Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |


Test Doudoune Arc’teryx Cerium LT

Rédigé le 19/02/2014 - Lu 9894 fois
Test Doudoune Arc’teryx Cerium LTTest de la doudoune Arc’teryx Cerium LT en trekking, à ski de randonnée et sur piste. 23 jours de test pour cette première veste Arc’teryx en duvet qui combine aussi quelques zones en synthétique Coreloft™. L’entrée de la marque canadienne sur le marché outdoor du duvet est-il gagnant ?

Conditions du test

  • Lieu du test : Islande, Yosemite (Californie), Chartreuse, Les 2 Alpes
  • Activités : randonnée - trekking - ski de randonnée - ski de piste
  • Nombre de jours : 23
  • Météo : température entre 3°C et 12°C
  • Type de terrain : montagne

Les 4 couleurs disponibles de la doudoune Cerium LT d'Arc'teryx

Caractéristiques de la doudoune

  • Composition : Nylon ripstop haute ténacité 20x10 deniers traité DWR (déperlant)
  • Garnissage : Duvet d'oie européen 850 sur l’ensemble de la veste sauf sous les aisselles, aux poignets, aux épaules et au niveau du col montant où le garnissage est synthétique (Coreloft™ 80 gm/m²)
  • Qualité du gonflant : 850 cuin américain 90/10
  • Description : Col isolant - Fermeture éclair frontale avec protège-menton - Poignets élastiques - Deux poches repose-main à fermetures éclair - sac de compression
  • Poids : pesé à 265 g en M (avec la housse)
  • Volume compressé : 3,4 litres
  • Indice de chaleur (poids de duvet en kg x cuin) : ( 0,075x(850-100)) = 56,25
  • Rapport indice de chaleur/poids : 56,25/0,265= 212,26
  • Rapport indice de chaleur/volume : 56,25/3,4 = 16,54
  • Coloris : Black, cayenne, kaktos, nighthawk
  • Tailles: S à XXL
  • Existe aussi en version femme et avec une capuche (Hoody)
  • Lieu de fabrication : Chine
  • Prix : 320,00 € (350,00 € avec la capuche)

 Au bivouac dans le parc national de Yosemite

Test sur le terrain

Cet hiver, Arc’teryx s’est lancé dans la confection de vêtements en duvet en sortant deux produits déclinés avec ou sans capuche et en modèle femme et homme : la Thorium AR et la Cerium LT. Forcément, j’attendais de tester l’un ou l’autre des produits avec impatience. C’est la Cerium LT qui m’a été remise en test (le modèle sans capuche).

La veste a été testée dans des conditions assez variées : en randonnée et trekking lors des bivouacs ou des pauses, en ski de randonnée lors des pauses et en descente et en ski de piste.
Arc’teryx conçoit des produits outdoor de grandes qualités. Tous nos tests le montrent et les avis d’utilisateurs aussi. Reste à savoir si son arrivée sur le marché du duvet apporterait un intérêt du point de vue de l’utilisateur. A cette question, je peux déjà dire oui. Réponses par le test !

Les épaules et le col montant sont en synthétique Coreloft

Ce qui est frappant d’entrée, c’est le poids plume (265 grammes) et la compressibilité de la veste (3,4 litres). Deux bons points pour ne pas se surcharger et trop remplir le sac à dos. La couleur orange (cayenne) est sympa et flashy. Si on ne regarde pas de trop prêt, pas grand chose différencie la veste d’une autre doudoune concurrente. A force de la manipuler, je remarque des empiècements différents sous les aisselles, aux poignets, aux épaules et au niveau du col montant. A ces endroits (qui représentent 18% de la surface de la veste), Arc’teryx a volontairement fait le choix de ne pas isoler sa veste en duvet mais plutôt en synthétique Coreloft™ car ces zones sont sujettes à une accumulation d'humidité. C’est la technologie « Down Composite Mapping ». Elle a deux incidences positives : une durabilité du produit plus grande et une conservation de la chaleur dans ces zones même si le tissu est mouillé.

Zoom sur les zips de l'Arc'teryx Cerium LT

La coupe est ajustée, prêt du corps, ce qui permet de mettre une veste hardshell par dessus. C’est ce que j’ai fait lors des sessions de ski de piste et à ski de randonnée. Deux poches permettent de garder les mains au chaud le soir au bivouac ou lors des pauses. Si les zips sont faciles à attraper grâce aux cordelettes, ils me paraissent assez fragiles. Bien que lors du test, ils ne se soient pas cassés, j’ai un doute sur un usage intensif. Le tissu extérieur est résistant (20 deniers) si l’on ne met pas un coup de ciseau dedans. Plusieurs fois la veste a frotté des branches. RAS.

Une capuche aurait été la bienvenue. Si elle n’est pas présente sur ce modèle testé, Arc’teryx la propose sur la Cerium LT pour 30,00 € et 30 grammes de plus. J’ai aussi apprécié de petits détails qui font la différence comme le protège menton et le traitement DWR.

Avec la doudoune Cerium LT lors d'une pause randonnée en Islande

Verdict

Points forts

  • Poids
  • Volume
  • Down Composite Mapping

Points faibles

  • Prix
  • Zip fragile sur le long terme ?

Avec la Cerium LT, Arc’teryx fait une entrée remarquée dans la gamme des doudounes en duvet grâce à sa technologie Down Composite Mapping et à son savoir faire habituel. La Cerium LT est recommandée pour toutes les activités outdoor dont la température peut descendre légèrement en dessous de 0°C.

Site internet : www.arcteryx.com

 Zoom sur l'élastique d'une manche

Cet article t'a plu ? Partage le sur tes réseaux sociaux

itrekkings

Grégory Rohart
Administrateur
Envoyer un mail
Summits année : 983 | Summits mois : 15 | Summits total : 10252
     > Classement des I-Trekkeurs
Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences f...
Bjr, j'aurais voulu savoir où vous l'aviez acheté? J'aimerais m'en procurer une... Merci!
 


Articles de l'univers Matériel

Test veste Arc'teryx Atom LT
Test de la veste à capuche homme Atom LT de chez Arc'teryx lors de plusieurs randonnées pédestres dans le Verdon, le parc national du Mercantour, dans la région...

Test veste Arc’teryx Nuclei AR
Test de la veste Arc’teryx Nuclei AR, dotée d’un tissu externe Windstopper et d’une doublure synthétique en Coreloft, notamment lors d’une grande rando d’une se...

Test veste Arc’Teryx Alpha SL
Test de la veste Arc’Teryx Alpha SL lors d'une randonnée de 9 jours dans l'Aubrac. Equipée d'une membrane Gore-Tex Paclite®, l'Alpha SL est une veste légère de...

Test veste Arc’Teryx Gamma MX
Test de la softshell Arc’Teryx Gamma MX - Comparatif de vestes softshell

Test veste Arc’teryx Alpha FL
Test de la veste Arc’teryx Alpha FL équipée de la membrane GORE-TEX® Active Shell. Avec un poids plume inférieur à 300 g, elle a été rudement testée dans le Dev...

Test veste Arc’Teryx Alpha SV
Test de la veste Arc’Teryx Alpha SV - Comparateur de vestes imperméables légères

Test sac à dos Arc'teryx Accrux 40
Test du sac à dos Arc'teryx Accrux 40 lors d'une traversée des Carpates de 15 jours à cheval sur la Pologne, la Slovaquie, l'Ukraine et la Roumanie. Verdict.

Test veste Arc’Teryx Griffon Jacket
Test de la softshell Arc’Teryx Griffon Jacket (veste femme)- Comparatif de vestes softshell

Test veste Arc’teryx Beta SL
Test de la veste Arc’teryx Beta SL lors de deux randonnées en Islande et au Québec. Equipée de la membrane Gore-Tex® Paclite, elle a été mise à rude épreuve com...

Test veste Arc'teryx Zeta AR
Test de la veste Arc’Teryx Zeta AR lors d’une traversée de la Réunion (GRR2) et de randonnées à la journée. 18 jours de test dans des conditions parfois diffici...

Recevoir nos lettres de diffusion

 
 
Votre email :   
 ********   ********   *******    ******   ********  
 **     **       **   **     **  **    **  **     ** 
 **     **      **    **     **  **        **     ** 
 **     **     **     **     **   ******   ********  
 **     **    **      **     **        **  **   **   
 **     **   **       **     **  **    **  **    **  
 ********   ********   *******    ******   **     **