Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |


Test sac à dos Osprey Viper 13

Rédigé le 04/07/2017 - Lu 701 fois
Test sac à dos Osprey Viper 13Test du sac à dos Osprey VIPER 13 pendant 5 jours d’itinérance à VTT dans le Vaucluse et durant 6 sorties à la journée dans le massif des Bauges et de la Chartreuse.

Conditions du test

  • Lieu du test : Vaucluse, Bauges, Chartreuse
  • Nombre de jours : 11 jours
  • Activité : Itinérance VTT, sortie à la journée VTT
  • Type de terrain : Principalement rocailleux lors de l’itinérance et ambiance plus verte pour les sorties journalières
  • Poids du sac pendant le test : 3,5 à 10 kg

Caractéristiques du sac à dos Osprey Viper 13

  • Réservoir Hydraulics™ LT 2,5L inclus
  • Panneau dorsal AirScape™ avec des arêtes de mousse pour la ventilation
  • Harnais ventilé en BioStretch™
  • Poche avant zippée
  • Manchon interne d'hydratation
  • Clip porte-clés à l'intérieur
  • Organisateur interne pour les outils et les pièces de rechange spécifiques pour vélo
  • Large poche de compression à l'avant
  • Fixation pour lampe LED
  • Attache LidLock™ pour casque de vélo
  • Valve à Morsure, magnétique et verrouillable pour éviter les fuites
  • Bandes réfléchissantes
  • Sangle de taille amovible 20mm
  • Sangles de ceinture amovibles
  • Sangle de compression sur les côtés
  • Sangle de poitrine avec boucle magnétique pour la pipette
  • Poches latérales en maille extensible
  • Poche extensible sur les bretelles
  • Tissus :
    • Bas : 420HD Packclot
    • Principal : 210D Poly Honey Comb
  •  Poids : annoncé à 580 g en M pesé à 587 g
  • Couleurs : Noir, Blaze Orange, Vert Wasabi
  • Lieu de fabrication : Vietnam
  • Prix : 110 €

Test terrain du sac à dos Osprey Viper 13

Aspect du sac : 4/5

Look : 2/2

3 couleurs sont proposées pour ce sac, Noir, Orange et Vert. J’ai testé le noir qui peut à première vue paraître classique comme couleur, mais qui présente l’avantage d’être peu salissant par rapport aux autres coloris proposés. Le sac une fois chargé reste étroit afin de ne pas entraver le pédalage et réduit en terme de hauteur afin de ne pas venir apporter une gêne au niveau du haut du dos au risque de frotter avec le casque. On trouve des petites bandes réfléchissantes un peu partout sur le sac, qui assurent une sécurité d’appoint à la nuit tombée.

Finition : 2/3

Sans être le modèle haut de gamme de la marque (qui est le Raptor 14) les matériaux sont de bonne manufacture. Il est annoté qu’un défaut à mon avis d’origine s’est glissé au niveau du zip principal. En effet, la fermeture n’était pas uniforme mais malgré tout rien à signaler, pas de déraillement lors de l’utilisation. J’ai souvent posé le sac à même le sol, lors des pauses et principalement sur la roche dans le Vaucluse, cependant aucune égratignure n’est à signaler. Les matériaux utilisés sont suffisamment résistants.

Portage : 16/25

Réglage du sac à dos : 2/3

Le Viper 13 est vendu en taille unique avec un réglage qui se fera uniquement au niveau des anses latérales, de la ceinture pectorale et de la ceinture ventrale. C’est largement suffisant pour les tailles moyennes (je mesure 1.70m) mais ça risque de devenir un peu compliqué pour les grands gabarits.

Confort : 7/10

Toujours difficile de faire rimer légèreté avec confort. Je voulais un sac léger et peu encombrant. Le volume était optimal pour la traversée et le poids à vide parfait. Mais pour un portage important, de 8kg et plus, la ventrale est beaucoup trop juste. Elle sert juste à éviter le balancement mais ne porte pas, et a même tendance à cisailler un peu le ventre. Dommage car avec une sangle plus large, on aurait pu augmenter grandement le confort. D’autant qu’à la fin des 5 jours, j’avais une zone de frottements assez gênante au-dessus des hanches. Sinon du côté de la partie dorsale, le sac épouse parfaitement le dos et est agréable à porter. Les hanses larges aux épaules apportent un confort indéniable. On notera le petit plus Osprey avec un dos mousse en accordéon qui permet de réduire fortement la transpiration. Un vrai point positif sur des secteurs généralement assez chaud

Organisation : 3/4

Le sac est vraiment bien agencé. Comme sur les autres modèles VTT de la marque le compartiment pour la poche à eau est indépendant des autres compartiments du sac. Un plus pour accéder à la poche et la remplir sans avoir à vider le contenu du sac. J’ai eu la chance de tester le modèle Raptor qui a une poche à eau en partie rigide qui présente le gros avantage de pouvoir la manipuler aisément même quand le sac est très chargé. Ce n’est pas le cas sur le Viper 13, je trouve ça un peu dommage quand on sait à quel point cette option est pratique.
Sinon on trouve une poche principale d’un beau volume avec différents rangements intérieurs sous forme de filet qui permet de ranger téléphone, clefs … On trouve également une poche étanche sur le dessus. J’ai pu tester l’étanchéité de la poche. Autant elle est très efficace sur une pluie légère autant sous des trombes d’eau je conseille quand même de doubler le matériel avec un sac étanche. Une poche extérieure et 2 poches latérales en mesh extensibles complètes le sac. Pratique pour loger l’équipement qu’on veut garder à porter de main comme la veste imperméable, la carte… (ou les tongs pour ma part ;-) c’est un vrai volume en plus apporté au sac.

Ratio Poids/Volume : 0/3

Ce sac obtient un mauvais score pour le rapport poids / volume (0.587/13= 0,045). Pour autant ce résultat est à nuancer compte tenu de l’orientation du sac. En effet c’est un sac VTT fortement accessoirisé qui n’entre pas forcément dans les critères habituels des sacs de randonnée. Le test étant établi sur la base d’un sac de 40L.

Accessoires : 4/5

Ce sac orienté VTT est bien accessoirisé, entre le porte casque à l’arrière, la poche à eau séparée, la petite poche élastique sur la bretelle gauche pour les barres de céréales. Je regrette quand même qu’il n’y ait pas de poche sur la ceinture ventrale. En effet encore plus à VTT qu’à pied, il est agréable d’avoir à portée de main les choses sans avoir à enlever le sac.

Verdict

Points forts

  • Accessoirisassions
  • Sac peu encombrant
  • Pratique d’utilisation grâce à ses nombreux rangements
  • Résistance à l’environnement
  • Finitions

Point faible

  • Sangle ventrale trop fine
  • Pas de poche sur la ventrale
  • Prix

Osprey signe ici un sac de VTT optimisé au maximum pour les sorties VTT d'une journée à plusieurs. Très bien pensé et résistant le confort de portage en est tout de même un peu réduit lors du port de charge lourde. A mon avis il faut privilégier ce sac pour une utilisation journalière et s’orienter vers des volumes plus conséquents mais également plus confortables pour l’itinérance.
 

Cet article t'a plu ? Partage le sur tes réseaux sociaux

Où acheter ce produit ?
Snowleader
Snowleader
89.90
109.90
 +0.00 €
Snowleader
Snowleader
89.90
109.90
 +0.00 €

auriandig

Nicolas HEBINGER
Rédacteur
Envoyer un mail
Summits année : 120 | Summits mois : 0 | Summits total : 496
     > Classement des I-Trekkeurs
C'est toujours difficile de se présenter... Grand brun, yeux bleux... Bon ok moyen brun futur chauve ça me correspond mieux !!! ^^ Sinon je pratique pas mal de sport en général. Course à pied, rando, vtt... Et surtout une passion pôur les randonnées au long c...
 


Articles de l'univers Matériel

Test sac à dos Osprey Atmos 50
Test du sac à dos Osprey Atmos 50 lors de deux randonnées dans le Vercors et en Russie le long du lac Baïkal. 7 jours de test en montagne et dans la steppe avec...

Test sac à dos Osprey Aether 60
Test du sac à dos Osprey Aether 60 lors de randonnées et courses de haute-montagne en Kirghizie et en France. Deux à dix jours d'itinérance à chaque fois pour ...

Test sac à dos Osprey Atmos 65AG
Test du sac à dos Atmos AG 65l de chez Osprey lors de plusieurs sorties de 2/3 jours dans les Pyrénées en mode randonnée et alpinisme. Sur le papier, le sac à d...

Test sac à dos Osprey Aether 70
Test du sac à dos Aether 70 de chez Osprey lors d’une randonnée itinérante en autonomie sur le Kungsleden en Laponie Suédoise, 400 km à l'intérieur du Cercle Po...

Test sac à dos Osprey Aura AG 65
Test du sac à dos Osprey Aura AG 65 conçu pour les femmes lors d'une randonnée itinérante bivouac à travers le Parc National des Cévennes. Equipé des nouvelles ...

Test sac à dos Osprey Exos 58
Test du sac à dos Exos 58 de la marque Osprey lors d’un trek en autonomie et bivouac durant 5 jours sur l’ile de la Gomera dans l'archipel des Canaries.

Test sac à dos Osprey Variant 37
Test du sac à dos Osprey Variant 37 lors de plusieurs trekkings au Népal. 35 jours de marche avec le sac sur le dos dans les régions du Makalu et du Kanchenjun...

Test sac à dos Osprey Exos 48
Test du sac à dos Osprey Exos 48 lors d’un trek de deux semaines dans les Highlands. Un sac de randonnée léger au dos aéré et qui offre un grand confort de port...

Test sac à dos Osprey Kestrel 28
Test du sac à dos Osprey Kestrel 28 litres lors de deux treks d’une semaine, en Norvège et dans les Alpes françaises. Avis après 15 jours de marche.

Test sac à dos Osprey Talon 22
Test du sac à dos Osprey Talon 22 pendant 15 jours de randonnée dans l'archipel des Canaries (La Palma, Tenerife). Mon avis après 2 semaines de test !

Recevoir nos lettres de diffusion

 
 
Votre email :   
       **  **    **  ********    ******     *******  
       **  **   **   **     **  **    **   **     ** 
       **  **  **    **     **  **         **     ** 
       **  *****     ********   **   ****  **     ** 
 **    **  **  **    **   **    **    **   **     ** 
 **    **  **   **   **    **   **    **   **     ** 
  ******   **    **  **     **   ******     *******