Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |


Test pantalon Patagonia Alpine Guide

Rédigé le 13/08/2015 - Lu 2464 fois
Test pantalon Patagonia Alpine GuideTest du pantalon Patagonia Alpine Guide en Polartec® Power Shield® stretch lors de diverses sorties en raquettes, ski de rando ou cascade de glace dans les Alpes ou randonnée dans les Vosges. Confortable et bien conçu, il est taillé pour les courses en montagne et les randonnées en milieu froid.

Conditions du test

  • Lieux du test : Alpes françaises (Megève, Les Sybelles), suisses (Grindelwald) et autrichiennes (Pitztal), Vosges
  • Nombre de jours : 9 jours
  • Activités : ski de rando, cascade de glace, raquettes, marche
  • Conditions météos rencontrées : le plus souvent humides, températures hivernales. Quelques demi-journées de beau soleil

Pantalon Patagonia Alpine guide

Caractéristiques du pantalon

  • Matière : Corps en Polartec® Power Shield® stretch woven 50 % polyamide, 42% polyester, 8% spandex, 201 g/m². Renforts en Polartec brushed, stretch-woven 53% polyester, 40% polyamide, 7% spandex, 269 g/m². Traitement déperlant Deluge® DWR.
  • Caractéristiques : Face intérieure brossée pour un contact agréable avec la peau - Taille élastiquée avec ceinture réglable intégrée - Genoux articulés pour plus de mobilité - Bas de jambe zippés avec réglage 2 positions par pressions - Renforts de carres - Poches : 2 repose-mains et 1 collée sur la cuisse droite, toutes avec zips traités déperlant DWR.
  • Fabriqué au Vietnam
  • Poids : 560 gr. en taille 32
  • Prix public : 199 €

Test sur le terrain

Peut-être sa couleur le dessert-elle ? Le modèle de test dont je dispose est d’un gris plutôt terne qui a au moins le mérite d’être passe-partout et peu salissant. Aussi le Patagonia Alpine Guide ne me paraît pas être de ces pantalons qui flattent l’œil, auxquels Patagonia m’a habitué. Pas vilain pour autant, il a un aspect utilitaire qui, loin de me déplaire, a plutôt tendance à me rassurer. Il inspire confiance. Après tout, je vais me frotter à la montagne dans des conditions pas toujours faciles.

Car le pantalon était initialement destiné à être testé en été, sur un glacier à plus de 3 000 m, en Suisse. Les mauvaises conditions météo ont eu raison de ce projet. J’ai donc utilisé l’Alpine Guide principalement au cours de différentes activités qui ont ponctué des séjours de neige. Et je dois dire que je n’ai jamais eu à le regretter.
Avant tout, j’ai beaucoup apprécié la masse de détails qui rendent l’Alpine Guide très pratique. Pour commencer, c’est la première fois que je mets un pantalon doté d’une fermeture de braguette à double tirette. Poussée vers le haut, elle facilite bien les choses pour satisfaire un besoin naturel. La ceinture intégrée est elle aussi très ingénieuse: pas besoin de la déboucler entièrement pour quitter le pantalon.

Dans un registre plus technique, le reste est à l’avenant. Les poches sont bien conçues. Sur les hanches elles sont plutôt profondes, celle plaquée sur la cuisse droite est bien large. Suffisamment pour accueillir une carte pliée en deux et le smartphone. Les bas de pantalon sont dotés de renforts efficaces et costauds pour se protéger des carres. Plus généralement, la coupe est pensée de manière à ne pas entraver les mouvements, notamment au niveau des genoux.

Je l’ai vérifié lors d’une séance de cascade de glace, en fin de saison en Autriche. Cette activité n’est plus une découverte pour moi, et je commence à être un peu plus audacieux et plus alerte. Dans les passages raides, je n’hésite plus à lever les jambes bien haut. Et je dois dire que dans ces moments-là le pantalon n’a jamais constitué une gêne. Confortable et souple, il glisse bien, accompagne les mouvements sans effort.

Il tient bien chaud aussi. Jamais je n’ai porté de sous-vêtements dessous et n’ai pas eu à le regretter. Même dans cet étroit vallon où le soleil ne perce jamais en hiver, raison pour laquelle sa cascade de glace est appréciée. Evidemment, pendant que l’on grimpe, le froid ne se fait pas sentir. Mais entre les différents essais, en attendant son tour, si.

De la même manière, durant plusieurs sorties en raquettes, notamment aux Sybelles, le blizzard et la neige étaient aussi de la partie. L’Alpine Guide protège bien. En ski de rando, une activité qui procure souvent quelques bonnes suées à la montée, je n’ai pas eu à souffrir de la chaleur. Les renforts placés aux chevilles sont efficaces contre les coups de carre intempestifs puisqu’il y a des marques mais pas de coupures.
Enfin, lors des derniers frimas de printemps, je l’ai encore porté dans les Vosges lors d’une journée de rando partagée entre neige et pluie. Là, j’ai pu apprécier ses qualités imperméables.

Verdict

Points forts

  • Confort et robustesse
  • Polyvalence
  • Résistant à l’eau et au vent
  • Finition, aspects pratiques

Point faible

  • Allure générale, histoire de trouver un défaut

Conclusion

L’Alpine Guide de Patagonia est un pantalon polyvalent pour les activités outdoor hivernales ou de demi-saison en contrées fraiches (le nord de l’Europe par exemple). Il est confortable, protège bien des intempéries. Ses activités de prédilection sont la raquette ou la cascade de glace, mais aussi le ski de rando ou la marche et l’escalade. Un très bon produit. Je le recommande.

Cet article t'a plu ? Partage le sur tes réseaux sociaux

wolff

Bernard Frantz
Rédacteur
Envoyer un mail
Summits année : 120 | Summits mois : 0 | Summits total : 593
     > Classement des I-Trekkeurs
 


Articles de l'univers Matériel

Test pantalon Patagonia Nomader
Test du pantalon Patagonia Nomader durant 20 jours lors de cinq randonnées. Destiné au trek et à l’escalade, il est léger et d’aspect fonctionnel. L’est-il tout...

Test pantalon Patagonia Tribune zip-off
Test du pantalon Patagonia Tribune zip-off (convertible). Indiqué comme étant respirant et déperlant Je l’ai porté dans des conditions estivales chaudes, vent, ...

Test pantalon Patagonia Happy Hike Pants
Le pantalon Patagonia Happy Hike Pants pour femme a été testé lors de plusieurs treks au Pérou dans des régions au climat très variable : en altitude, en forêt ...

Test pantalon Patagonia Super Alpine Bibs
Test du pantalon Patagonia Super Alpine Bibs durant un raid en splitboard de 3 jours dans le massif du Beaufortain (Alpes françaises) ainsi qu’à la journée en s...

Test pantalon Patagonia Kniferidge Pants
Test du pantalon Patagonia Kniferidge Pants en Polartec® Power Shield® Pro 3 couches lors de plusieurs randonnées à ski dans les Alpes. 9 jours de test pour vou...

Test veste Patagonia Stretch Ascent Jacket
Test de la veste Patagonia Stretch Ascent Jacket - Comparateur de vestes imperméables légères

Test comparatif de 11 sous-vêtements en Mérinos
Si le Mérinos présente certains avantages sur le synthétique, tous les sous-vêtements ont-ils les mêmes qualités ? Voici un test comparatif de 11 sous-vêtements...

Test veste Patagonia Ascensionist
Test de la softshell Patagonia Ascensionist - Comparatif de vestes softshell

Test veste Patagonia Alpine Wind
Test de la softshell Patagonia Alpine Wind - Comparatif de vestes softshell

Test doudoune sans manche Patagonia Men's Down Sweater Vest
Test de la doudoune sans manche Patagonia Men's Down Sweater Vest. Ce gilet doudoune en duvet d'oie a été testé dans des conditions très diverses : à ski de ra...

Recevoir nos lettres de diffusion

 
 
Votre email :   
  ******   **     **  ********  ********   *******  
 **    **  **     **  **        **        **     ** 
 **        **     **  **        **        **     ** 
 **        **     **  ******    ******    **     ** 
 **         **   **   **        **        **     ** 
 **    **    ** **    **        **        **     ** 
  ******      ***     ********  ********   *******