Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |


Test sac à dos Osprey Kresta 30

Rédigé le 13/06/2017 - Lu 674 fois
Test sac à dos Osprey Kresta 30Test du sac à dos Osprey Kresta 30, premier sac à dos de ski et snowboard de la marque Osprey adapté à la morphologie féminine. Le sac à dos Kresta est la version féminine du modèle Kamber. Avis après 7 sorties à la journée en ski de randonnée équipée du modèle 30 litres.

Conditions de réalisation du test

  • Modèle testé : Kresta 30 en taille M
  • Durée du test :  de décembre à avril sur 8 sorties à la journée
  • Activité : ski de randonnée + une journée d'entraînement à la recherche de victimes d'avalanche
  • Lieux : Belledonne, Vercors, Oisans
  • Conditions météo :  principalement grand beau temps et soleil. Une journée très froide avec - 9 °C.

Caractéristiques du sac à dos Osprey Kresta 30

  • Panneau dorsal moulé avec propriétés d'évacuation de la neige
  • Accès rapide frontal au "kit de sécurité" avalanche
  • Accès direct compartiment principal et poche à eau  via le panneau dorsal
  • Sangles de compression latérale supérieures et inférieures
  • Compartiment pour poche à eau et manchon à tuyau d'hydratation isotherme sur harnais d'épaule
  • Nombreuses options de transport de skis/snowboard
  • 2 poches de ceintures en tissu avec fermeture éclair
  • Poche protectrice pour lunettes
  • Filet escamotable pour transport de casque
  • Une sangle d'attache porte-piolet
  • Tissu : nylon packcloth 42DHD
  • Volume : 30 litres
  • Taille: M (41-51cm), existe en S. Application Osprey Packsizer téléchargeable gratuitement pour déterminer sa taille
  • Dimensions (en cm) : 51h x 30l x 30p
  • Poids : 1440 g
  • Prix: 160 €

 

Test sur le terrain du sac Osprey Kresta 30

Avec les modèles Kresta, Osprey se lance (enfin!) dans une gamme de sacs à dos typés ski de randonnée/ freeride / snowboard avec un système de portage spécialement adaptée à la morphologie féminine. Osprey décline son modèle en 20, 30 et 40 litres. Attention, le 40l est très difficile à trouver en France. J'ai testé le modèle 30 litres lors de sorties à la journée en ski de randonnée. J'ai également participé à une journée de formation à la recherche de victimes d'avalanche.

 

Aspect du sac 5/5

Look : 2/2

Une forme compacte et sportive. J'ai testé la version couleur gris clair et mauve, le gris est un peu salissant mais a l'avantage d'être passe-partout. Le Kresta existe aussi en bleu (merci Osprey de ne pas penser que toutes les filles veulent forcément du rose!). La forme incurvée du sac fait qu'il a du mal à tenir debout seul au sol, ce petit inconvénient est compensé par le fait que le tissu est vraiment hydrophobe et que même posé quelques minutes dans la neige, le sac ne devient pas complètement mouillé.

Finitions : 3/3

A première vue, le Kresta c'est du solide. L'avant du sac est renforcé. L'arrière est doublé d'un tissu aux propriétés "repousse neige". Le tissu est épais, les coutures sont renforcées. Les sangles de portage à l'avant présentent un renfort anti-abrasion. Les fermetures éclairs semblent de bonne qualité et ont toutes un anneau permettant de les ouvrir avec des gants.

Acessoires 5/5

C'est incontestablement le point fort de ce sac. Les concepteurs ont pensé à tout! Tout d'abord, les deux compartiments entièrement séparés. La poche avant permet un accès hyper rapide et simple au kit pelle/sonde. Cette poche est en outre assez spacieuse pour pouvoir accueillir les couteaux et les peaux. Du coup, cela permet d'avoir un compartiment contenant des choses mouillées, bien séparé du reste des affaires. Le compartiment principal situé à l'arrière du sac reste bien au chaud et au sec. Il dispose d'un sous compartiment pour ranger la poche à eau. C'est très pratique, il y a un petit filet avec un clip qui permet de ranger très facilement papiers et clefs.  Le bémol de ce type d'ouverture, c'est qu'on doit enlever complétement le sac pour y accéder (car il faut aussi déclipser les sangles qui retiennent les bretelles). Là où les concepteurs ont fait fort, c'est qu'ils ont ajouté une poche sur le dessus du sac, très facile d'accès, pour y ranger les lunettes. Cette poche est en tissu très doux, ce qui permet d'y mettre le masque directement sans sac de rangement. Cette poche est suffisamment spacieuse pour y ajouter des gants ou un bonnet. Autre petit détail très appréciable, les larges poches zippées sur la ceinture, accessibles avec des gants et qui permettent de ranger un smartphone et de faire le plein de barres énergétiques. Le sac dispose aussi d'un filet permettant de ranger un casque sur le dessus. Enfin, le manchon de protection pour le tuyau de la poche à eau. Testé par -9°C, l'eau n'a pas congelé dans le tube!!!

Confort 10/10

Une fois sur le dos, le Kresta 30 sait se faire oublier. Il permet une liberté de mouvement au niveau des bras. le poids est correctement réparti, aucune sentasion déagréable de tirage vers l'arrière. Pour le portage des skis, on peut opter pour 2 solutions : le portage en A (ma préférée) ou le portage des skis en diagonale. Je n'ai pas pu tester le portage de snowboard mais le sac est aussi adapté à cet usage.

Organisation 4/4

Déjà évoquée plus haut, l'organisation en deux compartiments est très pratique notamment pour garder au chaud et au sec certaines affaires. L'accès direct à la poche contenant le "kit sécurité avalanche" est vraiment un plus. Je l'ai testée en conditions presques réelles lors d'exercices et c'est un gain de temps précieux. Par contre le compartiment est un peu juste en hauteur: ma sonde de 2m40 et le manche de ma pelle rentrent vraiment pile-poil. Les deux poches de la ceinture ventrale sont des espaces de rangement à part entière, c'est très appréciable et particulièrement adapté à la pratique de l'activité ski de randonnée. Il manque à mon avis juste un peu d'espace pour plus de polyvalence. En effet, pour une utilisation de type raid ou ski alpinisme, il est difficile de rajouter dans le Kresta 30, une paire de crampons, un baudard, des sangles et une corde...il faudra se diriger vers le modèle 40 litres pour ce type d'utilisation.

Réglages 3/3

Très classique et très facile. Présence de sangles de rappel de charge au niveau des épaules et sous les bretelles pour plaquer le sac au dos. Une ceinture réglable au niveau de la taille qu'on peut manier avec des gants, une petite sangle au niveau de la poitrine, qui contient un sifflet. Deux sangles de compression de chaque côté du sac permettent de bien équilibrer le sac une fois qu'il est chargé. Le système de sangles pour porter les skis sur le côté est très simple et très facile à utiliser.

Poids 1,5/3

Avec un ratio poids volume de 0.048, le kresta 30 fait un peu figure de poids lourd...mais avec un chargement de type sortie à la journée (arva, pelle, sonde, masque, couv de survie, p'tite pharma, masque, doudoune, eau..) je n'ai jamais dépassé les 7kg. Et avec cette charge, le sac est vraiment très confortable. Le poids, c'est un peu le revers de la médaille de la solidité et de l'excellente accessoirisation. On ne peut pas tout avoir! En tout cas pour une utilisation à la journée, le poids du Kresta n'est vraiment pas un problème.

Verdict

Points forts

  • Accessoires et rangement
  • Qualité des finitions et robustesse
  • Confort de portage
  • Parfaite adaptation aux conditions hivernales rencontrées en ski de randonnée comme par exemple l'accès à toutes les fermetures avec des gants.

Point faible

  • Aucun, si ce n'est peut être son manque de polyvalence...

Le Kresta 30 d'Osprey est parfaitement adapté à la pratique de la montagne hivernale. Il ravira les amatrices de ski de randonnée adeptes des sorties à la journée. Il deviendra cependant un peu trop lourd pour une utilisation hors neige (quoique pour une randonnée à la journée, ça ne soit pas rédhibitoire) et son volume utile rend difficile une utilisation en ski alpinisme ou en raid. Idéal pour celles qui veulent un sac spécifiquement conçu pour le ski de rando à la journée ou pour un week-end.

Cet article t'a plu ? Partage le sur tes réseaux sociaux

Caro

Caroline Dudziak
Rédacteur
Envoyer un mail
Summits année : 75 | Summits mois : 0 | Summits total : 142
     > Classement des I-Trekkeurs
Juillet 2000, j'ai 20 ans, quasiment aucune expérience de la randonnée en montagne et pour mon anniversaire j'ai envie de faire un voyage. Le trek me tente car j'ai découvert la rando en Corse deux ans auparavant avec le père d'un ami et ça m'a plu. Je décide ...
 


Articles de l'univers Matériel

Test sac à dos Osprey Atmos 50
Test du sac à dos Osprey Atmos 50 lors de deux randonnées dans le Vercors et en Russie le long du lac Baïkal. 7 jours de test en montagne et dans la steppe avec...

Test sac à dos Osprey Aether 60
Test du sac à dos Osprey Aether 60 lors de randonnées et courses de haute-montagne en Kirghizie et en France. Deux à dix jours d'itinérance à chaque fois pour ...

Test sac à dos Osprey Atmos 65AG
Test du sac à dos Atmos AG 65l de chez Osprey lors de plusieurs sorties de 2/3 jours dans les Pyrénées en mode randonnée et alpinisme. Sur le papier, le sac à d...

Test sac à dos Osprey Aether 70
Test du sac à dos Aether 70 de chez Osprey lors d’une randonnée itinérante en autonomie sur le Kungsleden en Laponie Suédoise, 400 km à l'intérieur du Cercle Po...

Test sac à dos Osprey Aura AG 65
Test du sac à dos Osprey Aura AG 65 conçu pour les femmes lors d'une randonnée itinérante bivouac à travers le Parc National des Cévennes. Equipé des nouvelles ...

Test sac à dos Osprey Exos 58
Test du sac à dos Exos 58 de la marque Osprey lors d’un trek en autonomie et bivouac durant 5 jours sur l’ile de la Gomera dans l'archipel des Canaries.

Test sac à dos Osprey Variant 37
Test du sac à dos Osprey Variant 37 lors de plusieurs trekkings au Népal. 35 jours de marche avec le sac sur le dos dans les régions du Makalu et du Kanchenjun...

Test sac à dos Osprey Exos 48
Test du sac à dos Osprey Exos 48 lors d’un trek de deux semaines dans les Highlands. Un sac de randonnée léger au dos aéré et qui offre un grand confort de port...

Test sac à dos Osprey Kestrel 28
Test du sac à dos Osprey Kestrel 28 litres lors de deux treks d’une semaine, en Norvège et dans les Alpes françaises. Avis après 15 jours de marche.

Test sac à dos Osprey Talon 22
Test du sac à dos Osprey Talon 22 pendant 15 jours de randonnée dans l'archipel des Canaries (La Palma, Tenerife). Mon avis après 2 semaines de test !

Recevoir nos lettres de diffusion

 
 
Votre email :   
 ********   ****   ******   ********   **      ** 
 **     **   **   **    **  **     **  **  **  ** 
 **     **   **   **        **     **  **  **  ** 
 ********    **    ******   ********   **  **  ** 
 **     **   **         **  **   **    **  **  ** 
 **     **   **   **    **  **    **   **  **  ** 
 ********   ****   ******   **     **   ***  ***