Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |


Test réchaud Primus omnilite Ti

Rédigé le 21/04/2015 - Lu 2581 fois
Test réchaud Primus omnilite TiTest du réchaud Primus omnilite Ti lors de deux expéditions en kayak de mer et randonnée dans les archipels de Aland et Turku ( Finlande – mer Baltique). En autonomie complète sur les deux expéditions pendant deux fois 20 jours. La majeure partie de notre alimentation était composée de plats lyophilisés, et les températures entre 5 et 25°C. Le test est complété pour les conditions hivernales par diverses randonnées à pied et raquettes dans le Jura.

Conditions du test

  • Lieu du test : mer Baltique et Jura
  • Durée du test : 2x20 jours + une dizaine de randonnées
  • Conditions météo : Tempérées à froid avec de forts vents

Primus omnilite Ti

Caractéristiques du réchaud

  • Type de réchaud : Multicombustible (essence purifiée, essence automobile, pétrole lampant, gazole, kérosène, allume-barbecue, gaz, etc.). Livré avec 3 gicleurs à permuter selon le combustible utilisé. Gros diamètre pour le gaz, le diamètre intermédiaire pour l’essence et le plus petit pour le pétrole.
  • Saisons : 4
  • Allumage : flamme
  • Puissance : 2600 W
  • Temps d’ébullition : 2 minutes 30 pour 1 litres d'eau à 12°C
  • Autonomie : Bonne
  • Accessoires : Kit d'entretien, Outil d'entretien, Pare-vent, Sac de rangement
  • Dimensions : Hauteur: 90 mm, Diamètre: 55 mm, Long. : 114 mm,
  • Poids : 221g pour le corps du réchaud (utilisable avec du gaz dans cette configuration)
  • Poids des éléments pour l’utilisation avec des combustibles liquides : 103g pour la pompe, 87g pour la bouteille de 0,35l, réflecteur sol : 25g, pare-vent : 66g, outil : 41g
  • Garantie : 2 ans
  • Lieu de fabrication : Suède
  • Prix : 179 €

L’OmniLite Ti , Ti comme titane, est le dernier réchaud multi-carburants de chez Primus. Comme son grand frère l’OmniFuel, il fonctionne aussi bien au gaz (cartouche à valve à pas de vis), à l’essence, au kérosène, pétrole et autre gasoil. Il s'en différencie par un poids et des dimensions plus réduits ainsi que par le fait qu'il soit conçu pour fonctionner avec les popotes optimisées de type Eta. Il présente l’intérêt d’être déporté de la bouteille de combustible, qu'il s'agisse de gaz ou d'essences. Il peut donc être utilisé avec le pare-vent, bas sur le sol, et sa stabilité est excellente. La consommation est très contenue et lui vaut d'être régulièrement reconnu comme l'un des meilleurs réchauds de ce point de vue. Reste que ses réglages ne sont guère fins et le destinent plutôt à de la cuisine rapide qu'à de doux mijotages. Au chapitre des griefs encore, abandonnez l'idée de savourer le chant du rossignol en cuisinant ; à proximité du réchaud l'ambiance tarmac et moteurs à réaction règne !

Rangement

Le réchaud Primus Omnilite Ti intègre un système de purge en combustible avant l'arrêt complet. Vous retournez la bouteille et en 30s, l'arrivée de combustible est progressivement remplacée par une arrivée d'air comprimé. Les gaines sont ainsi vidées et s'est donc tout de suite beaucoup plus simple pour le rangement.

Le réchaud est livré dans une housse en Cordura fort, fermable par velcro: tout rentre sans forcer, c'est pratique. Je vous conseille de laisser la pompe dans la bouteille, c'est moins salissant et la pompe est protégée.

Comme pour tous les réchauds essence, l'entretien régulier est indispensable (nettoyage du gicleur, du brûleur, graissage du joint de la pompe). Ce nettoyage est d'autant plus nécessaire que l'omnilite Ti n'est pas équipé de système de nettoyage automatique du gicleur par une aiguille aimantée. Il faut donc bien nettoyer le gicleur mais l'opération ne prend qu'une petite minute.

Verdict

Points forts

  • Très simple de conception et très robuste.
  • Tous combustibles, il remplace plusieurs appareils.
  • Rapport puissance/consommation avec les popotes optimisées

Points faibles

  • Pas de nettoyage automatique du gicleur donc entretien fréquent nécessaire.
  • Bruyant
  • Coup de main à prendre pour allumage/purge

Conclusion

L’OmniLite Ti est un très bon réchaud dont le principal avantage est d’être multicombustible. Il pourra donc accompagner les randonneurs sur tous les terrains, tous les climats et à toutes les altitudes. Je le préconise avec les popotes optimisées pour un meilleur rendu de la puissance. Comme pour tous les réchauds à essence, il est nécessaire de l’entretenir, d’autant plus qu’il n’y a pas de nettoyage automatisé du gicleur.

Plus d’informations : www.primus.eu

Cet article t'a plu ? Partage le sur tes réseaux sociaux

foudetrek

Henri
Rédacteur
Envoyer un mail
Summits année : 397 | Summits mois : 0 | Summits total : 731
     > Classement des I-Trekkeurs
Mammifère omnivore, pogonotrope et dromomane.
Primus a un engagement fort en matière de responsabilité environnementale. Quoi de mieux pour réduire sa consommation de matières premières et son empreinte carbonne que de garantir la durée de vie de ses produits. Primus y parvient par un SAV irréprochable (testé à deux reprises) et par des pièces détachées disponibles au particulier.

Lien : http://www.primus.eu/products/spare-parts
 


Articles de l'univers Matériel

Les boutiques de randonnée sur internet
Les sports outdoors et la randonnée en particulier ont le vent en poupe. C’est donc tout logiquement que les boutiques de vêtements et de matériels de randonnée...

Test réchaud Optimus Crux Lite
Test du réchaud Optimus Crux Lite lors de plusieurs randonnées en bivouac dans les Pyrénées, les Alpes françaises et le Valais Suisse. Avec seulement 72 gramme...

Test réchaud Jetboil Flash
Test du réchaud Jetboil Flash à l’occasion d’une randonnée de 11 jours en Bretagne. C’est un réchaud 2 en 1 doté d’un brûleur de 2100 watts avec allumage par pi...

Test réchaud Fire Profi 105mm
Test du réchaud Fire Profi 105mm lors de mon voyage à pied au long cours entre la France et la Macédoine. Présentation, utilisation et avis général sur le récha...

Comment bien choisir son réchaud ?
Pour être autonome, le randonneur a besoin d’un réchaud pour préparer ses repas. Chaque type de réchaud, qu’il soit à gaz, multicombustibles, à bois ou à alcool...

Test réchaud Optimus Elektra FE Cook System
Test du réchaud Optimus Elektra FE Cook System à l’occasion d’une randonnée de 8 jours dans le Parc Nahuel Huapi en Patagonie. C’est un kit de cuisson comprenan...

Test réchaud à bois Bushbuddy
Test du réchaud à bois canadien Bushbuddy à double paroi. Un type de réchaud qui ne nécessite pas de transporter de combustible et par ce fait, parfaitement ada...

Test réchaud MSR Windboiler
Le MSR Windboiler est un réchaud léger, tout en un, pour une ou deux personnes. Il a été testé sur six jours de randonnée fin mai sur les crêtes du Jura, tant c...

Test Réchaud Jetboil Minimo
Test du réchaud Jetboil Minimo durant une randonnée de 6 jours dans les Pyrénées. C'est un réchaud 2 en 1 optimisé avec allumage par piezo-électrique, il se com...

Test réchaud Optimus Nova
Test du réchaud Optimus Nova lors d’une expédition ski-pulka en Terre de Baffin, entre mi-Avril et mi-Mai 2014. En autonomie complète pendant 28 jours, sur la b...

Recevoir nos lettres de diffusion

 
 
Votre email :   
 ********   *******   **     **  ********   ******** 
 **        **     **  **     **  **     **       **  
 **        **     **  **     **  **     **      **   
 ******    **     **  **     **  ********      **    
 **        **  ** **   **   **   **   **      **     
 **        **    **     ** **    **    **    **      
 **         ***** **     ***     **     **  ********