Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |


Test veste Columbia Shell Rainstormer™

Rédigé le 23/06/2015 - Lu 5570 fois
Test veste Columbia Shell Rainstormer™Test de la veste imperméable Columbia Shell Rainstormer™ équipée des technologies Omni-Wick Evap™ et Omni-Tech™ durant une randonnée dans le Verdon dans des conditions climatiques de printemps avec une bonne journée d'averses orageuses. Voici mon avis après 5 jours de test.

Conditions du test

  • Lieux du test : Parc Naturel du Verdon
  • Nombre de jours : 5 jours
  • Conditions météos rencontrées : Vent, petites pluies, averses, températures comprises entre 7°C et 20°C

Caractéristiques de la veste

  • Matière : Ripstop Tech EVAP 2,5L 100 % nylon
  • technologies : Omni-Wick Evap™ Technologie d'évaporation avancée / Coutures étanches Omni-Tech™ : imperméabilité et respirabilité
  • Caracteristiques : Capuche fixe à bords réglables - Capuche rétractable - Ourlet réglable à l'aide d'un cordon de serrage - Poches imperméables zippées - Compatible avec sac à dos - Protège-menton résistant à l'abrasion - Pan arrière plus long
  • Taille: du S au XXL
  • Coloris: testé en Everblue, Night Shadow / existe en Orange, Bleu, Bleu flashy, noir, rouge
  • Poids: pesée à 359 g en L
  • Lieux de fabrication : Indonésie
  • Prix : 119,95 €

Test Terrain dans le Verdon

Le modèle reçu de la veste impéable Columbia Shell Rainstormer est une taille L. Mesurant 1m84 pour 80 kg, je trouve la veste un peu grande. Ayant testé en début d’année un pantalon Columbia avec la technologie OMNI-WICK, la météo peut annoncer de la pluie, je pars confiant !

La première impression est la bonne facture et la légèreté de cette veste (359 g). De larges velcros permettent d’ajuster et de serrer la veste au niveau des poignets, permettant de vraiment serrer la veste et de se protéger le haut des mains, j’apprécie.

Au niveau de la taille, la veste est équipée d’un cordon de serrage classique avec pastille de libération du serrage intégré. Concernant la capuche, élément important d’une hardshell, 3 points de serrage pour l’ajustement. Le système de serrage à l’arrière est simple et protégé par un rabat empêchant l’infiltration de l’eau.

Les 2 points d’ajustement latéraux ont un système d’attache inhabituel qui me parait vraiment complexe au début et un peu plus efficace une fois le coup de main pris.  En effet, il faut tirer sur le cordon et réussir ensuite à le coincer dans l’encoche prévue à cet effet ; pour desserrer la capuche, il suffit de libérer le cordon. L’inconvénient du serrage est un avantage au desserrage, pour une fois, un système permet de desserrer rapidement la capuche sans avoir l’impression d’avoir la tête coincé dedans. Néanmoins, on pourra préférer une capuche plus facile à mettre qu’à enlever. Concernant la visière, elle est molle et n’a pas de système lui permettant d’être un peu plus rigidifié, si c’est un avantage pour le poids et la compression de la veste, en cas de vent couplé à de forte pluie, ça peut vite devenir un inconvénient.

La capuche, une fois réglée, tient bien sur la tête et permet des mouvements fluides sans avoir l’impression d’avoir la tête dans un sac plastique comme ça peut arriver parfois. La mentonnière est optimale, ni trop grande, ni trop petite.
Question finition de la capuche, autour du menton, de la capuche est équipée de zones de tissus plus doux pour éviter les frottements ou les poils qui se coincent, c’est vraiment un détail appréciable quand on marche longtemps avec la capuche.

Autre détail appreciable, le velcro pour la suspendre au niveau du cou interieur, pratique quand on veut la faire secher facilement pendue a une branche.

Le fait que la hardshell soit un peu plus grande et pas trop ajusté au corps ne pas posé de problème.

Concernant la respirabilité, aucune ouverture sous les bras prévu à cet effet. Seules les très grandes poches mesh peuvent servir à aérer la veste - à noter que les poches sont dotées de zips étanches avec un rabat pour protéger de la pluie.

Par contre, lors du test sur le terrain, la respirabilité ne s’est pas montrée à la hauteur de mes attentes. En effet, lors d’une des journées de trek, nous avons essuyé plusieurs averses, dès la première, j’ai ressenti une sensation de chaleur dans l’effort et je sentais que le corps chauffé sous la hardshell. J’ai rapidement enlevé la veste en soupçonnant de transpirer ; j’ai rangé rapidement la veste dans le sac. Quelques minutes plus tard, je ressens une goutte, je réenfile la veste sans avoir été mouillé au préalable (précision importante) je laisse la hardshell, nous progressons en montée, il fait une quinzaine de degrés et une averse nous arrose, je laisse la veste, j’ouvre les poches pour essayer d’augmenter la respirabilité et baisser la temperature intéieure, je décide de laisser la veste pour ne pas redescendre le sac, ranger, etc… après une nouvelle averse, le ciel se ré-ouvre, j’enlève la hardshell et je m’aperçois que la harshell me colle au bras, je suis trempé de transpiration à l’intérieur, de plus, en l’enlevant j’ai froid.

Le constat est dur, mais je reproduisais ce cas à chaque averse ; je me suis forcé à l’enlever pour ne pas transpirer et ne pas trop avoir froid en l’enlevant. La veste est bien imperméable ; j'ai fait plusieurs test sur le terrain et même à la maison sous la douche. Il s'agit bien d'un problème de respirabiltié. Autant la technologie OMNI-WICK était exceptionnelle sur le pantalon testé, autant sur ce test, je ne peux en dire autant de l’OMNI-WICK EVAP™.

Verdict

Points forts

  • Ajustement de la taille rendant la veste enveloppante
  • Coupe-vent
  • Imperméabilité

Points faibles

  • Pas de zip de ventilation sous les bras
  • Respirabilité

 Notes

  • Qualité de fabrication : 9/10
  • Confort/Praticité : 7/10
  • Imperméabilité : 9/10
  • Respirabilité : 3/10
  • Coupe-vent : 9/10
  • Poids : 7/10
  • Note globale : 44/60
  • Rapport Qualité/prix : 36,68

La veste Shell Rainstormer™ de Columbia est une veste légère, imperméable et coupe-vent pour un prix plancher légèrement supérieur à 100,00 €. Dommage que la respirabilité ne soit pas à la hauteur de mes attentes. A réserver plutôt aux milieux tempérés donc. Elle reste cependant une excellente affaire.

Voir le tableau comparatif des vestes de randonnée testées.

Cet article t'a plu ? Partage le sur tes réseaux sociaux

AlexRLille

Alexandre Rosset
Rédacteur
Envoyer un mail
Summits année : 30 | Summits mois : 0 | Summits total : 967
     > Classement des I-Trekkeurs
Passionné par les voyages, et la decouverte des pays, des capitales, des populations et de la cuisine etrangère, j'ai decouvert le plaisir de la marche d'abord dans le Connemara, en Jordanie puis dans les parcs Américains (Bryce, Zion, Canyonland, etc...) Apr...
Bonjour,

Au passage très bon article. J'ai moi-même acheté une hardshell columbia il y a quelques mois au Japon et en dépit de la bonne qualité générale du produit, que ce soit sur la coupe, le confort, l'imperméabilité, etc, j'ai également eu à déplorer un gros problème de respirabilité en plein effort et après celui-ci où la condensation s'est créée durant la marche peine à s'échapper, nous maintenant dans une moiteur des plus tropicales. N'ayant rien d'autre pour me protéger, j'ai fini par en attraper un rhume. C'est pour moi aussi le gros point noir de mon hardshell columbia.

Cordialement,

Kévin.

Lien : http://www.columbiasports.co.jp/items/PM5881/
 


Articles de l'univers Matériel

Test veste Columbia The Compounder Shell
Test de la veste Columbia The Compounder Shell équipée des technologies maison Omni-dry pour imper-respirabilité de la veste et Omni-Wick EVAP pour l’évaporatio...

Test veste Columbia Power terrain Jacket
Test de la veste Columbia Power terrain Jacket - Comparateur de vestes imperméables légères

Test veste Columbia Rock to road
Test de la veste Columbia Rock to road - Comparateur de vestes imperméables légères

Test veste Columbia Hot Shot II
Columbia Hot Shot II - - Comparateur de vestes imperméables légères

Test veste Columbia Outdry Ex Diamond
Test de la veste Columbia Outdry Ex Diamond, le nouveau rempart contre la pluie de la marque américaine. Avec les technologies OutDry™ Extreme et Omni-Wick™ EVA...

Test sac à dos Columbia Lance Titanium Rucksack
Test du sac à dos Columbia Lance Titanium Rucksack à l'occasion de plusieurs randonnées en Provence et dans l'Ile de France. Verdict.

Test chaussure Columbia Titanium Karasi
Test de la chaussure Columbia Titanium Karasi™ Omni-Tech® Conditions du test : La paire de chaussure a été testée lors d’un city trek à New York pendant 10 jou...

Test chaussure Columbia Ravenous
Test de la chaussure Columbia Ravenous. Chaussure initialement prévue pour le trail, la Columbia Ravenous a été testée en randonnée pendant 5 jours dans le mas...

Test doudoune Columbia Platinium 860 TurboDown
Test doudoune TurboDown de la marque Colombia en Finlande pendant une saison d'hiver. Elle a été testée dans toutes les conditions, de la tempête de neige au g...

Test chaussures Columbia Peakfreak Xcrsn Xcel Outdry
Test des chaussures Columbia Peakfreak Xcrsn Xcel Outdry lors d’un voyage de 15 jours en Colombie avec un trek de 5 jours en milieu tropical. Des conditions dif...

Recevoir nos lettres de diffusion

 
 
Votre email :   
 **      **  ********      ***     **        **** 
 **  **  **  **     **    ** **    **         **  
 **  **  **  **     **   **   **   **         **  
 **  **  **  ********   **     **  **         **  
 **  **  **  **   **    *********  **         **  
 **  **  **  **    **   **     **  **         **  
  ***  ***   **     **  **     **  ********  ****