Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |


Test pantalon Norrøna Falketind Gore-Tex

Rédigé le 30/05/2014 - Lu 4075 fois
Test pantalon Norrøna Falketind Gore-TexTest du pantalon Norrøna Falketind Gore-Tex lors d’une randonnée sur le GR71. Les conditions météorologiques particulièrement rudes du Larzac et les conditions particulières du test ont permis de mesurer toute la qualité de ce pantalon. Voici donc mon retour complet sur ce produit.

Conditions du test

  • Lieu du test : France, GR®71C et D
  • Nombre de jours : 9
  • Conditions météos : Variées (Soleil, pluie, grêle, vent froid)
  • Randonnée minimaliste en autonomie : Utilisation d’un seul pantalon.

Caractéristiques du produit

  • Système de maintien de ceinture intégré
  • 2 poches côté avec zip YKK étanche
  • 1 poche cargo sur l’avant de la cuisse gauche avec zip YKK étanche
  • Genoux préformés
  • Crochets bas de jambe
  • Zip étanche latéral extérieur partant du bassin jusqu’au bas de la jambe
  • Tissu extérieur : 35% Polyamide, 41% Polyester, 24% Polytetrafluoroethylene
  • Doublure de poche : 100% Polyester
  • Technologie : Gore-Tex 3 couches – Construction Extrem Wet Weather. Les vêtements dotés de ce label sont soumis aux tests d’imperméabilité les plus rigoureux de Gore.
  • RET : 5 (respirabilité)
  • Imperméabilité : 28 000 mm
  • Coloris : Noir (Caviar), Bleu (Iconic Blue), Vert (Chrome Green), Gris (Cool black)
  • Taille : S au XXL
  • Poids : 440 gr en XL
  • Lieu de fabrication : Chine
  • Prix : 299€

Test sur le GR®71

Ce test a été réalisé au cours d’une randonnée en autonomie qui se voulait minimaliste. Je n’ai utilisé que le pantalon Norrøna Falketind Gore-Tex lors des 10 jours de marche effectués sur les GR®71C et D. Ces deux sections d’un seul et même GR permettent au randonneur de faire le tour du Larzac en passant par plusieurs sites historiques ayant un fort héritage Templier et/ou Hospitalier. Si la nuit les températures sont descendues jusqu’à -9°C, il faisait en moyenne 15°C en journée, avec du soleil, de la pluie quelques fois, du vent presque en permanence, et de la grêle lors du premier jour. Le test a donc été rude puisqu’il a demandé de la polyvalence, de la technicité, de la durabilité et bien évidemment du confort.

Le Falketind de Norrøna a été très agréable à porter au cours de ces 9 jours de randonnée et ce quelle que soit la météo. Il est suffisamment léger pour se faire oublier, possède un bon niveau de respirabilité et de capacité coupe-vent tout en étant parfaitement imperméable et très robuste.

La marque : Norrøna

Avant ce test, la marque Norrøna m’était totalement inconnue. Il s’agit d’une entreprise Norvégienne fondée en 1929 qui conçoit et distribue des produits outdoor à forte technicité, principalement destinés à un usage en haute montagne. En terme de positionnement-prix, la marque se situe ainsi sur le segment haut du marché.

Norrøna jouit d’une réputation d’excellence en Norvège, comme en témoigne son partenariat historique avec le Norwegian Alpine Rescue Group, un groupe de volontaires issus de l’Air Ambulance Services of Norway et du Norwegian Air Force’s 330 Squadron. Ses membres endurent les conditions météorologiques extrêmes des régions montagneuses et isolées de Norvège pour venir en aide aux alpinistes en difficulté.

Conception

Le Falketind de Norrøna est composé d’une membrane Gore-Tex 3 couches certifiée Extrem Wet Weather, qui est le plus haut label d’imperméabilité du fabriquant. L’épaisseur relativement peu importante du tissu ainsi que le préformage des genoux le rendent agréable à porter. Le Falketind intègre un système de maintien intégré qui consiste en deux bandes de scratch permettant d’ajuster la taille de manière très efficace. Il se ferme au moyen d’un bouton pression. On retrouve également un bouton pression sur chaque jambe, ainsi qu’un cordon élastique, qui permettent d’ajuster le pantalon en fonction des chaussures portées.

Un des « plus » très appréciable de ce pantalon est la présence de zip YKK étanche qui partent du bas des jambes et remontent jusqu’au bassin. Ils permettent d’évacuer la chaleur corporelle par temps plus frais voir chaud et évitent ainsi que le Falketind ne se transforme en sac de sudation. Ce zip est isolé par une bande de tissu à l’intérieur.

Plus généralement, j’ai vraiment apprécié la qualité de fabrication et les finitions exceptionnelles proposées par Norrøna. Par exemple, le logo de la marque est gravé sur chacun des boutons pressoirs, tirettes de zip et rivets. Toutes les coutures sont thermo-soudées, le logo de la marque et le modèle du pantalon sont brodés.

Respirabilité

En terme de respirabilité, le Norrøna Falketind Gore-tex affiche un RET (Resistance Évaporative Thermique) de 5, ce qui est correspond à une respirabilité élevée. Le test a été très concluant sur ce point, sachant que l’amplitude thermique lors des journées de randonnée était important, de -3°C à +15°C. Porté tous les jours, le pantalon n’a pas perdu de sa capacité à évacuer la chaleur corporelle, en dépit de la poussière qui a immanquablement fini par le recouvrir.

Imperméabilité

L’imperméabilité de ce pantalon est parfaite, aussi bien dans la durée en cas de bruine prolongée que lors de précipitations soudaines et intenses. Par ailleurs sa robustesse vous protège des éventuels dommages causés par des aiguilles, brindilles ou pierres acérées, et qui pourraient altérer son imperméabilité.

La membrane Gore-Tex est en revanche assez « bruyante », même si l’on finit par s’y habituer après quelques heures de marche. J’ai également apprécié la couleur du pantalon testé, un bleu flashy, tout à fait conforme aux standards des produits outdoor de montagne. Il existe également en vert, ou noir et gris pour les amateurs de coloris plus sobres.

Verdict

  • Qualité de fabrication : 9/10
  • Coupe-vent : 9/10
  • Imperméabilité : 9/10
  • Respirabilité : 8/10
  • Durabilité : 8/10
  • Poids : 8/10
  • Thermicité : 4/10 (Ce n’est clairement pas l’objectif de ce pantalon)

Points forts

  • Imperméabilité - Membrane Gore-Tex 3 couches, label Extrem Wet Weather
  • Coupe-vent
  • Respirabilité
  • Légèreté

Point faible

  • Bruyant

La qualité du pantalon Norrøna Falketind Gore-tex est globalement impressionnante et justifie complètement un prix qui peut paraître excessif a priori. Il sera un excellent compagnon lors de vos activités outdoor grâce à sa technicité, son imperméabilité, sa légèreté et sa respirabilité. Il a trouvé sa place dans ma liste des équipements indispensables pour mes sorties et n’est pas prêt d’en sortir !

Plus d’infos (en anglais) : www.Norrona.com

Cet article t'a plu ? Partage le sur tes réseaux sociaux

Goldwine

Loïc
Rédacteur
Envoyer un mail
Summits année : 30 | Summits mois : 0 | Summits total : 204
     > Classement des I-Trekkeurs
 Passionné de randonnée, je suis toujours à la recherche de nouvelles destinations !
 


Articles de l'univers Matériel

Norrøna : Bitihorn, la collection « light » inspirée par la Nature
L’histoire de Norrøna est indissociable de la Norvège. C’est là qu’en 1929, Jørgen Jørgensen, un passionné d’activités de plein air, a lancé la marque en s’insp...

Test pantalon Norrona Lyngen driflex3
Test du pantalon Norrona Lyngen driflex3 dans les Alpes (Vercors et la Plagne) en alternant freeride et raquettes pulka. Toutes les conditions météos ont été ré...

Test pantalon Norrona Svalbard mid weight Pants
Test du pantalon Norrona Svalbard mid weight pants pour homme lors d’un voyage au long cours de plusieurs semaines en Russie, en Mongolie et en Chine plusieurs...

Test pantalon Norrøna Falketind Windstopper Hybrid
Test du pantalon Norrøna Falketind Windstopper Hybrid Pants lors d'un raid en autonomie en Alpinisme à Chamonix. Une météo capricieuse et très variée m'a permis...

Test pantalon femme Norrona Falketind Windstopper Hybrid
Test du pantalon femme Norrona Falketind Windstopper Hybrid lors d'un trek et de randonnées en Patagonie. Voici mon avis après 12 jours de test.

Test veste Norrona Lofoten Gore-tex Pro
Test de la veste Norrona Lofoten Gore-tex Pro lors d'un raid à ski dans le Beaufortain (Alpes du Nord). Veste imperméable 3 couches, équipée de la célèbre membr...

Test veste Norrona Lyngen Driflex3
La veste Norrona Lyngen Driflex3 W (W comme woman) a été testée durant l'hiver 2014 lors de mes randonnées et raids à ski dans les Alpes du Nord, en France et e...

Test veste Norrona Bitihorn aero60
Le veste Norrona Bitihorn aero60 a été testée durant une randonnée de 4 jours dans les Alpes françaises, mais aussi lors de sorties escalade, vélo, course à pie...

Test veste Norrona Falketind Windstopper Hybrid Jacket
Test de la veste Norrona Falketind Windstopper Hybrid Jacket dans les Pyrénées et lors de diverses randonnées dans le sud-ouest avec des conditions climatiques ...

Test doudoune Norrona Lyngen lightweight down750
Test de la doudoune Norrona Lyngen lightweight down750 lors d’un trek au Népal et pendant un séjour hivernal outdoor de 10 jours au Québec. Avis après différent...

Recevoir nos lettres de diffusion

 
 
Votre email :   
 **     **  **     **  **    **   *******    *******  
 ***   ***  **     **  ***   **  **     **  **     ** 
 **** ****  **     **  ****  **  **     **  **     ** 
 ** *** **  **     **  ** ** **  **     **  **     ** 
 **     **  **     **  **  ****  **  ** **  **  ** ** 
 **     **  **     **  **   ***  **    **   **    **  
 **     **   *******   **    **   ***** **   ***** **