Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |


Vous êtes ici >> Accueil/Tests et conseils matos/Magazine Matos/Conseils matos/Comment bien choisir sa paire de raquettes à neige ?

Comment bien choisir sa paire de raquettes à neige ?

Rédigé le 29/01/2016 - Lu 3288 fois
Comment bien choisir sa paire de raquettes à neige ?Une paire de raquettes est l’équipement indispensable du randonneur qui souhaite fouler la neige l’hiver. Poudreuse, piste damée, sentier escarpé, il existe des modèles adaptés pour tous les types de terrain. Comment s’y retrouver dans tous ces modèles pour bien choisir sa première paire ? Dans cet article, nous vous expliquons tout ce qu’il faut savoir sur la raquette à neige.

Les critères de sélection d’une paire de raquettes reposent sur plusieurs points qui permettent de déterminer sa surface de portance. En effet, avec une raquette disposant d’un tamis trop petit, vous risqueriez de vous enfoncer dans la neige. Avec une paire trop grande, le risque serait cette fois de vous retrouver à marcher comme un manchot. Une paire de raquettes pouvant peser de 1 à 2 kg pour une longueur variant de 55 à 65 cm, il est important de bien la choisir pour ne pas se retrouver avec les pieds encombrés.

Les tarifs pour une paire de raquettes à neige varient de 80 à 280 €. La plupart des modèles sont en composite, une matière économique et résistante. Ces raquettes sont polyvalentes et conviennent à toutes les activités. Celles en aluminium sont destinées à une pratique expérimentée, extrême ou pour le grand froid (Canada, Laponie, Sibérie…)

Comment choisir ses raquettes à neige ?

La surface de portance

Pour que la raquette assure correctement son rôle de portance, elle doit disposer d’une surface (son tamis) suffisante pour supporter votre poids dans la neige. La largeur d’une raquette est de plus ou moins de 20 centimètres. Si les personnes de grande taille peuvent opter pour des larges, pour les plus petits, il est préférable de choisir une paire étroite afin de ne pas se retrouver à marcher avec les jambes écartées. Quant à la longueur, elle varie généralement entre 55 à 65 centimètres. Son choix dépend de votre poids et du type de neige que vous allez rencontrer.

Ne vous soupesez pas, car il faut tenir compte des vêtements, qui sont volumineux (lourds) en hiver, mais aussi du poids du sac à dos. C’est pour cela qu’une randonnée itinérante avec un sac bien rempli nécessite une paire de raquettes avec une plus grande surface de portance que pour une randonnée à la journée. Normalement, chaque paire de raquettes indique le poids idéal pour son utilisation dans sa fiche technique. Il n’y a qu’à choisir suivant votre poids total : vous avec vos vêtements + sac à dos rempli.

Bien évidemment, la surface de portance dépend également de la neige que l’on va rencontrer. Sur une neige dure où l’on s’enfonce peu, sur des chemins balisés en station par exemple, il est possible de choisir une paire de raquettes plus petite qu’à la normale. Par contre, pour des randonnées en hors-pistes, dans une forêt de sapins, là où la poudreuse est fort présente, il faut veiller à bien respecter le poids conseillé de la raquette et à ne pas le minimiser.

Si vous dépassez le poids indiqué par la paire de raquettes à neige, il y a aussi le risque de les casser.

L’assistance à la marche

Certains modèles de raquettes disposent de petites options qui sont là pour vous aider à marcher dans la neige. La première, obligatoire pour pouvoir marcher correctement, est le verrouillage du talon. Ce crochet vient désolidariser le talon de la raquette afin d’avoir une marche plus naturelle, plus fluide. Mais en descente pour ne pas se retrouver avec une raquette qui se retourne constamment, il est important de solidariser le talon avec la raquette. La seconde est une cale amovible qui permet de surélever le talon. Elle s’utilise dans les montées raides pour diminuer l’effet la pente et ainsi économiser ses forces. C’est une option non négligeable dans le choix de sa paire de raquettes.

Tous les systèmes qui permettent la mise en place des cales et des crochets de verrouillage ne se valent pas. Il est important de faire un essayage en magasin pour voir s’ils sont simples d’utilisation et s’ils peuvent s’utiliser à l’aide d’un bâton de randonnée pour ne pas à avoir à se baisser. C’est un vrai plus, car une fois sur le terrain, dans le froid, avec des moufles aux mains, ce n’est pas toujours évident d’effectuer ces manipulations.

Il existe aussi quelques modèles haut de gamme qui sont flexibles pour permettre un meilleur déroulement du pied.

Comment choisir ses raquettes à neige ?

Les crampons, griffes et fixations

Pratiquement tous les modèles sont équipés de crampons sous le tamis et de griffes à l’avant du pied. Pour les randonnées en station sur des chemins durs ou en forêt dans la poudreuse, ils ne sont pas très utiles. Il n’est du coup pas important de s’attarder sur ce point, les systèmes d’accroches de bases suffiront pleinement. Pour des randonnées à de plus hautes altitudes (au-dessus de la limite des forêts), où le vent vient durcir la neige, voire parfois la transforme en glace, il important de porter attention aux crampons et griffes.

Il existe divers systèmes de fixation de la raquette à la chaussure. Il est bien sûr préférable de faire un essayage avec ses propres chaussures d’hiver lors de l’achat pour s’assurer du bon maintien de l’ensemble. Veillez aussi à voir si le système est simple et qu’il soit manipulable avec des gants. Certains modèles disposent d’un système de mémorisation des réglages de serrages qui évite d’avoir à régler les sangles, clips… de serrages à chaque fois que l’on enfile la raquette. Un petit plus qui est fort utile.


Avec une paire de raquettes, il est important d’associer une paire de chaussures imperméables et chaudes, ainsi que des guêtres pour ne pas se retrouver avec de la neige à l’intérieur. N’hésitez pas à consulter notre article « Quel équipement/matériel pour randonner en hiver ? » pour parfaire votre équipement.

Découvrez également les paires de raquettes à neige testées sur i-Trekkings..

Cet article t'a plu ? Partage le sur tes réseaux sociaux

Où acheter ce produit ?

simon

Simon Dubuis
Rédacteur
Envoyer un mail
Summits année : 665 | Summits mois : 25 | Summits total : 1978
     > Classement des I-Trekkeurs
Voici quelques années, je me suis échappé d'une vie qu'il faut souvent suivre au pas... Aujourd'hui je déborde d'énergie que je dépense dans la marche afin de parcourir des milliers de kilomètres pour découvrir les merveilles de la nature. Mes terrains de je...
 


Articles de l'univers Matériel

Les boutiques de randonnée sur internet
Les sports outdoors et la randonnée en particulier ont le vent en poupe. C’est donc tout logiquement que les boutiques de vêtements et de matériels de randonnée...

Test raquettes TSL 325 Explore Easy
Test des raquettes à neige TSL 325 Explore Easy lors d'une randonnée en raquette d'une semaine dans le parc naturel régional de la Chartreuse.

Test raquettes Tubbs Flex Alp 24
Test des raquettes Tubbs Flex Alp 24 lors d'une randonnée en raquette de quatre jours sur les hauts plateaux du Capcir dans les Pyrénées Catalanes.

Test Raquettes MSR Evo Ascent
Test des raquettes à neige MSR Evo Ascent lors d’une randonnée en raquettes de six jours dans les massifs alpins de l’Ubaye et du Queyras. Sont-elles accrocheus...

Test raquettes Quechua Inuit 500
Test des raquettes Quechua Inuit 500 modèle femme et homme dans le Jura à l'occasion de plusieurs sorties. pevtt les compare aux TSL 325 Escape Easy qu'il utili...

Test raquettes Inook OX1
Test des raquettes à neige Inook Ox1. Profilé comme une voiture de sport, les raquettes OX1 ont été testées durant cinq jours dans différentes vallées des Haute...

Test raquettes Salewa 999 Pro
Test des raquettes à neige Salewa 999 Pro à l’occasion d’une randonnée de 2 jours dans le massif du Rila en Bulgarie. Plus de 1600 mètres à la montée et presque...

Test Raquettes TSL Symbioz Elite
Test des raquettes à neige TSL Symbioz Elite lors d’un week-end dans le piémont Pyrénéen. Au regard de la neige abondante et du fort risque d'avalanches, c’est ...

Test raquettes TSL 438 Up & Down Grip
Test des raquettes TSL 438 Up & Down Grip dans le Val d’Aran (Pyrénées) au cours d’un week-end raquettes de 3 jours entre amis. Alors ? Verdict...

Test raquettes MSR Revo Ascent
Test des raquettes MSR Revo Ascent et rallonges de flottaison modulaires dans le Val d’Aran et le Luchonnais (Pyrénées) pendant 7 jours et un dénivelé compris e...

Recevoir nos lettres de diffusion

 
 
Votre email :   
 **    **  **     **  **     **  ********   ********  
 ***   **  **     **  ***   ***  **     **  **     ** 
 ****  **  **     **  **** ****  **     **  **     ** 
 ** ** **  **     **  ** *** **  ********   ********  
 **  ****   **   **   **     **  **   **    **     ** 
 **   ***    ** **    **     **  **    **   **     ** 
 **    **     ***     **     **  **     **  ********