Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |


Test tente MSR Flylite

Rédigé le 16/02/2016 - Lu 2934 fois
Test tente MSR FlyliteTest de la tente MSR Flylite, un abri pour 2 personnes qui utilise les bâtons de rando pour le montage, le tout à moins de 1 kg ! A quoi faut-il s’attendre avec un poids aussi léger ? Voici les atouts et inconvénients de cette tente minimaliste après 2 treks dans les Carpates ukrainiennes et roumaines.

Conditions du test

  • Lieu du test : Transcarpatie en Ukraine et Monts Făgăraş en Roumanie
  • Condition : 5 à 15°C, beau et sec ou humide (peu de pluie), un peu de vent
  • Durée du test : 10 nuits

MSR Flylite

Caractéristiques de la MSR Flylite

  • Type de tente : Tente minimaliste, mono paroi
  • Toit : 10D ripstop nylon 1200mm polyurethane et silicone
  • Tapis de sol : 20D ripstop nylon 1200mm polyurethane et silicone
  • Caractéristiques techniques : 1 grande entrée, 2 auvents, 1 mat, 5 haubans (+2 en supplément), 9 sardines, 4 housses
  • Poids : 1,02 kg, pesée 0,75 kg
  • Capacité : 2 personnes
  • Sac de rangement : 46 x 15 cm
  • Dimensions : Longueur de 208 cm, largeur maxi de 140 cm, hauteur maxi de 112 cm
  • Colorie : Bleu-gris
  • Lieu de fabrication : Chine
  • Prix : 350,00 €

Test de la MSR Flytlite

La Flytlite de MSR est une tente à mi-chemin entre le tarp ouvert sur l’extérieur et la tente mono-paroi fermée. Un abri qui doit offrir les avantages de pouvoir dormir au grand air avec un minimum de protection requis, tout en gardant un poids plume.

Pour ce voyage d’un mois dans les Carpates, j’allais passer plus de temps à porter ma tente qu’à l’utiliser. En effet, je suis parti pour un premier trek de 10 jours dans la région de Transcarpatie en Ukraine avec de nombreux bivouacs au programme, puis pour un second trek dans les Monts Făgăraş en Roumanie où je n’avais besoin d’une tente qu’en secours (le massif comptant des abris). Puis en fin de séjour, j’ai été rejoint pour passer quelques jours en camping dans le Delta du Danube. Il me fallait donc une tente deux places, la plus compacte et légère possible.

MSR Flylite

Ce type de tente s’adressant aux personnes qui randonnent de façon minimaliste, le poids est donc un critère important. Première bonne nouvelle, elle est bien plus légere que ce qu’annonce MSR (1020g annoncés). Le paquetage total à l’achat pèse 775g (compris les deux grosses étiquettes, notice de montage et précautions d’usage) :

  • Tente : 630g
  • Mat : 34g
  • Sardines : 84g
  • House de la tente : 20g
  • Housse du mat : 4g
  • Housse des sardines : 3g

MSR Flylite

Qualité de fabrication : 9/10

La qualité des tentes MSR est très bonne et la Flylite ne semble pas déroger à la règle. Les finitions sont parfaites et je n’ai constaté aucun problème de fragilité. Cependant, les tissus utilisés sont en ripstop anti-déchirement plus faible que les autres tentes de la marque, il passe de 20D à 10D pour les parois et de 40D à 20D pour le tapis de sol. Il faut donc prendre soin de sa tente si l’on veut qu’elle perdure le plus longtemps possible. Quant à l’imperméabilité de ces derniers, elle est de 1200 mm pour les deux. Ce qui est vraiment minime pour un tapis de sol.

La grande fermeture éclair de la porte semble de bonne facture ainsi que les coutures entre les différentes pièces. Il en va de même pour les attaches pour les sardines et les haubans. Elle est fournie avec 9 sardines, 5 haubans, ainsi que 2 haubans supplémentaires (mais sans les sardines). Comme elle compte de nombreux points d’attache, il est possible d’en ajouter bien plus.

De grands fourreaux sont prévus pour enfiler les poignées de bâtons de rando afin d’assurer une bonne stabilité de l’ensemble. C’est souvent le point faible des abris qui utilisent des bâtons, mais là, les fourreaux sont suffisamment bien dimensionnés pour éviter les déchirures.

Praticabilité : 9/10

Le montage de la tente est vraiment simple et rapide, après un premier essai. Il suffit de planter les sardines aux 4 coins, d’installer les bâtons de rando, ainsi que le mât arrière, puis de tendre les haubans. Ce n’est pas indiqué dans la notice fournie, mais la bonne hauteur pour les bâtons est de 115 cm. Il est également possible d’en utiliser un troisième pour remplacer le mat. Avant de partir, il est bien sûr impératif de faire un montage test pour vérifier la comptabilité avec ses bâtons. Vous pouvez voir la vidéo officiel de MSR concernant le montage.

La grande porte qui couvre quasiment toute la face avant de la tente débouche sur un vaste volume intérieur. A l’entrée, la tente fait 140 cm de large pour 112 cm de haut et fini au niveau des pieds avec une largeur de 107 cm et une hauteur de 58 cm. Ce qui donne une surface au sol très correcte (plus que les tentes légères habituelles).

La tente ne compte pas d’abside et oblige donc à rentrer l’ensemble de son équipement dans la tente (d’où la grande surface au sol). Elle dispose d’auvents sur les côtés, mais la protection est minime et nécessite de mettre son sac à dos dans un sac poubelle en cas de pluie.

La tente contient deux grandes poches de chaque côté de la porte. Elles sont suffisamment grandes pour mettre une bouteille de 50 cl. Par contre, elles sont placées trop hautes à mon goût, on ne peut pas les atteindre en étant allongé.

Résistance au vent : 4/10

Rien que son aspect laisse deviner qu’elle n’a pas un profil très aérodynamique… Ses parois verticales et ses ailettes situées sur les côtés offrent de belles prises pour le vent. Ce n’est pas une tente prévue pour affronter des conditions météorologiques difficiles. Il est impératif d’installer son bivouac bien à l’abri, en forêt par exemple.

Même avec un vent faible, il est préférable de se protéger. Car avec les nombreuses ventilations (parois en mesh), le vent s’engouffre dans la tente. Si cela n’est pas un problème pour la tente en elle-même, il l’est pour ses occupants. L’abri devient un vrai couloir à courant d’air et lorsque la température n’est pas très élevée, l’effet vent subit est très désagréable. Il est du coup préférable de mettre dans ce cas la porte face au vent pour s’en protéger au mieux.

Imperméabilité : 5/10

Je n’ai pas eu de grosses averses durant le test, juste une petite pluie matinale. Si cela n’est pas suffisant pour tester l’imperméabilité, ça l’a été pour découvrir un problème majeur. L’eau s’accumule sur le dessus de la tente et une poche d’eau se crée. Il faut régulièrement « l’éjecter » (en soulevant le toit depuis l’intérieur). J’ai pourtant bien tendu la tente en testant différents réglages à chaque montage. Mais je n’ai jamais réussi à éviter le fait que le point le plus bas se trouve au milieu du toit et non au niveau des pieds. Il faudrait peut-être raccourcir la hauteur du mat ?

Ventilation et isolation : 6/10

La tente est bien ventilée, elle compte de grandes ventilations en mèche sur chaque flanc, au niveau des pieds et un bandeau au dessus de la porte. Elles sont suffisamment grandes pour être de vraies fenêtres vers l’extérieur (sans pourtant être vu). C’est toujours agréable de pouvoir observer les allants tours depuis sa tente. Par contre, comme dit précédemment, c’est un couloir à courant d’air quand le vent souffle. Il aurait peut-être été judicieux d’installer un système de volet en tissu afin de pouvoir les fermer.

En zone humide ou à forte rosée, comme pour les tentes mono-parois, elle n’est pas épargnée par la condensation dans la chambre. On se retrouve avec une couche de gouttelette au-dessus de sa tête.

Avis personnel

J’avoue que la première nuit que j’ai passée dans cette tente a été horrible, l’un de mes pires bivouacs… Mais c’était dû à une grosse erreur de ma part, j’ai considéré la Flylite comme une tente traditionnelle, ce qu’elle n’est pas. Habitué aux tentes double-parois plus chaudes, et offrant une protection totale face au vent et à la pluie, j’aurai du partir avec un sac de couchage plus chaud et mieux choisir mes bivouacs. Une fois que j’ai pu me procurer une couverture polaire complémentaire et que j’ai installé mes bivouacs à l’abri du vent, j’ai à l’inverse passé de très belles soirées et nuits dans cette tente.

La Flytlite est bien adaptée aux bivouacs en forêt, j’ai passé d’agréables nuits. En plus, ses fenêtres moustiquaires qui permettent de voir dehors, ont été un vrai plus, car dans les Carpates, les ours sont les rois des forêts. Elle est également bien adaptée aux destinations chaudes où généralement on étouffe dans les tentes traditionnelles. Son plus par rapport à un tarp, c’est qu’elle offre une protection complète contre les insectes, mais aussi, contre les serpents et scorpions.

MSR Flylite

Verdict

Points forts

  • Poids pour une deux places (750g)
  • Utilisation des bâtons de rando
  • Facilité et rapidité de montage

Points faibles

  • Protection minimaliste contre les intempéries (vent, pluie)
  • Pas d’abside

Total : 33/50

La MSR Flylite est une tente minimaliste qui offre une protection minimaliste. Elle s’adresse aux personnes en quête de légèreté qui souhaitent abandonner les tentes traditionnelles. Elle sera aussi parfaite pour les randonneurs des bois et pour ceux qui s’envoleront vers des destinations au climat chaud et sec.

Cet article t'a plu ? Partage le sur tes réseaux sociaux

Où acheter ce produit ?
Aventure Nordique
Aventure Nordique
 
309.00
 +6.95 €

simon

Simon Dubuis
Rédacteur
Envoyer un mail
Summits année : 640 | Summits mois : 0 | Summits total : 1978
     > Classement des I-Trekkeurs
Voici quelques années, je me suis échappé d'une vie qu'il faut souvent suivre au pas... Aujourd'hui je déborde d'énergie que je dépense dans la marche afin de parcourir des milliers de kilomètres pour découvrir les merveilles de la nature. Mes terrains de je...
 


Articles de l'univers Matériel

Test tente MSR Hubba Hubba
Test de la tente MSR Hubba Hubba. Tente ultra légère pour deux personnes, la Hubba Hubba a été testée pendant deux semaines dans les Baronnies et au Ladakh. D...

Test tente MSR Hubba HP
Test de la tente MSR Hubba HP. Tente 1 personne ultra-légère 3 saisons, la Hubba HP a été testée lors d'une grande traversée du Vercors pendant 12 jours. Des co...

Test tente MSR Hoop
Test de la tente MSR Hoop pendant 14 nuits à l’occasion de plusieurs randonnées au Maroc, en Turquie et en Islande. Avec un volume réellement généreux (130 cm d...

Test tente MSR Nook
Test de la tente Nook (2ème version) de MSR lors de deux treks dans les parcs nationaux Nahuel Huapi (Patagonie) et Yosemite (Californie) ainsi qu’en région par...

Test tente MSR Hubba Hubba HP
Test de la tente MSR Hubba Hubba HP, la grande classique de la marque américaine pour les bivouacs à deux. avis après un test en Islande et dans les Alpes.

Test abside MSR Gear Shed
Test de l'abside additionnelle MSR Gear Shed qui s'ajoute aux tentes Hubba et Hubba Hubba en version classique ou HP. 12 jours de test dans des conditions quasi...

Montage de la tente MSR Hubba
Tutoriel de montage de la tente MSR Hubba 1 personne. Tente double toit d'un poids de 1250 grammes avec possibilité de ne monter que le double toit (pour l'ut...

Test tente MSR Elixir 2
A 200 euros de moins que la mythique Hubba hubba HP, l'Elixir 2 de MSR semble offrir une alternative aux budgets plus modestes souhaitant une tente 3 saisons, ...

Test tente MSR Mutha Hubba HP
Test de la tente MSR Mutha Hubba HP en région parisienne, en Auvergne et dans le Morvan. 7 nuits d’utilisation dans des conditions parfois difficiles (pluie, ve...

Test tente MSR Carbon Reflex 3
Test de la tente MSR Carbon Reflex 3 pendant plusieurs bivouacs en Normandie, en Corse et dans le Jura. Avis après 7 nuits de cette tente poids plume de 3 place...

Recevoir nos lettres de diffusion

 
 
Votre email :   
 **     **  ********    *******   **    **  **       
 **     **  **     **  **     **  ***   **  **       
 **     **  **     **  **     **  ****  **  **       
 **     **  ********   **     **  ** ** **  **       
 **     **  **     **  **     **  **  ****  **       
 **     **  **     **  **     **  **   ***  **       
  *******   ********    *******   **    **  ********