Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |


Test tente MSR Nook

Rédigé le 16/10/2014 - Lu 9758 fois
Test tente MSR NookTest de la tente Nook (2ème version) de MSR lors de deux treks dans les parcs nationaux Nahuel Huapi (Patagonie) et Yosemite (Californie) ainsi qu’en région parisienne et dans le Beaufortain. Avec un poids plume de 1590 g pour une tente 2 personnes, MSR a de quoi séduire les randonneurs en quête de légèreté. Alors, convaincu ? Lisez la suite...

Conditions du test

  • Lieu du test : Parc national Nahuel Huapi (Patagonie) + Parc national de Yosemite (Californie) + région parisienne pour l'imperméabilité + Alpes (Beaufortain et Tour du Mont-Blanc)
  • Météo : beau et abrité à Yosemite, sec et venteux en Patagonie, orage en région parisienne, beau dans le Beaufortain et très variable sur le Tour du Mont-Blanc
  • Nombre de nuits de test : 20 nuits

Tente MSR Nook

Caractéristiques de la tente Nook de MSR

  • Type de tente : dôme allongé
  • Saisons : 3
  • Double toit : Nylon Ripstop 20 deniers Durashield avec enduction polyuréthane et silicone, imperméabilité > 1 000 mm
  • Toile intérieure : nylon Ripstop 20 deniers et mesh « no-see-um » 20 deniers
  • Tapis de sol : nylon Ripstop 40 deniers DuraShield TM WR, avec enduction polyuréthane, imperméabilité > 3 000 mm
  • Caractéristiques techniques : 1 entrée, 1 abside, 2 arceaux en Aluminium DAC Featherlite NSL Green haute résistance, 5 sardines en aluminium, 2 pigeonnières d'aération de chaque côté de la structure, 1 manchon de réparation
  • Capacité : 2 places
  • Poids (avec la housse) : Annoncé à 1590 g, pesé à 1610 g avec les haubans et 8 piquets
  • Dimensions tente intérieure : 225 cm (longueur) x 126 cm (largeur) x 96 cm (hauteur)
  • Sac de compression : 51x15 cm
  • Coloris : Moss Green/Gray
  • Lieu de fabrication : Taïwan
  • Garantie : 3 ans
  • Prix : 359,00 €

Test de la tente MSR Nook

Test sur le terrain

La Nook fait partie de la gamme de tentes « experience series » qui réunit des tentes 3 saisons polyvalentes et légères comme la Hubba Hubba, la Hoop ou la Hubba HP que nous avons déjà testé sur I-Trekkings. C’est un modèle 2 places quasiment autoportant (la tente tient debout sans planter les sardines) sauf l’abside. C’est la plus légère des modèles « experience series » avec moins de 1600 g dans sa version.

La tente Nook a été testée d’abord aux Etats-Unis dans le parc national de Yosemite (2 nuits) puis en Argentine dans le parc national Nahuel Huapi (7 nuits). Elle a ensuite été plantée dans le jardin en région parisienne pour vérifier son comportement sous la pluie, condition que je n’ai pas réellement rencontré en trek. Je l’ai aussi utilisé lors d’un week-end dans le Beaufortain. Enfin, je l’ai prêté à Piotr du blog 1001 pas sur son tour du Mont-Blanc.

Le double-toit s'accroche aux arceaux à l'aide de scratch

Qualité de fabrication 8/10

MSR est réputée pour sa qualité de fabrication. La Nook ne déroge pas à la règle. J’apprécie le revêtement DuraShield : revêtement qui fournit une résistance importante contre une dégradation induite par l'humidité. Les renforts soudés sont aussi là pour plus de durabilité.
Pour gagner en légèreté, le ripstop anti-déchirement passe à 20 deniers pour la toile extérieure et intérieure contre 40 deniers pour le tapis de sol alors que l’ensemble est à 40 deniers pour la Hoop de MSR (sauf le tissu en mesh lui aussi à 20D). Même si je n’ai pas rencontré de problème de résistance, cela signifie que la toile est un peu moins solide et que cela peu jouer sur un usage à plus long terme.

Le tissu de la marquise est moitié tissu plein moitié moustiquaire. Le tapis de sol remonte bien sur les bords de la tente mais à l’inverse le double-toit ne descend pas très bas. Il est imperméabilisé à 1 000 mm et le tapis de sol à 3 000 mm. Cela semble peu pour affronter de gros intempéries.

Les arceaux DAC Featherlite Green sont de bonnes factures tout comme les zips YKK même si l’ouverture de l’abside n’était pas toujours très fluide.

La Nook n’est livrée qu’avec 5 sardines et sans les haubans (corde pour mieux résister au vent). Pour une tente à 359,00 €, c’est vraiment regrettable. Je conseille d’ajouter 3 sardines et 4 haubans pour un usage 3 saisons. Je soupçonne la marque de faire la chasse aux grammes en n’intégrant pas les haubans. D’ailleurs, MSR préconise d’en ajouter en cas d’intempéries. Autant dire qu’avec la configuration de base, il est obligatoire d’avoir de bonnes conditions météos.

Le tapis de sol est un peu fin. Pour des environnements abrasifs comme en Patagonie, je conseille l’usage du footprint adapté à la Nook. En option au prix de 38,00 €, il est en polyester 68 deniers avec un revêtement imperméable de 2000 mm.

2 petites poches filet pour ranger quelques affaires comme ici une big barre de céréales

Praticabilité 7/10

La MSR Nook est une tente 2 places quasiment autoportante. En usage classique, il faut d’abord monter la marquise avant de monter la toile extérieure. Tout le monde n’appréciera pas, surtout lors d’un montage sous la pluie. Les bricoleurs pourront facilement la transformer en tarp sans la toile intérieure) et ainsi gagner de précieux grammes. Elle se monte assez aisément (comptez 5 minutes). Pour faciliter le montage, il faut étendre la tente, planter les 4 piquets aux coins en tendant bien la toile, insérer les arceaux dans les œillets, fixer toutes les attaches aux arceaux, mettre le double-toit et tirer l’abside. Il ne reste plus qu’à fignoler la tension de la tente. Pour un meilleur maintien face au vent, on peut fixer un bâton de randonnée à l’arrière de la tente. Il s’insère dans les boucles de piquets et dans l'œillet central.

Sa largeur varie de 107 cm aux pieds à 127 cm à la tête. La largeur est d’environ 120 cm aux épaules La hauteur est de 96 cm au plus haut (92 cm à l’entrée de l’abside) et la longueur est de 223 cm. Il y a assez de place pour y engouffrer deux matelas longs de 51 cm de large et 2 sacs à dos presque vides. Le volume intérieur restera insuffisant pour les grands gabarits ou les personnes larges d’épaule. A l’intérieur, 2 poches filet au niveau de l’entrée permettent de ranger quelques affaires : lunette de vue, livre de poche, montre, etc.
L’abside est assez petite mais sera suffisante pour les adeptes de la randonnée légère. Amateurs d’espace, passez votre chemin...

En option le Nook Gear Shed pour augmenter l'espace de l'abside

Résistance au vent 8/10

Lors de ma première utilisation de la Nook en Californie, j’ai eu la mauvaise surprise de voir qu’elle n’était livrée qu’avec 5 piquets et sans hauban. Fort heureusement, les bivouacs se déroulaient en forêt car sur les crêtes, les rafales de vent dépassaient les 100 miles.
C’est surtout en Patagonie que j’ai pu confronter la tente au vent. Plusieurs bivouacs se sont déroulés par grand vent dont celui à la laguna Toncek près du refuge Frey. Plusieurs tentes ont failli s’envoler et la nuit a été peu réparatrice. Je dois dire qu’après le montage avec 8 piquets et 4 haubans, j’étais assez inquiet car la toile extérieure est loin de descendre jusqu’au sol. Ces larges ouvertures par le bas laissent la place au vent pour s’engouffrer sous la toile mais fort heureusement, le tapis de sol remonte suffisamment pour protéger les utilisateurs des rafales. Mais alors, qu’elle bruit en plein vent... Difficile de dormir même avec des boules quies.

La forme ramassé de la tente avec ses arceaux DAC Featherlite Green croisés et sa faible hauteur lui confèrent une très bonne résistance au vent si toutes les possibilités d’ancrage sont utilisées (piquets, haubans et bâton de marche à l’arrière de la tente).

Imperméabilité 8/10

Il n’a pas plu en Patagonie ni dans le parc national de Yosemite. J’ai donc dans un premier temps planter la tente dans le jardin en région parisienne pendant 9 nuits. RAS même après un gros orage.

J’ai ensuite prêté la tente à Piotr du blog « 1001 pas » sur son tour du Mont-Blanc. Voici ce qu’il m’en a dit : « malgré le vent projetant la pluie de biais, pas d'infiltrations à déplorer. Par contre, avec les fortes bourrasques et malgré la construction (sous la pluie) d'un mur d'enceinte, la toile extérieure se mettait parfois à vibrer. Bruit assez désagréable, même avec des boules quies ». Son avis corrobore le mien.

Même si nous n’avons pas rencontré de problème d’imperméabilité, je m’interroge pourquoi la toile extérieur n’a qu’une colonne d’eau de 1000 mm. C’est peu pour un tente !? Je poserai la question à MSR et si j’obtiens une réponse, j’en parle dans les commentaires.

Ventilation et isolation 8/10

La toile intérieure est en toile pleine sur le bas et en moustiquaire sur le haut. Cela permet à la fois d’isoler correctement tout en assurant une bonne respirabilité de la tente. C’est d’autant plus nécessaire que le volume intérieur n’est pas énorme et qu’à 2, on produit pas mal de chaleur. La ventilation peut être améliorée en ouvrant les 2 pigeonnières d'aération (uniquement depuis l’extérieur).

Une légère condensation peut apparaître de temps en temps sur la partie haute du tapis de sol sur lequel le sac de couchage vient s’appuyer. Pour une meilleure isolation du sol, je conseille l’usage du footprint. Il améliorera aussi la durée de vie de la tente comme je l’ai dit précédemment.

Une toile intérieure mi pleine mi moustiquaire

Verdict

Points forts

  • Poids
  • Résistance au vent
  • Ventilation
  • Surface réduite : parfait pour trouver un emplacement de bivouac

Points faibles

  • Prix
  • Livré avec 5 sardines seulement et sans hauban
  • Volume intérieur inadapté aux grands gabarits
  • Impossible de monter la toile extérieure avant la marquise

Total : 38/50

La tente MSF Nook est une tente ultra-légère 2 places conçue pour les randonneurs en recherche de légèreté. Son volume intérieur étant réduit, elle s’adresse surtout aux petits gabarits. Elle conviendra aussi très bien à un randonneur solo recherchant un peu plus d’espace qu’un abri 1 place.

Usage recommandé : trekking

Tableau comparatif des tentes testées sur I-Trekkings

Site internet : http://cascadedesigns.com/MSR

Cet article t'a plu ? Partage le sur tes réseaux sociaux

itrekkings

Grégory Rohart
Administrateur
Envoyer un mail
Summits année : 968 | Summits mois : 0 | Summits total : 10252
     > Classement des I-Trekkeurs
Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences f...
 


Articles de l'univers Matériel

Test tente MSR Hubba Hubba
Test de la tente MSR Hubba Hubba. Tente ultra légère pour deux personnes, la Hubba Hubba a été testée pendant deux semaines dans les Baronnies et au Ladakh. D...

Test tente MSR Hubba HP
Test de la tente MSR Hubba HP. Tente 1 personne ultra-légère 3 saisons, la Hubba HP a été testée lors d'une grande traversée du Vercors pendant 12 jours. Des co...

Test tente MSR Hoop
Test de la tente MSR Hoop pendant 14 nuits à l’occasion de plusieurs randonnées au Maroc, en Turquie et en Islande. Avec un volume réellement généreux (130 cm d...

Test tente MSR Hubba Hubba HP
Test de la tente MSR Hubba Hubba HP, la grande classique de la marque américaine pour les bivouacs à deux. avis après un test en Islande et dans les Alpes.

Test abside MSR Gear Shed
Test de l'abside additionnelle MSR Gear Shed qui s'ajoute aux tentes Hubba et Hubba Hubba en version classique ou HP. 12 jours de test dans des conditions quasi...

Montage de la tente MSR Hubba
Tutoriel de montage de la tente MSR Hubba 1 personne. Tente double toit d'un poids de 1250 grammes avec possibilité de ne monter que le double toit (pour l'ut...

Test tente MSR Elixir 2
A 200 euros de moins que la mythique Hubba hubba HP, l'Elixir 2 de MSR semble offrir une alternative aux budgets plus modestes souhaitant une tente 3 saisons, ...

Test tente MSR Mutha Hubba HP
Test de la tente MSR Mutha Hubba HP en région parisienne, en Auvergne et dans le Morvan. 7 nuits d’utilisation dans des conditions parfois difficiles (pluie, ve...

Test tente MSR Carbon Reflex 3
Test de la tente MSR Carbon Reflex 3 pendant plusieurs bivouacs en Normandie, en Corse et dans le Jura. Avis après 7 nuits de cette tente poids plume de 3 place...

Montage tente MSR Hoop
Montage en vidéo de la tente MSR Hoop en Islande. Tente autoportante 2 places avec 3 arceaux et 10 sardines, elle est généreuse en volume pour un poids de 2500...

Recevoir nos lettres de diffusion

 
 
Votre email :   
  *******   **     **  **     **   ******    ******  
 **     **   **   **   **     **  **    **  **    ** 
 **     **    ** **    **     **  **        **       
 **     **     ***     **     **   ******   **       
 **     **    ** **    **     **        **  **       
 **     **   **   **   **     **  **    **  **    ** 
  *******   **     **   *******    ******    ******