Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |


Vous êtes ici >> Accueil/Tests et conseils matos/Tests vêtements et matériels de randonnée/Test vestes imperméables/Test comparatif de vestes imperméables légères

Test comparatif de vestes imperméables légères

Rédigé le 08/06/2010 - Lu 235163 fois
Test comparatif de vestes imperméables légèresTest comparatif de 15 vestes de randonnée imperméables (hardshell) de moins de 500 grammes pour hommes et femmes. I-Trekkings fait le point sur les produits du marché mettant 15 vestes au banc d’essai. Vestes testées : Arc’teryx Alpha SV, Columbia Power terrain Jacket, Columbia Hot Shot II, Columbia Rock to road, Eider Brevent jacket, Eider Maipo III jacket, Eider Pioda jacket, Golite Tumalo Pertex, Lowe Alpine Omega jacket, Lowe Alpine Velocity jacket, Millet 350 GTX, Mountain Equipment Diablo jacket, Mountain Equipment Firefox jacket, Mountain Hardwear Typhoon, Patagonia Stretch Ascent.
Les produits testés dans ce comparatif datent de 2010. Nombreux sont ceux qui n'existent plus. Vous trouverez des informations pratiques intéressantes et toujours d'actualité sur cette page.
Pour découvrir nos derniers tests de vestes imperméables, cliquez ici.

Les vestes imperméables ou hardshell (littéralement coquille dure) appartiennent à la panoplie indispensable du randonneur au même titre que les chaussures, les instruments d’orientation et le sac à dos. Elles constituent la protection indispensable en cas de mauvais temps. Comme le précise Edouard Frignet, responsable du département textile pour les applications consommateurs chez Gore France, "c'est le vêtement de protection pure et dure contre les intempéries et l'abrasion".

En trekking, le principal ennemi du randonneur est le poids. Face à ce simple constat, ce test comparatif de vestes imper-respirantes ne contient que des vestes de moins de 500 grammes en taille M de référence.

Principe d'une veste respirante - Exemple avec une Goretex Pro ShellQu’est-ce qu’une veste de imper-respirante ?

Les vestes testées sont des produits imper-respirants, c’est-à-dire qui vous protège de la pluie et évacue l’humidité vers l’extérieur grâce à une membrane. Les principales membranes sur le marché sont celles de Goretex (Proshell, pactlite…), MP+, Events, Pertex et celles conçues par les marques (H²O pour Patagonia, TriplePoint pour Lowe Alpine, etc).

L'imperméabilité à l'eau d'un tissu s'exprime en schmerber ou mm (1 Schmerber = 1 mm colonne d'eau). Lorsqu’une veste de randonnée indique une imperméabilité à l’eau de 10 000 mm cela signifie que sous une colonne d’eau, au delà de 10 000 mm d’eau le tissu de la veste devient poreux et donc perméable. Un orage peut déverser 100 mm d’eau par heure au m². En admettant qu’il tombe (très peu probable) pendant 24 heures, il faudrait une veste avec une imperméabilité supérieure à 2400 mm. Ces chiffres restent des repères théoriques comme le montre les tests.

La respirabilité d’une veste se mesure par le taux de transmission de la vapeur d’eau. Il indique la quantité de vapeur d’eau qui peut traverser en un temps donné une membrane. On exprime généralement le taux de transmission de la vapeur d’eau en grammes par m² pour une période de 24h00. Plus le taux est élevé, plus l’humidité s’évapore et la transpiration est limitée.

Toutes les marques de veste ou de membrane n'ont pas communiqué ces données.

Entretien d’une veste

Au retour d’un trek, la veste est souvent sale. Nettoyez votre veste, rincez la et passez la au sèche-linge en suivant les consignes du fabricant. N'utilisez pas d'adoucissant. Le sèche-linge permet de répartir le traitement déperlant (DWR) à la surface du tissu. Vous savez le traitement déperlant, ce sont ces petites boules d’eau qui roulent sur la veste quand il pleut.

A force d’utiliser votre veste, elle perdra de son efficacité. Si une fois votre vêtement passé à la machine, essoré et séché et même repassé (suivez bien les recommandations indiquées sur l’étiquette de votre veste), la déperlance n’est pas réactivée, c’est qu’elle est arrivée en fin de vie. Dernière solution pour la rétablir, utilisez les produits en vente dans le commerce (lessive, spray, aérosol) en suivant les conseils de votre fabricant.

Si votre veste se déchire, collez une pièce dessus.

Conditions des tests

Les vestes ont été testées sur le terrain pendant plusieurs jours lors de randonnées ou treks. Difficile de réunir des conditions de test toujours idéales sur le terrain. C’est pourquoi, les vestes ont aussi été testées sous une cascade, sur un mannequin sous une pluie battante ou sous la douche pendant une heure. Objectif : vérifier l’imperméabilité.

Certains trouveront sans doute qu'une heure sous la douche c'est exagéré. D'autres trouveront le protocole pas très poussé. Ces tests "labo" maison n'ont pas vocation à être scientifique mais à montrer les limites des produits. Alors que certaines vestes se sont bien comportées sur le terrain, elles ont montrés des résultats plus surprenants sous la douche. C'est un point de comparaison intéressant entre les différents produits.

Par ailleurs, toutes les vestes ont été pesées. Les tests indiquent le poids constaté dans la taille de la veste testée.

Les testeurs

Les tests ont été réalisés par des i-trekkeurs : Siagne, Squale55, itrekkings, Solomonkane, Rokad, Lolotourdumonde, Simon, HeidiCarron, Christelle, rimail, pedibus, aurelia, Céline.

Tableau Synthétique

Pour faciliter la comparaison des vestes, nous avons réalisé un tableau regroupant les notations des critères de chaque veste.

Consulter le tableau synthétique

A propos des notes :

Les notes sont subjectives et doivent être pris comme tel, c'est-à-dire comme le reflet du ressenti du testeur. Elles donnent un aperçu de la qualité du produit mais doivent être corroborées avec les avis. Pour cette raison, nous pouvons avoir une notation légèrement différente d'un testeur à un autre pour une même membrane, voire un même produit.

Chacun de ses critères a été noté sur 10, ce qui fait une note globale sur 60 :

  • Qualité de fabrication
  • Confort / Praticité
  • Imperméabilité
  • Coupe-vent
  • Respirabilité
  • Poids

Des coutures étanches pour éviter que l'eau ne s'infiltre par les zips

La note relative au poids a été établie en suivant cette grille.

  • > 250 g : 10/10
  • 250 à 300 : 9/10
  • 300 à 350 : 8/10
  • 350 à 400 : 7/10
  • 400 à 450 : 6/10
  • 450 à 500 g : 5/10

Une veste pour quel usage et à quel prix ?

De chaque test, nous avons défini des points forts, des points faibles, un rapport qualité prix et un avis général sur lequel nous nous appuyons pour vous recommander la veste pour une utilisation et une saison précises.

Il est important que chaque randonneur définisse ses besoins en fonction de sa pratique de la randonnée et du trek. Certains préféreront une veste ultra-light au détriment d'autres aspects techniques comme le degré d'imperméabilité ou la résistance à l'abrasion alors que d'autres ne négligeront aucun aspect ou seront limités par un budget.

Toutes les vestes testées n'ont pas la même technicité mais pas le même prix non plus puisque les tarifs s'échelonnent de 100 à 500 €. Nous avons donc défini un rapport qualité / prix, trop peu souvent mis en exergue dans les tests. Il se réfère à l'ensemble des aspects techniques d'une veste (note globale / prix X 100). Quitte à vous de le personnaliser en fonction des critères qui vous semblent les plus importants au regard de votre pratique (vos critères / prix * 100).

Les scratchs aux manches permettent un ajustement efficace de la veste aux poignets

Les vestes testées :

Vestes femmes :

Veste hommes :

D'autres tests de vestes imperméables ont été réalisés depuis ce test comparatif :

Vestes femmes :

Veste homme :

> Tableau synthétique des notes de l'ensemble des vestes.

Cet article t'a plu ? Partage le sur tes réseaux sociaux

itrekkings

Grégory Rohart
Administrateur
Envoyer un mail
Summits année : 983 | Summits mois : 15 | Summits total : 10252
     > Classement des I-Trekkeurs
Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences f...
Bonjour

Est-ce que version 2012 de la Mountain Hardwear Typhon est différente de la version testé en 2010 ?

Merci
Great.
DBL : Les vestes ont été envoyées par les marques. Il est de toute façon impossible de tester toutes les vestes du marché étant donné le temps que prends la réalisation d'un tel dossier.
Des vestes The North Face, Quechua et Millet complèteront prochainement ces tests.
Pour les marques absentes du test, c'est tout simplement qu'elles ne nous en ont pas envoyé.

marcpreschia : Oui Marc le schmerber correspond à la hauteur de colonne d'eau à laquelle la membrane reste imperméable. Et c'est ce qui est écrit :)
question:
L'unité de schmerber n'est ce pas tout simplement la hauteur de colonne d'eau à laquelle la membrane reste imperméable ?
Donc une veste de 2400 schmerber est la veste qui reste imperméable si on lui applique une colonne d'eau d'une hauteur de 2.4 mètres. Il me semble que la description qu'en fait cet article n'est pas exacte (24 heures de pluie)
Bonjour, je me demandais quels ont été les critères pour le choix des vestes testées. Aucune veste en eVent, dommage, membrane qui donne également pleine satisfaction. Certaines marques à la pointe comme Marmot manque également pour être complet, p.ex. la nano jacket qui est très légère.
 


Articles de l'univers Matériel

Comment entretenir et laver sa veste de randonnée ?
Retrouvez tous les conseils de lavage et d'entretien pour réactiver la déperlance des vestes de randonnée imperméables des membranes Gore-tex, Neoshell Polartec...

Les boutiques de randonnée sur internet
Les sports outdoors et la randonnée en particulier ont le vent en poupe. C’est donc tout logiquement que les boutiques de vêtements et de matériels de randonnée...

Test du sac de couchage Quechua S0 Ultralight
Test du sac de couchage Quechua S0 Ultralight lors d'un wee-kend de randonnée dans le massif des Bauges. Avec une température qui est tombée à 4°C, le sac de co...

Test veste Quechua Bionnassay 500 light
Test de la veste Quechua Bionnassay 500 light lors d'une randonnée de 5 jours dans les Pyrénées et lors de deux treks au Kirghizstan. Avec un prix modéré à 129...

Test veste Arc’Teryx Alpha SL
Test de la veste Arc’Teryx Alpha SL lors d'une randonnée de 9 jours dans l'Aubrac. Equipée d'une membrane Gore-Tex Paclite®, l'Alpha SL est une veste légère de...

Test veste Millet Axon
Test de la veste Millet Axon. Conditions du test : La veste Axon de chez Millet a été testée lors de deux randonnées itinérantes en juillet 2008 : le Tour du C...

Test veste Arc’teryx Alpha FL
Test de la veste Arc’teryx Alpha FL équipée de la membrane GORE-TEX® Active Shell. Avec un poids plume inférieur à 300 g, elle a été rudement testée dans le Dev...

Test veste Arc’Teryx Alpha SV
Test de la veste Arc’Teryx Alpha SV - Comparateur de vestes imperméables légères

Test veste Millet 350 GTX
Test de la veste Millet 350 GTX - Comparateur de vestes imperméables légères

Test veste Millet K Pro Gore-tex
Test de la veste imperméable Millet K Pro homme en Gore-Tex® Pro Shell lors d’un voyage en Ecosse de 15 jours. Les conditions météo changeantes et souvent pluvi...

Recevoir nos lettres de diffusion

 
 
Votre email :   
 **     **  ********   **     **  **     **   *******  
 **     **  **     **  **     **  ***   ***  **     ** 
 **     **  **     **  **     **  **** ****  **     ** 
 **     **  ********   *********  ** *** **  **     ** 
 **     **  **         **     **  **     **  **     ** 
 **     **  **         **     **  **     **  **     ** 
  *******   **         **     **  **     **   *******