Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |


Vous êtes ici >> Accueil/Tests et conseils matos/Magazine Matos/Conseils matos/Les lentilles de contact en trekking

Les lentilles de contact en trekking

Rédigé le 07/10/2008 - Lu 11868 fois
Les lentilles de contact en trekkingLa moitié de la population française porte des lunettes de vue ou des lentilles de contact. De plus en plus de sportifs -dont font partie les trekkeurs - utilisent des lentilles de contact par souci esthétique, pratique ou ophtalmologique. Cet article a pour but de reprendre ce qui est important à savoir dans l'usage de lentilles de contact en trekking.

Quand on fait du trekking, il est important d'être bien équipé. Dans la nature, vous serez dépendant de votre matériel pour bien voir, et avoir les provisions essentielles peut éviter bien des complications. Cependant, cela ne veut pas dire que vous devez faire un compromis pour faire de la randonnée. Si vous préférez le confort des lentilles de contact, ne vous sentez pas obligés de porter des lunettes parce que vous partez dans un environnement peu propice à l'entretien des lentilles....

Avantages et inconvénients des lunettes et des lentilles

Pas question de dire dans cet article qu'il existe une solution parfaite. Vous trouverez ici des éléments qui vous permettront de faire votre choix en fonction de vos préférences.

Lunettes : Les lunettes peuvent être une excellente comme une très mauvaise solution. Voici en détails deux exemples qui vous permettront de prendre connaissance des éléments à prendre en compte avant de faire un choix.

1. Vos lunettes de tous les jours : Certes, vous les connaissez bien, et elles sont confortables, mais elles risquent de vous causer quelques problèmes une fois sortie des sentiers bâtus. Vous risquez de les voir glisser à l'arrivée des premières gouttes de sueur, sans parler des risques de blessure si vous tombez et qu'elles se brisent. Certains optent pour ces lunettes car elles sont équipées de leurs verres correcteurs habituels, et fixent ("clipsent") par dessus une paire de verres solaires. Bonne ou mauvaise solution ? Encore une fois, des montures de "tous les jours" ne sont pas conseillées. De plus, selon les conditions, des problèmes de buée peuvent résulter de la superposition de deux verres, ce qui est particulièrement gênant.

2. Des lunettes de sport : Prévues pour tenir sur votre nez dans n'importe quelles conditions, elles seront beaucoup plus agréables en trekking que vos lunettes de tous les jours. Ces modèles sont étudiés pour rester en place même en cas d'activité sportive intense. Nous vous conseillons de faire monter une paire de verres avec une correction adaptée à vos yeux et protection UV (indice 3 minimum, 4 est mieux pour la haute montagne). Ainsi, vos lunettes auront toutes les qualités nécessaires pour vous apporter le confort, la sécurité, et la correction souhaités.

Pour récapituler, si vous optez pour des lunettes, la meilleure solution est une monture de sport à votre taille, avec une correction sur mesures pour vos yeux, et une protection UV adaptée aux conditions de votre parcours.

Lentilles : Contrairement aux lunettes, les lentilles ne craindront ni les chocs, ni les pertes (les lentilles quotidiennes sont facilement renouvelables et sont peu chères), et les risques d'accidents liés au bris des verres seront éliminés. Leur principal défaut concerne l'hygiène. En effet la pose et le retrait devront être faits avec des mains particulièrement propres et dans un environnement sans particules dans l'air si possible. Quelques conseils à ce niveau seront donnés plus bas si c'est la solution que vous choisissez. En plus des lentilles, vous pouvez simplement porter des lunettes de soleil sans correction qui seront parfaites pour protéger vos yeux du soleil. Cela peut être nécessaire si vos lentilles ne sont pas équipées d'une protection UV suffisante.

Echange gazeux entre les yeux et l'air en altitude

Il est vrai que les yeux ont besoin de respirer et que les lentilles empêchent les échanges gazeux. En tout cas c'est un problème qui a longtemps retardé la commercialisation des lentilles jusqu'aux années
70, en les rendant très inconfortables. Avec l'altitude, c'est un problème qui se pose effectivement à cause du manque d'oxygène. Pour les trekkings en altitude il peut être bon de prévoir des lentilles en silicone hydrogel, beaucoup plus perméables à l'oxygène et qui favorisent donc les échanges gazeux. Elles peuvent être portées plus longtemps avec un confort maximum.

Introduire et retirer ses lentilles

Le risque d'abîmer ses lentilles de contact est le plus élevé quand vous les introduisez le matin, ou quand vous les retirez le soir. Ce sont les deux seuls moments de la journée où vous devriez entrer en contact avec vos lentilles. Donc, il faut bien choisir son environnement pour le faire.

Si vous êtes partis pour quelques jours dans la nature, le mieux est de le faire dans votre tente, en tout cas à l'abri du vent. La tente vous offrira un environnement relativement bien protégé, pour introduire, retirer, et nettoyer vos lentilles avant de les mettre dans leur étui à l'abri de la poussière et d’autres impuretés. Au niveau du matériel, pensez à porter un miroir de poche pour faciliter l'opération. Il peut être bon de prévoir également des lingettes pour se nettoyer les mains si l'eau se fait rare, ainsi que des gouttes lubrifiantes si les yeux se désechent avec l'effort (à mettre avant et après les étapes physiques, ou salissantes par exemple).

Lavez-vous les mains !

Le plus important est de ne pas oublier de se laver les mains avant de manipuler ses lentilles. Cela paraît simple, mais sachez que même la moindre saleté sous vos ongles peut provoquer une infection de l'œil.

Trekking & lentilles

Les lentilles sont sensibles à la poussière, à la saleté, ou à tout choc qui provoquera leur chute. Donc, le moins que l'on puisse dire est elles ont besoin d'être maniées avec précaution dans un environnement stérile. En revanche, vous aurez une vue parfaite, sans avoir à garder une paire de lunettes bien en place sur votre nez. Il existe même des lentilles offrant une protection aux UV qui améliorent la perception des contours et des contrastes. Evidemment, vous pouvez emmener une paire de lunettes, pour éviter tout problème en cas de perte.

Pour récapituler, si vous voulez porter des lentilles pour faire du trekking, n'oubliez pas d'introduire et de retirer vos lentilles à l'abri du vent, et de bien laver vos mains avant de mettre ou de retirer vos lentilles.

Vous trouverez plus d'informations sur les lentilles sur ce site : http://www.lentillesdecontactonline.fr/

Cet article t'a plu ? Partage le sur tes réseaux sociaux

LeaS

Léa Servat
Rédacteur
Envoyer un mail
Summits année : 0 | Summits mois : 0 | Summits total : 0
     > Classement des I-Trekkeurs
Maintenant, il y a des lentilles \"Night & Day\" qu'on peut porter jusqu'à 30 jours en continu et dormir avec: c'est idéal en trekking.
 


Recevoir nos lettres de diffusion

 
 
Votre email :   
 **     **  ********  **     **   ******   ********  
 **     **  **        ***   ***  **    **  **     ** 
 **     **  **        **** ****  **        **     ** 
 *********  ******    ** *** **  **        ********  
 **     **  **        **     **  **        **        
 **     **  **        **     **  **    **  **        
 **     **  ********  **     **   ******   **