Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |


Test sac de couchage Deuter Neosphere -4

Rédigé le 14/12/2012 - Lu 25846 fois
Test sac de couchage Deuter Neosphere -4Test du sac de couchage Deuter Neosphere -4 lors d’une semaine de randonnée dans le Sahara Marocain. D’une température de confort de +2°C, le Neosphere -4 est composé de 90% de duvet et 10% de plumettes et dispose d’un pouvoir gonflant de 675+. Il est également extensible grâce à la technologie Thermo Stratch Comfort. Avis.

Conditions du test

  • Lieu du test : Sahara (Maroc)
  • Nombres de nuit : 2 nuits à la belle étoile - 3 nuits sous tente
  • Conditions météo : beau et venteux - 5°C minimum
  • Habillement : sous-vêtement thermique manche longue

Deuter Neosphere -4

Caractéristiques du sac de couchage Deuter Neopshere -4

  • Type de sac : 2/3 saisons - duvet 90/10
  • Tissu extérieur : Deuter Diamond 30D
  • Tissu intérieur : Tactel Softlining
  • Caractéristiques techniques : compartiment trapézoïdal avec système Thermo Stratch Comfort - Capuche fonctionnelle profilée avec cordons élastiques différenciés - Collerette avec velcro et cordon élastique - Possibilité de couplage des modèles Neosphere à l'aide du zip à double curseur jusqu'au pied du sac - Patte anti pincement du curseur - Dryzone au niveau de la tête et des pieds protégeant de l'humidité grâce à un tissu de revêtement déperlant - poche interne
  • Garnissage : 350 grammes de duvet d’oie (400 grammes pour la version Large)
  • Qualité du gonflant : 675+ cuin
  • Poids : annoncé à 1050 grammes, pesé à 1075 grammes avec la housse de compression en taille Regular
  • Volume compressé : 4,5 litres
  • Taille : 185 cm (Regular) - 200 cm (Large)
  • Dimension du sac : 205 x 80 x 53 (Regular)- 220 x 85 x 58 (Large)
  • Coloris : Bleu cobalt
  • Lieu de fabrication : Chine
  • Accessoires fournis : sac de compression - housse de rangement
  • Prix de vente conseillé : 248,00 € en Regular - 268,00 € en Large
  • Température (norme EN 13537) :
    • confort : 2°C
    • limite confort : -4°C
    • Extrême confort : -20°C
  • Indice de chaleur (poids du duvet en kg x cuin) : 236,25
  • Notre température de confort : T° confort = -0,0413x indice de chaleur + 14,1= 4,34°C
  • Rapport indice de chaleur / poids : 219,77
  • Rapport température de confort / poids : 1,10
  • Rapport notre température de confort / poids : 1,12
  • Rapport indice de chaleur / volume : 52,50
  • Rapport température de confort / volume : 4,59
  • Rapport notre température de confort / volume : 4,70

Comparez ces données avec les autres sacs de couchage testés.

Bivouac à la belle étoile avec le sac de couchage Deuter Neosphere -4

Test sur le terrain

La gamme de sac de couchage Deuter Neosphere est composée de trois modèles en version Regular ou Large : Neosphere -4° / -10° / -15°. La température indiquant le nom du modèle correspond à la température limite confort du sac de couchage. La gamme s’étend donc du duvet 2 saisons au produit 4 saisons.

C’est le modèle Neosphere -4° que j’ai testé dans le Sahara marocain à la mi-novembre, d’abord sous la tente, puis à la belle étoile.

Dès que je me suis enfilé pour la première fois dans le sac de couchage, j’ai rapidement constaté la présence des coutures élastiques du système Thermo Stretch Comfort. Elles permettent au sac de couchage d’être extensible et de gagner jusqu’à 25% de largeur. C’est très appréciable quand on a le sommeil agité. On gagne en mobilité.

Thermo Stretch Comfort

Pour rester sur le confort, la capuche englobe bien la tête et les cordons élastiques permettent de s’enfermer dans le sac de couchage avec aisance. A la tête comme aux pieds, le sac de couchage dispose d’une « Dryzone » protégeant de l’humidité grâce à un tissu de revêtement déperlant. C’est toujours sympa de savoir qu’on restera au sec aux pieds et à la tête en cas de rosée si l’on dort à la belle étoile. Certains préfèreront sans doute que l’apprêt déperlant soit appliqué sur l’ensemble du sac de couchage. Le tissu intérieur en Tactel Softlining est doux et agréable.

 Dryzone aux pieds du sac de couchage Deuter Neosphere -4

Côté praticité, la poche internet permet de ranger de petits éléments. Personnellement, bougeant pas mal, j’évite d’y entreposer des objets qui pourraient me rentrer dans les côtes. Mais je l’ai utilisé pour y mettre des mouchoirs et des boules quies. Le sac de compression est efficace et dans le sac à dos ou le sac de voyage, le sac de couchage prend peu de place (4,5 litres). Un sac de rangement est également fourni pour entreposer le sac de couchage quand il n’est pas utilisé.

Le volume compressé du Deuter Neosphere -4 est de 4,5 litres

Le tissu extérieur en 30 deniers est résistant et coupe-vent. C’est très agréable lorsqu’on dort à la belle étoile et ça évite les ponts thermiques. Le long du zip - jumelable au passage - on trouve une bande de protection pour éviter le froid de rentrer. Elle dispose d’une patte anti-pincement pour ne pas qu’elle coince dans le zip. C’est efficace.

Température de confort du sac de couchage Deuter Neosphere -4 : +2°C

Tous les sacs de couchage dont la température de confort avoisine les 0°C ne dispose pas de collerette. Je trouve que c’est une erreur. Le Neosphere -4° en a une. Elle englobe bien le coup, se met ou s’enlève à l’aide de scratch et se règle d’une main par un cordon élastique.

Velcro de la collerette du sac de couchage Deuter Neosphere -4

Finalement, le seul petit regret que j’ai réellement sur ce modèle, c’est le pouvoir gonflant un peu faible (675+) qui diminue le confort (cette impression de dormir dans la douceur d’une couette en duvet) et rend un peu optimiste la température de confort du modèle (4,34°C selon notre méthode de calcul). Je trouve personnellement plus intéressant d’avoir un peu moins de duvet et un pouvoir gonflant plus important. A la belle étoile, la température mini constatée a été de 5°C. A cette température, chaussettes et bonnet ont été ajoutés, la collerette a été fermée et la capuche bien serrée à bloc. J’étais juste bien, ni froid, ni chaud.

Points forts

  • Sac extensible grâce au Thermo Stretch Comfort
  • Tissu extérieur 30D coupe-vent et résistant
  • Collerette efficace

Points faibles

  • Gonflant un peu faible
  • Température de confort optimiste

Conclusion

Le sac de couchage Deuter Neosphere -4 est un modèle 2/3 saisons que le randonneur pourra utiliser du printemps à l’automne si la température ne descend pas en dessous de 0°C. Sans être ultra-léger, il se glisse aisément dans un sac à dos, aussi parce qu’il se compresse bien. Les dormeurs agités apprécieront l’extensibilité du sac. Il lui manque juste un peu de « fill power » pour être au top.

  • Qualité de fabrication : 8/10
  • Thermicité : 7/10
  • Praticabilité : 9/10

Plus d’informations : www.deuter.com

Cet article t'a plu ? Partage le sur tes réseaux sociaux

itrekkings

Grégory Rohart
Administrateur
Envoyer un mail
Summits année : 968 | Summits mois : 0 | Summits total : 10252
     > Classement des I-Trekkeurs
Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences f...
 


Articles de l'univers Matériel

Test sac à dos Deuter Act Lite 50+10
Test du sac à dos Deuter Act Lite 50+10 lors d’une randonnée de 8 jours en Turquie sur la côte lycienne. A la fois épuré, léger et technique, le sac à dos Deute...

Test sac à dos Deuter Actlite 40
Test du sac à dos Deuter Actlite 40 à l'occasion d'un trekking de 9 jours dans les Annapurnas au départ de Jomosom au Népal. Verdict.

Test comparatif de 13 sacs de couchage 0-10°C
Test comparatif de 13 sacs de couchage en duvet et synthétique dont la température de confort est comprise entre 0 et 10 °C. La gamme de sac 0-10°C est la plus...

Les boutiques de randonnée sur internet
Les sports outdoors et la randonnée en particulier ont le vent en poupe. C’est donc tout logiquement que les boutiques de vêtements et de matériels de randonnée...

Test du sac de couchage Quechua Sleepin’Bed 5° Ultralight
Test du sac de couchage synthétique Quechua Sleepin’Bed 5° Ultralight lors de trois nuits dans les Baronnies. Intégrant un matelas, ce sac de couchage deux en u...

Test du sac de couchage Lafuma warm’n light 800
Test du sac de couchage Lafuma warm’n light 800 à l'occasion de plusieurs randonnées dans le Lubéron, le Morvan et la forêt de Fontainebleau. Verdict

Test du sac de couchage Lestra Light Compact 300
Test du sac de couchage Lestra Light Compact 300 pendant 10 nuits en Auvergne, dans le Jura et en Normandie. Avis.

> Test du sac de couchage Millet Camp de base 1000 Reg
Test du sac de couchage Millet Camp de base 1000 Reg en Chartreuse et dans le Vercors. Avis.

Test sac de couchage Millet Hiker Reg
Test du sac de couchage Millet Hiker Reg lors d'un week-end de randonnée dans le massif e Belledonne. La température est tombée à 3°C. Parfait pour tester le sa...

Test du sac de couchage Valandré Mirage
Test du sac de couchage Valandré Mirage - Test de 13 sacs de couchage 0-10°C

Recevoir nos lettres de diffusion

 
 
Votre email :   
    ***     **           ***     ********   *******  
   ** **    **          ** **    **        **     ** 
  **   **   **         **   **   **        **     ** 
 **     **  **        **     **  ******    **     ** 
 *********  **        *********  **        **  ** ** 
 **     **  **        **     **  **        **    **  
 **     **  ********  **     **  ********   ***** **