Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |


Vous êtes ici >> Accueil/Tests et conseils matos/Tests vêtements et matériels de randonnée/Test matelas de randonnée/Test matelas SeaToSummit Ultralight Insulated

Test matelas SeaToSummit Ultralight Insulated

Rédigé le 22/09/2015 - Lu 4393 fois
Test matelas SeaToSummit Ultralight InsulatedTest du matelas SeaToSummit Ultralight Insulated durant 21 jours de trek en montagne, d’abord en Norvège puis dans les Alpes. Nouveau type de matelas offrant légèreté, épaisseur, confort et chaleur grâce à un isolant Thermolite. Évolution ou Révolution ?

Conditions du test

  • Lieu du test : Norvège – Traversée des Lofotens / Alpes – GRP Tour du Beaufortin
  • Durée du test : 14jours et 7 jours
  • Activité : Trekking
  • Type de terrain : montagne

Lors de ce test, je testerai un Matelas SeaToSummit Ultra light Insulated (orange) en Regular.

SeaToSummit Ultralight Insulated

Caractéristiques du matelas SeaToSummit Ultralight Insulated

  • Type : Gonflable
  • Forme : Anatomique
  • Dimensions dans cette gamme
    • Longueur : 168 cm (small) - 183 cm (Regular) - 198 cm (Large)
    • Largeur : 55 cm (small) - 55 cm (Regular) - 64 cm (Large)
    • Poids : 410 g (small) 440 g (Regular) - 540 g (Large)
    • Dimensions roulé : 10 x 23cm (small) - 10 x 23cm (Regular) - 10 x 26 cm (Large)
    • Epaisseur : 5 cm
  • Résistance thermique (R-value) : 3,3
  • Coloris : Orange
  • Accessoires fournis : housse de rangement + kit de reparations
  • Lieu de fabrication : Taiwan
  • Prix public conseillé : 110 euros (small), 130 euros (Regular), 150 euros (Large)

Test sur le terrain

Créé en 1990, la marque Australienne SeaToSummit est connue pour créer et proposer des accessoires ingénieux, compacts et ultra légers pour les activités outdoor. Quand ce géant présente fin 2014 une large gamme de matelas, on peut s’attendre à une révolution dans le domaine. Alors, évolution ou révolution ?

Les nouveaux matelas sont déclinés en plusieurs gammes, chaque gamme ayant une couleur différente pour un usage spécifique :

  • Ultra light (jaune) / Ultra light Insulated (orange) : série ultralégère et compact avec version isolante (insulated)
  • Confort light (bleu) / Confort light Insulated (vert) : série confort avec construction double cellule au niveau du torse et avec sa version isolante (insulated)
  • Confort plus (gris) / Confort plus Insulated (rouge) : série avec 2 couches de cellules indépendantes pour encore plus de confort et toujours avec sa version isolante.

Ayant longtemps utilisé un demi-matelas de 2cm d’épaisseur, je voulais changer pour une version à ma taille, plus confortable sans toutefois perdre l’avantage du poids et de l’encombrement. J’en ai testé plusieurs sans être convaincu du confort. Avec la sortie en France des matelas SeaToSummit, vu mes critères, mon choix s’est naturellement porté sur le matelas SeaToSummit Ultralight Insulated. J’ai pu le tester lors deux treks en montagne durant 21 nuits avec des températures allant de 0/5° à 12/15°

Première constat, la facilité de gonflage est bluffante

Même si la marque conseille de gonfler son matelas avec la pompe spéciale, et si pour les puristes, il ne faudrait jamais gonfler son matelas en expirant dedans (humidité, bactéries), le gonflage du matelas est vraiment simple et rapide (même à la bouche), sans impression de vertige à la fin du gonflage… La valve de gonflage à 3 positions, position fermée, position ouverte avec soupape pour gonflage sans perte d’air (et avec moyen d’ajustement du gonflage en relâchant finement l’air), position totalement ouverte pour vider l’air du matelas, tout aussi efficace que le gonflage, le matelas se vide en 1 seconde (un peu bruyant quand même)

Deuxième constat : le confort !

C’est vraiment confortable. En effet, j’ai testé plusieurs types de matelas auparavant, les matelas traditionnels à boudins parallèle (latéraux ou verticaux) : quand on bouge, on a la sensation de vague assez dérangeante. Etant donné que je bouge beaucoup la nuit, il m’était difficile de dormir sur ce type de structure. J’ai testé les matelas autogonflant de toute sorte, pas assez épais à mon gout quand on dort sur le côté.

Avec la construction révolutionnaire de ces matelas SeaToSummit « Cellules Air Sprung Cells » les cellules uniques se déforment de manière indépendantes, il n’y a plus du tout la sensation de flottement ; on a une vraiment sensation de matelas.
Le nombre de cellule dépend du type de matelas choisis, dans la version testée, j’avais 181 cellules pour mon confort.

Pour finir, avec 5 cm d’épaisseur, j’ai bien senti la différence !

Concernant l’isolement, SeaToSummit a utilisé 2 technologies « Exkin® Platinum » une couche de matière métallisée et pour les modèles insulated les cellules sont garnis de Thermolite® pour assurer encore plus de chaleur en évitant les déperditions thermiques. Le résultat est là, je n’ai jamais ressenti de sensation de froid au sol quel que soit la température extérieure et l’altitude.

Le poids et l’encombrement

Son poids de 440g en regular et son encombrement minimal se prête particulièrement à la randonnée avec portage en montagne.

Côté robustesse, tissu nylon 40Drip-stop offre un bon compromis entre resistance et poids ; pas de problème particulier après 21 nuits à dormir et me retourner toutes les nuits dessus. De plus, il est fourni avec un kit de réparation avec des rustines spéciales.

Malheureusement, je pense que ma quête du matelas parfait ne s’arrêtera pas encore, en effet, il y a deux bémols.

Le matelas est vraiment bruyant…Là où la concurrence a su améliorer les matières pour rendre les matelas silencieux, SeaToSummit semble avoir oublier ce détail. Je bouge beaucoup et le bruit est très dérangeant… même pour les personnes sensibles au bruit dans les tentes d’à côté.

Pour finir, le matelas ne dispose pas d’antidérapant. Sachant qu’on dort rarement sur des sols parfaitement plats, le matelas a tendance à bouger pendant la nuit et à glisser en fonction de la pente. De par sa construction multicellules, il se déforme et bouge d’autant plus.

Verdict

Points forts

  • Grand Confort
  • Isolation thermique
  • Gonflage/Dégonflage très simple et rapide
  • Encombrement poids comparé au confort

Points faibles

  • Antidérapant non prévu
  • Bruyant

Le SeaToSummit Ultralight Insulated est un matelas destiné aux randonneurs qui cherchent un matelas ultraléger, compact et très confortable. Ce modèle Ultra light Insulated est particulièrement adapté à la randonnée en montagne avec portage. Encore une grande réussite de SeaToSummit qui s’engage sur le terrain des matelas déjà bien occupé par la concurrence et qui le fait avec brio !

Cet article t'a plu ? Partage le sur tes réseaux sociaux

Où acheter ce produit ?
Aventure Nordique
Aventure Nordique
 
109.00
 +6.95 €

AlexRLille

Alexandre Rosset
Rédacteur
Envoyer un mail
Summits année : 30 | Summits mois : 0 | Summits total : 967
     > Classement des I-Trekkeurs
Passionné par les voyages, et la decouverte des pays, des capitales, des populations et de la cuisine etrangère, j'ai decouvert le plaisir de la marche d'abord dans le Connemara, en Jordanie puis dans les parcs Américains (Bryce, Zion, Canyonland, etc...) Apr...
 


Articles de l'univers Matériel

Test sac de couchage Sea To Summit Micro McIII
Test du sac de couchage Sea To Summit Micro McIII dans la vallée des Aït Bougmez du Haut-Atlas central au Maroc à l’occasion de nuits à la belle étoile et en gî...

Test sac de couchage Sea To Summit Talus II
Test du sac de couchage Sea to summit Talus II (-3° confort) lors d’une course en haute montagne en semi autonomie pour la traversée de Berhault au Mont Viso (...

Les boutiques de randonnée sur internet
Les sports outdoors et la randonnée en particulier ont le vent en poupe. C’est donc tout logiquement que les boutiques de vêtements et de matériels de randonnée...

Test matelas Therm-a-rest Neoair Xlite
Test du matelas Therm-a-rest Neoair Xlite à l’occasion de plusieurs bivouacs en Turquie et au Maroc à la belle étoile et sous tente. Avec un R-Value de 3,2 et u...

Test matelas Therm-a-rest Prolite Regular
Test du matelas autogonflant Therm-a-rest Prolite Regular lors de nombreux bivouacs dans les Alpes, les Pyrénées et au Kirghizstan. Il pèse moins de 500 gramme...

Test matelas Exped Synmat UL 7 S
Test du matelas Exped Synmat UL 7 S lors d'un trek d'une semaine dans le massif du Taurus en Turquie. Avec une résistance thermique de 3,1 au dessus de la moyen...

Test matelas Big Agnès Clearview Air Pad
Test du matelas Big Agnès Clearview Air Pad à l’occasion de deux randonnées en Turquie et dans le massif des Aiguilles Rouges dans les Alpes. Disponible en deux...

Test matelas Therm-a-rest Neoair XTherm
Test du matelas Therm-a-rest Neoair XTherm dans sa version Regular lors d’un trekking de 5 jours au Ladakh dans l’Himalaya indien. Avec un R-Value de 5,7 et un ...

Test matelas Therm-a-Rest Trail Lite
Test du matelas Therm-a-Rest Trail Lite Regular durant 12 jours de trek dans les Cordillères Vilcanota et Yauyos au Pérou. Un matelas confortable de 3,8 cm d’é...

Test matelas Alpkit Wedge
Test du matelas autogonflant Alpkit Wedge lors d'un trek organisé de huit jours dans les montagnes du Garhwal en Inde. Matelas de luxe : grand format (68 cm de...

Recevoir nos lettres de diffusion

 
 
Votre email :   
 **    **  ****  **    **   *******   **      ** 
 ***   **   **   **   **   **     **  **  **  ** 
 ****  **   **   **  **    **     **  **  **  ** 
 ** ** **   **   *****     **     **  **  **  ** 
 **  ****   **   **  **    **     **  **  **  ** 
 **   ***   **   **   **   **     **  **  **  ** 
 **    **  ****  **    **   *******    ***  ***