Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |


Vous êtes ici >> Accueil/Tests et conseils matos/Magazine Matos/Conseils matos/Boire en randonnée : gourde ou pipette ?

Boire en randonnée : gourde ou pipette ?

Rédigé le 29/05/2016 - Lu 5486 fois
Boire en randonnée : gourde ou pipette ?Bien s’hydrater en randonnée est crucial. Gourde rigide, gourde souple avec ou sans pipette, que choisir ? Quelle est la meilleure solution pour bien s’hydrater, tout en étant pratique à utiliser ? On vous dit tout et vous choisissez !

 Boire avant d’avoir soif, boire régulièrement, boire à petites gorgées… Une bonne hydratation demande d’être attentif à sa façon de boire. Une mauvaise hydratation a des répercussions sur votre corps, qui peuvent aller de simples maux de tête à un mal aigue des montagnes (en altitude), en passant par des courbatures.

Gourde rigide

La bonne vieille gourde métallique, quasi indestructible, pouvant contenir de nombreux liquides, du thé, du sirop, une boisson énergisante, de la soupe et bien sûr de l’eau, est la grande classique. Tout randonneur en a transporté une dans son sac à dos un jour ou l’autre. Elle peut en plus être doublée d’une housse isotherme pour garder son contenu au froid ou au chaud. Un de ses avantages est qu’elle se nettoie très facilement, elle ne demande pratiquement aucun entretien.

Sa cousine la gourde en plastique, plus moderne, est souvent plus économique. Disposant parfois d’un bouchon à tétine, on peut ainsi choisir entre boire à petit débit ou à gros goulot, en dévissant le bouchon. Elle peut également être doublée d’une housse isotherme, mais par contre, elle retient plus les odeurs que la métallique qui est la grande gagnante dans ce domaine.

Le remplissage est des plus aisés sur les gourdes rigides. Il suffit de dévisser le bouchon pour bénéficier d’une large ouverture qui permet de la remplir rapidement, que ce soit dans une rivière, à un robinet… Elles sont disponibles dans des volumes allant généralement de 0,5 à 1,5 litre, chacun trouvera son bonheur. Certaines indiquent la contenance en ml. C’est pratique pour préparer les plats lyophilisés le soir au bivouac.

L’inconvénient de ces gourdes, c’est que quel que soit le volume d’eau transporté, le volume de la bouteille est toujours le même. Une gourde vide, ou à moitié vide, prend autant de place dans le sac qu’une gourde pleine.

Gourde souple / Pipette

La gourde souple a le gros avantage de s’adapter au volume qu’elle contient, ce qui évite le balancement de l’eau dans la gourde durant la marche. Un second avantage, c’est que si vous transportez une seconde gourde, pour un usage ultérieur, faire le plein d’eau pour le bivouac, pour un passage où l’eau sera rare, elle ne prendra quasiment aucune place dans votre sac. Elle peut être équipée, comme la gourde rigide, soit d’un bouchon classique, soit à tétine. Son volume varie généralement de 0,5 à 2 litres.

En dehors du fait qu’elle est plus fragile qu’une gourde rigide, son gros inconvénient est qu’elle est souvent difficile à remplir dans les rivières, la pression de l’eau compactant la gourde.

Parmi la gamme des gourdes souples, il existe des modèles disposant d’une pipette, un tube d’un petit mètre de longueur. Ce système offre le gros avantage de pouvoir boire par petites gorgées très fréquemment. C’est la meilleure hydratation possible. Car pour une bonne hydratation, il faut boire avant d’avoir soif ! Il existe également des gourdes souples à pipette qui disposent d’une housse isotherme pour boire frais à tout moment sans avoir à retirer son sac même en pleine côte. Par contre, cela se répercute sur le poids, le poids du tube n’est pas anodin au final.

L’inconvénient de la gourde à pipette, c’est qu’elle est rangée dans le sac à dos. Du coup, il est difficile d’estimer la quantité d’eau restante, c’est un risque de se retrouver à sec. De plus, au moment des repas, boire à la pipette, n’est pas le plus pratique et pour les bivouacs, il n’est pas évident de verser de l’eau dans la popote par exemple.

A noté que ces gourdes n’acceptent que de l’eau et qu’elles doivent être nettoyées régulièrement, surtout la pipette pour éviter les bactéries.

Retrouvez sur i-Trekkings, les tests et le dossier complet sur les poches à eau.

Comparatif des gourdes

  Gourde rigide Gourde souple Gourde souple à pipette
Hydratation  ** **  **** 
Remplissage  *** ** 
Entretien  ***  **
Polyvalence liquide  ***
Isotherme (option)  ***  * *** 
Durabilité  ****  ** ** 
Fiabilité  ***  ** ** 
Compacticité  * ****   ***
Poids  ** *** 
Prix  *** ** 

Le conseil

Il pourrait être : 2 gourdes sinon rien.

Une gourde rigide, ou souple, d’un petit litrage à porter de main (pour boire et la remplir régulièrement) +
une gourde souple d’un litrage plus important dans le sac à d’eau (réserve pour les endroits secs, et/ou pour bénéficier d’un contenant plus important au bivouac).

Une gourde souple à pipette d’un bon litrage (pour boire régulièrement) + une gourde rigide, ou souple, (en secours et/ou pour les pauses et le bivouac).

Il est important de connaître les points d’eau sur votre itinéraire, afin de ne pas tomber à sec. Mais aussi pour éviter d’en transporter trop, l’eau est lourde !

Cet article t'a plu ? Partage le sur tes réseaux sociaux

simon

Simon Dubuis
Rédacteur
Envoyer un mail
Summits année : 665 | Summits mois : 25 | Summits total : 1978
     > Classement des I-Trekkeurs
Voici quelques années, je me suis échappé d'une vie qu'il faut souvent suivre au pas... Aujourd'hui je déborde d'énergie que je dépense dans la marche afin de parcourir des milliers de kilomètres pour découvrir les merveilles de la nature. Mes terrains de je...
 


Articles de l'univers Matériel

Les boutiques de randonnée sur internet
Les sports outdoors et la randonnée en particulier ont le vent en poupe. C’est donc tout logiquement que les boutiques de vêtements et de matériels de randonnée...

Comparatif poches à eau
Test comparatif de 7 poches à eau. En quelques années les poches à eau sont devenues un accessoire classique de la randonnée pédestre. Au point que de nombreux...

Test poche à eau Camelbak Stoaway
Test poche à eau Camelbak Stoaway - Comparatif poches à eau

Test poche à eau Quechua Forclaz
Quechua Forclaz - Comparatif poches à eau

Test poche à eau Lafuma Waterbag
Test poche à eau Lafuma Waterbag - Comparatif poches à eau

Test poche à eau Camelbak Omega
Test poche à eau Camelbak Omega - Test comparatif poches à eau

Test poche à eau Platypus Big Zip 2
Platypus Big Zip 2 - Comparatif poches à eau

Test poche à eau Source H2O
Source H2O - Comparatif poches à eau

Test poche à eau Mc Kinley Elbow
Test poche à eau Mc Kinley Elbow - Comparateur poches à eau

Test gourde filtrante Hydr’Activ Pure 1,5 litres
Test de la gourde filtrante Hydr’Activ Pure 1,5 litres lors de plusieurs randonnées itinérantes au Maroc, en Turquie et en Bulgarie. 28 jours de test sur le ter...

Recevoir nos lettres de diffusion

 
 
Votre email :   
 **    **        **   *******   ********   **       
  **  **         **  **     **  **     **  **       
   ****          **  **     **  **     **  **       
    **           **  **     **  ********   **       
    **     **    **  **  ** **  **     **  **       
    **     **    **  **    **   **     **  **       
    **      ******    ***** **  ********   ********