Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |


Test tente Quechua QuickHiker II

Rédigé le 05/07/2013 - Lu 22197 fois
Test tente Quechua QuickHiker IITest de la tente Quechua Quickhiker II sur le Skye Trail (4 jours) en Écosse. Cette tente 3 saisons de 2.7 kg est une véritable biplace qui offre un confort certain, notamment grâce à ses 2 absides latérales et de nombreuses astuces.

Condition du test

  • Lieu du test : Île de Skye en Écosse.
  • Météo : pluvieuse et venteuse
  • Nombre de nuits de test : 3 nuits

tente Quechua QuickHiker II

Caractéristiques de la tente Quechua Quickhiker II

  • Type de tente : tente dôme double paroi 3 saisons ;
  • Toile intérieure : polyester respirant et moustiquaire polyester ;
  • Tapis de sol : polyamide enduit - imperméabilité > 5000 mm ;
  • Double-toit polyester ripstop enduit PU ;
  • Informations pratiques : deux entrées, deux absides, deux arceaux de 8.5 mm en Aluminium 7001, 15 sardines en aluminium en forme de cornière dans leur sacoche. Livré avec un morceau d'arceau en supplément pour réparation ;
  • Poids : annoncé à 2700 g; pesé à 2868 g
  • Capacité : 2 personnes ;
  • Sac de rangement : 39cm x 17cm x 17 cm ;
  • Dimensions intérieures de la tente: longueur : 215 cm / largeur : 130 cm à la tête, 110 cm aux pieds / hauteur : 108 cm (au plus haut) ;
  • Dimension des absides : 0.5 m² chacune - largeur maxi : 47 cm ;
  • Coloris : vert ;
  • Lieu de fabrication : Chine ;
  • Accessoires : footprint (en option – 19.95 €) ;
  • Prix : 109.95 €.

Habitabilité tente Quechua QuickHiker II

Test terrain sur l'île de Skye en Ecosse

Cette biplace de Quechua nous a été mise à disposition par I-Trekkings pour la mettre à l’épreuve des pluies écossaises lors de notre traversée de l’île de Skye. Les mauvaises conditions météo ont été au rendez-vous, ce qui ne nous a pas permis de la tester durant 6 nuits comme prévu, mais uniquement 3. En revanche, nous avons pu nous faire un avis bien trempé sur l’imperméabilité et la tenue au vent de cette Quickhiker II !

Qualité de fabrication 9/10

La Quechua Quickhiker II est une tente 3 saisons pour 2 personnes avec une structure en dôme et 2 absides latérales. Cette particularité rappelle instantanément la MSR Hubba Hubba déjà testée sur I-Trekkings.

Tous les matériaux utilisés par Quechua pour cette tente sont de bonne qualité et inspirent confiance quant à sa durabilité. En plus de ses matériaux robustes, le double toit est renforcé aux différents points de tension comme les ancrages des cordelettes ou les fixations des arceaux.

Comme d’habitude, le tapis de sol nécessitera une protection pour ne pas réduire la durée de vie de la tente. Quechua propose en option un footprint adapté (19.95 €). Ce dernier vous permettra d’utiliser votre tente sans sa chambre.

Selon nous, le seul point de faiblesse de la tente réside dans les gaines utilisées pour faire passer chacun des arceaux. En effet, celles-ci sont reliées à la tente uniquement par des filets d’apparence moins solides que de la toile pleine. (vu le poids total de la tente, ce gain de poids est négligeable). De plus, il semble que lors du montage, l’arceau peut s’échapper de sa gaine et être en contact avec le filet, ce qui pourrait avoir des conséquences fâcheuses.

Praticabilité 7/10

Comme pour la T2 Ultralight Pro de Quechua, les tentes intérieures et extérieures sont attachées pour un montage simplifié. Cela permet de gagner un temps précieux lors du montage et évite de mouiller la toile intérieure lors d’un montage sous la pluie. Les deux parties de la Quickhiker II peuvent être utilisées séparément à condition d’acquérir le footprint optionnel (19,95€) : dans ce cas, vous pourrez utiliser le double toit sans la chambre, mais l’utilisation de la chambre seule reste impossible.

Dès le deuxième assemblage, la tente se monte en un peu moins de deux minutes. Il suffit de faire passer chacun des deux arceaux dans sa gaine puis de fixer le tout avec les sardines fournies. Le fait que cette tente est autoportante vous permettra de vous abriter encore plus vite en cas de temps humide (dès les arceaux mis en place).
En revanche, le 1er montage n’est pas des plus naturels. Ceci est dû à la forme de la tente qui n’est pas évident à saisir : étant donné qu’elle est quasiment circulaire, il est difficile d’en situer les issues, ce qui complique la pose des sardines. Ce point reste problématique même lors des montages suivants, ce qui est gênant lorsque l’on prête une attention à l’orientation (pour profiter du paysage ou se protéger du vent). Il est regrettable que Quechua ne traite pas de ce point dans son petit film didactique sur le montage de la Quickhiker II.
Une fois montée et tous les haubans tendus, la tente prend une place modérée mais le nombre de haubans (7) peut rendre la circulation délicate sur votre bivouac !

Quechua a su faciliter le démontage au maximum : il suffit de retirer les sardines (celles utilisées pour fixer la chambre disposent de cordelettes pour faciliter leur extraction), puis de démonter les deux arceaux. Une fois démontés, ces derniers restent attachés à la tente, ce qui vous empêche de les égarer. Le pliage de la tente est une autre affaire ! Malgré une dizaine de démontage, nous n’avons pas trouvé de technique de pliage simple et élégante pour réduire le volume de la tente. Là aussi, nous regrettons que ce point n’ait pas été abordé dans le film didactique de Quechua. (Note : Quechua avait réussi un sans-faute dans le film de la T2 Ultralight Pro)
La Quickhiker II dispose d’une bonne habitabilité pour une biplace car sans être un palace (2.6m² pour la chambre), ses deux absides (0,5m² chacune) offrent un espace de stockage complémentaire pour votre matériel. Pour être concret,
• la chambre permet de loger 2 matelas de largeur standard (51 cm) et leurs habitants plus le contenu de deux petits sacs à dos (30 L).
• Les absides permettent chacune de stocker un sac de randonnée : un sac de 45L logera sans souci, pour mon sac de 65L, nous avons eu plus de difficultés (le sac touche le double toit, ce qui peut être gênant en cas de forte pluie). Il est possible de cuisiner dans l’abside même quand un sac s’y trouve. La présence de ces deux absides est clairement un des grands points forts de cette tente biplace.

Le confort intérieur est accru par des parois latérales « quasi-verticales » et le fait que la tente dispose d’une hauteur confortable sur pratiquement toute la longueur (proche de la hauteur maximale de 108cm), ainsi vous n’avez pas du tout l’impression de dormir dans des combles. Léger défaut : la toile dans les coins, au niveau de la tête, a du mal à être tendue ce qui pourra gêner certains.

La chambre dispose de plusieurs rangements :

  • deux petites poches intégrées à la toile permettant de ranger des petits objets (montre, GPS, lunettes…)
  • et aussi un filet de rangement suspendu au plafond de la tente permettant de ranger toute sorte de petits objets (qui a dit du bordel ?!) jusqu’à 2kg. De prime abord, cela ressemble à un pur gadget, mais à l’usage, ce filet s’avère vraiment efficace.

La Quickhiker II dispose de nombreuses astuces qui prouvent que les ingénieurs de Quechua connaissent leur métier ! On citera par exemple :

  • les sardines servant à la fixation de la tente disposent de cordelettes pour faciliter leur retrait ;
  • les deux ouïes escamotables pour moduler la ventilation de la tente;
  • le filet de rangement suspendu au plafond ;
  • les arceaux solidaires de la tente pour faciliter le montage et éviter de les égarer.

Malgré ses nombreuses qualités, nous ne pouvons pas attribuer la note maximale à cette tente parce qu’elle souffre de deux défauts qui sont à notre sens rédhibitoires pour ce segment (tente pour randonneurs) :

  • son encombrement, une fois rangée, ne lui permet pas de loger aisément dans le fond d’un sac à dos. En effet, même dans mon volumineux sac de 65L, j’ai eu du mal à la faire entrer en position horizontale, dans la poche inférieure. Ce point est pénalisant pour toute randonnée au long cours, durant laquelle vous chercherez à gagner de la place dans votre sac pour emmener un peu plus de nourriture ou du matériel technique.
  • le poids de 2.7kg pour cette biplace est vraiment prohibitif pour un randonneur itinérant qui cherche à économiser son dos et réduire au strict nécessaire le poids porté (à titre de comparaison, la très proche Hubba Hubba de MSR ne fait que 2.0 kg mais coûte tout de même 190€ de plus).

Résistance au vent 8/10

Durant notre test, nous avons eu un peu de vent avec de belles rafales (jusque 50-60 km). La Quichiker II n’a pas bougé… Il faut dire qu’avec ses 7 haubans, elle est totalement arrimée au sol. D’autre part, l’épaisseur de la toile utilisée pour le double toit nous a semblé suffisante pour tenir même dans des conditions bien pires.
(On rappelle que des haubans ne servent que s’ils sont utilisés… et bien tendus !)

Imperméabilité 9/10

Deux nuits d’averses ont permis de vérifier l’imperméabilité de la toile de tente. Aucune infiltration n’a été constatée. A noter que le tapis de sol remonte haut sur les parois de la tente intérieure empêchant l'eau de rentrer.

Ventilation & isolation 9/10

La conception de la Quickhiker favorise la ventilation :

  • • le quart supérieur de la toile intérieure est composé de moustiquaire ce qui permet l’aération de la chambre ;
  • • la toile extérieure dispose de deux ouïes que l’on peut ouvrir selon les conditions. Chacune d’elle dispose d’une languette semi-rigide pour la maintenir en position ouverte et d’un zip pour la position fermée. S’il pleut pendant la nuit, pas de souci car même ouvertes, les ouvertures sont protégées par un rabat (attention cependant en cas de vent fort…).


Ainsi, malgré une météo propice (toile extérieure humide et différentiel de température entre l’intérieur et l’extérieur), nous n’avons pas souffert de la condensation.

L’isolation thermique de la tente est bonne et il fait clairement meilleur à l’intérieur qu’à l’extérieur sous le vent. Comme nous disposions d’excellents sacs de couchage, il est difficile d’être trop affirmatif sur ce critère.

Verdict

Points forts

  • Habitabilité et les doubles absides
  • Qualité de fabrication
  • Imperméabilité
  • Montage rapide
  • Prix

Points faibles

  • Poids
  • Encombrement

Conclusion

La tente Quechua Quickhiker II est une excellente biplace qui permettra à deux adultes de dormir confortablement durant toutes leurs excursions estivales. Vous apprécierez son habitabilité, ses deux absides et les nombreuses astuces de sa conception, d’autant plus que son prix reste très raisonnable. Quechua a vraiment fait un excellent travail sur ce modèle. Seul gros bémol, le poids et l’encombrement de cette tente limitent son usage pour les randonneurs itinérants. Si le poids n’est pas une contrainte trop forte et que votre sac à dos n’est pas encore plein, foncez !

Site du fabricant : www.quechua.com

Tableau comparatif des tentes testées sur I-Trekkings

Cet article t'a plu ? Partage le sur tes réseaux sociaux

Où acheter ce produit ?

karibou

Karim Bou
Rédacteur
Envoyer un mail
Summits année : 0 | Summits mois : 0 | Summits total : 15
     > Classement des I-Trekkeurs
Excellent test, bien complet qui m'a fait découvrir votre site. Merci.
Merci pour ce test, très complet et effectué dans des conditions "idéales", et son compte rendu exhaustif très instructif. Seul bémol, vous évoquez bien un problème de gaine pour les arceaux (que j'avais aperçu dans le film de montage - lequel par ailleurs ne présente pas complètement le démontage..., ce qui pourrait confirmer vos remarques sur la difficulté du pliage), mais dans le verdict vous ne revenez pas sur ce point faible qui pourrait pourtant compromettre la durabilité de la tente.. Merci encore.
 


Articles de l'univers Matériel

Test tente Quechua QuickHiker Ultralight
Test de la tente Quechua QuickHiker Ultralight, la remplaçante de la célèbre T2 Pro Ultralight, pendant 12 jours au Pérou. Une tente 3 saisons, minimaliste, pou...

Test veste Quechua Forclaz 900 Soft
Test de la softshell Quechua Forclaz 900 Soft - Comparatif de vestes softshell

Test comparatif de 6 paires de chaussettes de randonnée
Avec près de 5000 km à travers les Andes, Célia et Simon ont eu l’occasion d’user quelques paires de chaussettes… En 12 mois, 6 modèles de chaussettes ont été u...

Test sac à dos Quechua Forclaz 50 Ultralight
Test du sac à dos Quechua Forclaz 50 Ultralight lors d'une traversée des Carpates de 15 jours à cheval sur la Pologne, la Slovaquie, l'Ukraine et la Roumanie. A...

Test sac à dos Quechua Forclaz 50 Ultralight
Test du sac à dos mixte Quechua Forclaz 50 Ultralight. Pesant moins de 1100 grammes pour un volume de 50 litres, il propose un ratio poids/volume exceptionnel a...

Test du sac de couchage Quechua S0 Ultralight
Test du sac de couchage Quechua S0 Ultralight lors d'un wee-kend de randonnée dans le massif des Bauges. Avec une température qui est tombée à 4°C, le sac de co...

Test veste Quechua Bionnassay 500 light
Test de la veste Quechua Bionnassay 500 light lors d'une randonnée de 5 jours dans les Pyrénées et lors de deux treks au Kirghizstan. Avec un prix modéré à 129...

Test sac à dos Quechua Symbium EasyFit 60L
Test du sac à dos Quechua Symbium EasyFit 60L à l’occasion d’une randonnée de 9 jours en Irlande. Conçu pour le marcheur pratiquant la randonnée sur plusieurs j...

Test du sac de couchage Quechua Sleepin’Bed 5° Ultralight
Test du sac de couchage synthétique Quechua Sleepin’Bed 5° Ultralight lors de trois nuits dans les Baronnies. Intégrant un matelas, ce sac de couchage deux en u...

Test comparatif de 11 sous-vêtements en Mérinos
Si le Mérinos présente certains avantages sur le synthétique, tous les sous-vêtements ont-ils les mêmes qualités ? Voici un test comparatif de 11 sous-vêtements...

Recevoir nos lettres de diffusion

 
 
Votre email :   
 **     **  **    **  **           ***      ******   
 ***   ***  **   **   **          ** **    **    **  
 **** ****  **  **    **         **   **   **        
 ** *** **  *****     **        **     **  **   **** 
 **     **  **  **    **        *********  **    **  
 **     **  **   **   **        **     **  **    **  
 **     **  **    **  ********  **     **   ******