Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |


Vous êtes ici >> Accueil/Tests et conseils matos/Magazine Matos/Conseils matos/L’Equipement du trekkeur au Sahara

L’Equipement du trekkeur au Sahara

Rédigé le 24/09/2008 - Lu 14529 fois
L’Equipement du trekkeur au SaharaLe Sahara est un milieu particulier qui nécessite un équipement spécifique adapté à l’environnement et aux conditions climatiques. Petit tour d’horizon de ce qu’il faut emporter pour faire un trek dans le désert du Sahara.

Les pieds, le plaisir de la marche

Pour le Sahara, les chaussures de randonnée à tige haute sont à bannir : bien trop lourdes et trop chaudes pour le climat désertique.

Préférez-y une paire de chaussure à tige basse ou des sandales.

Les chaussures à tige basse : Elles ont l’avantage d’être légère et de posséder une bonne accroche de la semelle. Une membrane Goretex « imper-respirante » gardera vos pieds au sec.

Les sandales : Autres possibilités, encore plus aérées : les sandales. Elles sont de plus en plus équipées de semelle Vibram, ce qui leur assure accroche et amorti.

Attention à ne pas acheter des sandales de marche fermées sur le devant du pied. Les sandales ont besoin de larges ouvertures sur le devant et l’arrière du pied pour laisser le sable voyager sous la voute plantaire. Si tel n’est pas le cas, vous allez vite vous retrouver avec une épaisse couche de sable sous le pied : pas très agréable !
Prenez des chaussures qui sont déjà faites à vos pieds. Rôdez les avant le départ si elles sont neuves !

Les textiles

Vous devez penser à vous équiper à la fois contre le froid et la chaleur. Si les journées sont généralement agréables ou chaudes selon les saisons, les soirées sont fraîches voire froides.

Privilégiez les vêtements amples et respirant conçus pour évacuer rapidement la transpiration et traité anti-uv pour se protéger du soleil. Eviter les shorts, peu appréciés des populations musulmanes.

Le soir, il faut opter pour des vêtements chauds : collants, chaussettes, bonnets, polaire voire doudoune.

L’équipement

Le sac de couchage :

Qui a t-il de plus beau qu’une nuit à la belle étoile dans le Sahara ? Pour vivre pleinement cette expérience, il est impératif de disposer d’un excellent sac de couchage. Sinon, vos nuits seront un calvaire !

D’une manière générale, un sac de couchage d’une température de confort de -5°c sera suffisant pour passer des nuits agréables sous les étoiles. Attention toutefois aux mois de décembre et janvier qui peuvent être très froids en fonction des destinations (Hoggar par exemple) et exigés un sac plus chaud.

Nous vous conseillons de choisir un sac de couchage confortable à 10°C de moins que la température moyenne la plus basse de la zone où vous vous rendez. Par exemple, si vous voyagez dans le Hoggar, où la température moyenne est de 4°C au mois de novembre, il vous faut un duvet confortable à : 4°C – 10°C = - 6°C.

Vous pouvez ajouter un drap cousu en soie ou en polaire pour augmenter les capacités thermiques et ne pas salir l’intérieur de votre de votre sac de couchage.

Synthétique ou duvet ? Le synthétique a l’avantage d’être moins cher, facile d’entretien mais plus volumineux ; le duvet est compactable, plus agréable, cher et plus difficile à sécher.

Si vous utilisez occasionnellement votre sac de couchage, optez pour un synthétique !

La tente

En règle générale, si vous partez avec une agence de voyage, vous n’aurez pas à apporter votre tente. Dans le cas contraire, optez pour une tente igloo classique (ou similaire) type trois saisons.

Les sacs

Dans le Sahara, vous n’aurez pas à porter l’ensemble de votre équipement. Le bagage principal est porté par 4x4 ou par dromadaires.

Optez pour un large sac de voyage, plus facile à transporter qu’une valise ou un sac à dos.

Conseils : les grandes marques proposent des sacs étanches en tarpaulin. S’ils permettent de garder vos affaires au sec, ils sont aussi un excellent rempart contre le sable et la poussière.

Pour la journée, un sac à dos de 20 à 40 litres sera amplement suffisant.

Check-list :

Pour la tête

  • Un bonnet.
  • Un chapeau ou un chèche ou une casquette…
  • Lunettes de soleil indice 3 au minimum et étui.

Pour le buste

  • T-shirts.
  • T-shirts manches longues.
  • Deuxième couche, type polaire.
  • Veste type Goretex ou softshell.

Pour les jambes

  • Collants.
  • Pantalon.
  • Un bermuda long ou un pantacourt.

Pour les pieds

  • Chaussettes (légères pour la journée et chaudes pour le soir)
  • Chaussures de randonnée.
  • Sandales.

Pour les mains

  • Gants légers : polaire, Stretch.

Sacs

  • Sac à dos de randonnée d’une contenance de 25 à 40 litres.
  • Sac de voyage souple sans roulettes, 50 à 90 litres.

Couchage

  • Sac de couchage type sarcophage (température de confort -5°C).
  • Drap cousu en soie ou en polaire.
  • Tente.

Divers

  • Bâtons de marche.
  • Fil et aiguille.
  • Trousse de toilette.
  • Serviette.
  • Pastilles pour purifier l’eau (Micropur ou Hydrochlonazone).
  • Sachets plastiques de protection (type congélation).
  • Couverture de survie (modèle renforcé).
  • Gourde ou poche à eau.
  • Couteau.
  • Lacets de rechange.
  • Briquet.
  • Papier toilette.
  • Serviettes humidifiées type lingettes ou lotion sans usage d’eau ou gant de toilette, petite cuvette et savon liquide biodégradable.
  • Appareil photo, sacoche et sac de protection.
  • Livres de voyage.
  • Lentilles jetables ou lunettes correctrices de secours.
  • Une lampe frontale et ses piles.
  • Crème solaire et labiale (Stick à lèvres).
  • Vivre de voyage type barre de céréales ou arachides.

Pochette antivol et documents

  • Passeport (ou carte d’identité).
  • Visa selon le pays.
  • Carnet de vaccinations et indications médicales.
  • Devises, carte de crédit.
  • Contrat d’assistance et d’assurance.
  • Papiers personnels.
  • Photocopie de vos appareils électroniques.

Cet article t'a plu ? Partage le sur tes réseaux sociaux

itrekkings

Grégory Rohart
Administrateur
Envoyer un mail
Summits année : 983 | Summits mois : 15 | Summits total : 10252
     > Classement des I-Trekkeurs
Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences f...
Il y a aussi la possibilité d\\'utiliser des guêtres légères (en coton), peu hautes (le Vieux Campeur); ça stoppe bien le sable et évite d\\'en avoir une couche sous le pied, dans la chaussette, dans la chaussure
Article très intéressant.
J'ajouterais du sparadrap pour protéger les pieds des frottements : le sable s'infiltre rapidement dans les chaussures et il n'y a rien de tel qu'un peu de sable entre les orteils pour créer des ampoules.
 


Recevoir nos lettres de diffusion

 
 
Votre email :   
 ********  ********  ********   **    **        ** 
 **           **     **     **   **  **         ** 
 **           **     **     **    ****          ** 
 ******       **     **     **     **           ** 
 **           **     **     **     **     **    ** 
 **           **     **     **     **     **    ** 
 ********     **     ********      **      ******