Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |


Vous êtes ici >> Accueil/Tests et conseils matos/Tests vêtements et matériels de randonnée/Test sacs de couchage/Test sac de couchage Therm-A-Rest Antares HD

Test sac de couchage Therm-A-Rest Antares HD

Rédigé le 18/11/2015 - Lu 3444 fois
Test sac de couchage Therm-A-Rest Antares HDTest du sac de couchage Therm-A-Rest Antares HD en version Regular. Dédié à un usage 3 saisons, le sac de couchage, qui peut s’attacher à un matelas, est garni de plume d’oie 750+ 90/10 et d’un tissu 20 deniers hydrofuge. Avis après 7 jours de test.

Conditions du test

  • Lieu du test : péninsule d’Hornstrandir + île de Flatey en Islande et parc national de Taroko à Taïwan
  • Durée : 7 nuits
  • Conditions météo : Sec et froid (5°C au plus bas) en Islande pour les nuits sous tente et humide pour la nuit en cabane (10°C) ; humide également à Taïwan avec une température de 8°C au plus froid de la nuit
  • Types de bivouac : en cabane et sous tente en Islande ; en refuge à Taïwan
  • Habillement : sous-vêtement en mérinos dans le duvet

Therm-a-rest Antares HD de face et de dos associé au matelas Neoair

Caractéristiques du sac de couchage Therm-A-Rest Antares HD

  • Type de sac : Unisexe
  • Saisons : 3
  • Tissu : 20d Polyester hydrofuge pour la doublure et l’extérieur
  • Duvet : oie avec un cuin de 750+ américain, 90/10
  • Caractéristiques techniques : Coupe profilée - Isolation par zone - Doublure réfléchissante ThermaCapture™ - - Connecteurs SynergyLink™ pour lier le sac de couchage au matelas - Collerette anti-froid - Zip double curseur antiblocage - Capuche avec cordon de serrage - Poche externe avec zip - housse de compression et sac de stockage inclus
  • Poids : annoncé à 890 g en regular, pesé à 990 g (+30 g pour la housse de compression)
  • Taille : Regular (183 cm), Long (198 cm)
  • Volume compressé : 18x31 cm ; 7,8 litres
  • Coloris : Chili
  • Lieu de fabrication : Chine
  • Prix : 499,95 € en regular et 529,95 € en long
  • Températures :
    • Confort : - 3°C
    • Limite confort : - 9°C
    • Extrême : - 28°C
  • Indice de chaleur (poids du duvet en kg x cuin) : 286
  • Notre température de confort : T° confort = -0,0413x indice de chaleur + 14,1= 2,29°C
  • Rapport indice de chaleur / poids : 288,89
  • Rapport température de confort / poids : 0,96
  • Rapport notre température de confort / poids : 1,01
  • Rapport indice de chaleur / volume : 36,67
  • Rapport température de confort / volume : 7,57
  • Rapport notre température de confort / volume : 7,98

Comparez ces données avec les autres sacs de couchage testés.

Nuit en cabane avec l'Antares HD de Therm-a-rest

Test du sac de couchage sur le terrain

J’ai testé le sac de couchage Therm-A-Rest Antares HD dans des configurations de trek différentes : sous tente et en refuge, par temps froid et humide, en Islande et à Taïwan. Voici mon avis après 7 nuits d’utilisation.

Au déballage

A réception du sac de couchage, je suis satisfait de voir qu’il est livré avec une housse de compression et un sac de rangement. Quand on sait l’importance de ne pas laisser le sac de couchage compressé tout le temps dans son sac, cela fait toujours plaisir.

C’est un sac de couchage en duvet (90% duvet/10% plume) bénéficiant d’un cuin américain de 750+, soit une équivalence de 650+ pour un cuin européen (cette différence est due à la méthode de calcul).

Moins agréable, je constate que le sac de couchage est plus lourd de 100 g par rapport au poids annoncé. Je l’ai pesé à 990 grammes en version regular. Son volume est de 7,8 litres, ce qui permet de le glisser dans le bas d’un sac à dos de 40 litres et plus.

L’aspect du tissu est un peu plus rêche qu’un autre sac de couchage . Je me demande si ce n’est pas lié au traitement hydrofuge.

Autre grosse particularité du modèle, il peut s’accrocher à un matelas à l’aide des connecteurs SynergyLink™.

Le Therm-a-rest Antares HD dispose d'un tissu hydrophobe

L’aspect pratique

Le sac de couchage dispose d’une ouverture à gauche via un zip double curseur bleu qui tape à l’œil. L’avantage, c’est que si on se lève la nuit, on voit bien mieux le zip, même s’il n’est pas réfléchissant. L’utilisation du zip est très fluide et la fermeture ne se prend pas dans le bourrelet anti-froid.

Les connecteurs SynergyLink™ permettent d’accrocher l’Antares HD à un matelas pour plus de confort pendant le sommeil en évitant au sac de couchage de tourner lorsqu’on bouge pendant la nuit. C’est franchement une superbe idée. Le sac de couchage possède aussi une poche sur l’extérieur du sac de couchage. D’habitude, je ne peux jamais les utiliser car le sac de couchage tourne avec moi pendant la nuit. Là, plus aucun souci. J’aurais juste préféré qu’elle soit à l’intérieur du sac de couchage plutôt qu’à l’extérieur. Si je peux éviter de glisser mon bras à l’extérieur du sac, qui plus est quand il fait froid, et bien je préfère.

Le sac est aussi hydrofuge grâce à un procédé Nikwax® qui permettrait au duvet d’absorber 40% en moins d’humidité par rapport à un duvet non traité. Le traitement est non toxique à base d’eau, ininflammable et ne contenant pas de composant organique volatiles (COVs), ou de fluorocarbone. Par inadvertance, j’ai renversé ma gourde sur le sac de couchage. L’eau n’a pas pénétré le tissu. Cela permet en conditions humides de conserver un maximum le pouvoir isolant du duvet et aussi de le sécher plus rapidement.

Le Therm-a-rest Antares HD accroché au matelas Neoair en Islande

Garde t-il chaud ?

L’Antares HD bénéficie d’une isolation par zone. Le sac de couchage est moins garni en dessous qu’au dessus car le matelas isole déjà du sol et le duvet écrasé ne peut gonfler comme sur le haut du sac de couchage. Cela a deux incidences : la première sur le poids du produit, forcément plus léger, et la seconde sur le coût de la matière première. Grâce connecteurs SynergyLink™, on ne se retrouve plus avec le dessous du sac de couchage au dessus et inversement. C’est donc une bonne idée.

L’intérieur du sac de couchage bénéficie également de la technologie ThermaCapture™ qui grâce à une couche réfléchissante permettrait de mieux contenir la chaleur. Therm-A-Rest annonce même que combiné à la construction Triangular Core Matrix que l’on retrouve sur les matelas Neoair et Neoair Xtherm, une couche ThermaCapture™ peut augmenter la chaleur d'un matelas jusqu'à 50%. Bien qu’aynt testé le sac de couchage avec un matelas Neoair, je n’ai pu vérifier cette affirmation.

Ceci dit, la collerette et la capuche remplissent bien leur rôle en évitant la perte de chaleur. Le gonflant du sac de couchage est correct sans être extraordinaire non plus. Avec un cuin américain de 750+, rien de surprenant à cela pour moi qui suit habitué à utiliser des produits avec un gonflant de 800 européens.

Au plus frisquet à 5°C dans la tente, je n’ai pas eu froid. J’ai pu sentir quelques picotements que j’ai pu résoudre facilement en resserrant la capuche. Le sac de couchage mériterait d’être poussé dans ces retranchements lors d’un bivouac avec des températures légèrement négatives.

Le Therm-a-rest Antares HD testé en refuge à Taïwan

Le volume du Therm-a-rest Antares HD par rapport à une gourde

Verdict

Points forts

  • Hydrofuge
  • Isolation par zone
  • Sommeil plus libre puisque la matelas ne tourne pas avec soi quand on l’a attaché à un matelas (technologie SynergyLink™)
  • Zip fluide

Points faibles

  • Tissu un peu âpre au toucher
  • Poche extérieure : une poche intérieure aurait été plus intéressante.
  • Prix

Notes

  • Qualité de fabrication : 9/10
  • Thermicité : 8/10
  • Praticabilité : 8/10

Le Therm-A-Rest Antares HD est un très bon sac de couchage qui repose sur son association avec un matelas Neoair ou Neoair Xtherm pour être 100% efficace. Reste que pour un modèle avec une température confort de -3°C, l’Antares HD est cher même s’il est bardé de nouvelles technologies.

Cet article t'a plu ? Partage le sur tes réseaux sociaux

itrekkings

Grégory Rohart
Administrateur
Envoyer un mail
Summits année : 983 | Summits mois : 15 | Summits total : 10252
     > Classement des I-Trekkeurs
Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences f...
 


Articles de l'univers Matériel

Test matelas Therm-a-rest Neoair Xlite
Test du matelas Therm-a-rest Neoair Xlite à l’occasion de plusieurs bivouacs en Turquie et au Maroc à la belle étoile et sous tente. Avec un R-Value de 3,2 et u...

Test matelas Therm-a-rest Prolite Regular
Test du matelas autogonflant Therm-a-rest Prolite Regular lors de nombreux bivouacs dans les Alpes, les Pyrénées et au Kirghizstan. Il pèse moins de 500 gramme...

Test matelas Therm-a-rest Neoair XTherm
Test du matelas Therm-a-rest Neoair XTherm dans sa version Regular lors d’un trekking de 5 jours au Ladakh dans l’Himalaya indien. Avec un R-Value de 5,7 et un ...

Test matelas Therm-a-Rest Trail Lite
Test du matelas Therm-a-Rest Trail Lite Regular durant 12 jours de trek dans les Cordillères Vilcanota et Yauyos au Pérou. Un matelas confortable de 3,8 cm d’é...

Test matelas Therm-a-Rest Evolite
Test du matelas Therm-a-Rest Evolite pendant 20 nuits au Ladakh. L'Evolite cherche à combiner les avantages de l’autogonflant et du pneumatique gonflable. Pari ...

Test matelas Therm-A-rest Prolite Plus
Test du matelas auto-gonflant ultra léger 4 saisons Therm-A-Rest Prolite Plus lors d’un trek de reconnaissance en Iran dans le massif de l’Alborz et les montagn...

Test matelas Therm-a-Rest Z-Lite
Test du matelas Therm-A-Rest Z-Lite lors de plusieurs randonnées en France (Auvergn, Bourgogne) ainsi qu'en Laponie Suédoise. 15 jours de test pour tester le ma...

Test matelas Therm-A-Rest Women's Neoair X-lite
Test du matelas pneumatique ultra léger 3 saisons Therm-A-rest Women's Neoair® xlite® lors d'un séjour en itinérance dans les archipels du nord de la Sardaigne....

Test matelas Therm-a-Rest Prolite small
Test du matelas autogonflant Prolite small de Therm-a-Rest lors de randonnées sur plusieurs jours dans les Vosges et les Alpes du Sud. Avis après 1 mois d’utili...

Test matelas Therm-a-Rest NeoAir All Season
Test du matelas Therm-a-Rest NeoAir All Season dans différentes conditions et dans différents massifs, du Queyras au Haut-Jura sur des randonnées de 2 à 3 jours...

Recevoir nos lettres de diffusion

 
 
Votre email :   
 ********     ***      ******    ******   ********  
    **       ** **    **    **  **    **  **     ** 
    **      **   **   **        **        **     ** 
    **     **     **   ******    ******   ********  
    **     *********        **        **  **     ** 
    **     **     **  **    **  **    **  **     ** 
    **     **     **   ******    ******   ********