Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |


Test sac à dos Osprey Kestrel 38

Rédigé le 10/09/2017 - Lu 656 fois
Test sac à dos Osprey Kestrel 38Test du sac à dos Osprey Kestrel 38 lors d’une randonnée dans le massif du Néouvielle dans les Pyrénées. Avis après 6 jours d’utilisation.

Conditions du test

  • Lieux du test : Massif du Néouvielle (Pyrénées)
  • Nombre de jours : 6 jours
  • Activité : randonnée
  • Type de terrain : montagne
  • Poids du sac pendant le test : de 7 à 12 kg

Osprey Kestrel 38

Caractéristiques du sac à dos Osprey Kestrel 38

  • Composition : 210D Nylon Double Diamant Ripstop (principal) et 420HD Nylon Packcloth (bas)
  • Compartiments : Espace principal accessible par le haut et par une ouverture latérale – rabat haut de sac comprenant une poche sur le dessus et une poche filet intérieure - Espace poche à eau à l’extérieur du sac à dos - Grande poche maille frontale - Deux poches mailles latérales - Deux poches de ceinture –
  • Dos/Ceinture : Panneau dorsal AirScape™ réglable - Harnais et ceinture avec maille spacer mesh « découpé »
  • Accessoires : Raincover amovible – attache bâtons Stow-on-the-Go ™ - Sifflet sur la sangle de poitrine – sangle amovible pour matelas
  • Tailles : deux tailles ajustables S/M et M/L
  • Volume : 38 l
  • Poids : annoncé à 1420 g en M/L - pesé à 1550 g en M/L
  • Couleurs : Ash grey - dragon red - jungle green (modèle testé)
  • Lieu de fabrication : Vietnam
  • Garantie : Osprey s'engage à réparer ou remplacer sans frais dans les limites d'une durée de vie « raisonnable », hors cas d'usure normale et de dommages accidentels. Plus d’infos.
  • Prix : 170 €

Osprey Kestrel 38

Test du sac à dos Osprey Kestrel 38

La gamme de sac Kestrel d’Osprey est conçus pour tous types de randonnée, courtes comme des trekkings, avec ses six modèles allant de 28 à 68 litres. Le Kestrel 28 a déjà été testé sur I-Trekkings. Le pendant féminin est la gamme Kyte qui comprend 3 modèles de 36 à 66 litres.

Pour ma part, j’ai testé le sac à dos Osprey Kestrel 38 lors d’une randonnée de 6 jours de refuge en refuge dans le massif du Néouvielle dans les Pyrénées.

Dans mon sac à dos : vêtements, eau, pique-nique, drone, objectif de rechange et accessoires photo (batteries, filtres, tripod…). Voici mon avis.

Aspect du sac 5/5

  • Look 2/2
  • Finition 3/3

Le Kestrel 38 est disponible en 3 couleurs sympas : un gris noir élégant, un rouge pas trop flashy et un vert nature.

La forme du sac est plutôt allongé et prêt du dos, ce que je préfère par rapport à des sacs à dos avec des poches exorbitantes sur les côtés.

Les matériaux utilisés sont bien éprouvés par Osprey. Rien à redire, c’est excellent.

Osprey Kestrel 38

Portage 17,5/20

  • Réglage du sac à dos 3/3

Bien que le Kestrel 38 soit disponible en deux tailles, il est possible de régler la hauteur pour le torse. Cela prend 10 secondes et ça ne bouge plus. Facile et pratique. Parfait.
Ensuite, ceux sont les réglages classiques : ceinture, bretelles et rappels de charge.

  • Confort 10/10

Le Kestrel 38 dispose d’un panneau dorsal AirScape™ réglable comme je viens de l’écrire. Il est prêt du dos et s’avère réellement très confortable, autant à 7 que 12 kg (je ne suis pas allé au-delà). La limite de charge selon est de 18 kg. Le filet assure bien son rôle et ventile le dos correctement. Je n’ai eu que mesurément le bas du dos mouillé.
Bretelles et ceinture en maille spacer mesh « découpé » sont tout aussi confortables.
Un sans faute.

Osprey Kestrel 38

  • Organisation 3,5/4

Le Kestrel 38 dispose d’un espace principal accessible par le haut et le côté grâce à un zip long. Contrairement à certaines marques Osprey a fait le choix d’une seule ouverture latérale. C’est largement suffisant et cela permet selon moi de gagner du poids mais cela permet aussi de ne pas chevaucher les bâtons de randonnée accrochés via le système Stow-on-the-Go ™ sur l’ouverture. Car d’un côté il y a l’accroche bâton et de l’autre l’ouverture latérale.
Le sac à dos dispose aussi d’un rabat supérieur avec deux poches : celle du dessus est zippée et pleine, celle qui se trouve à l’intérieure est aussi zippée mais en filet. A l’intérieur on trouve une attache pour les clés.
Le bas du sac à dos dispose aussi d’un espace et de son ouverture, idéalement pour placer un sac de couchage. Cet espace est séparé de l’espace principale par une toile amovible via deux sangles. Là, j’avoue, ce n’est pas forcément le plus pratique. Un zip ou des clips plus accessibles seraient préférables. Mais en même temps ces sangles ont aussi une fonction de compression.
On trouve aussi des poches en maille sur le devant et les côtés du sac à dos. Personnellement, j’aime beaucoup ce type de poche extensible car elles permettent d’y ranger des éléments peu tranchants comme une carte, une gourde, une paire de tongues, etc. A l’inverse, cela fait du Kestrel 38 un sac estival peu disposé à y attacher ski de randonnée ou raquettes à neige.

  • Ratio Poids/volume 1/3

Le ratio poids/volume (1,550/38=0,040) est très moyen. C’était déjà le cas du Kestrel 28. Visiblement, Osprey n’est pas à la recherche d’un sac à dos hyperlight mais plutôt du meilleur compromis poids/confort/accessoirisation.

Plus d'informations sur le calcul du ratio poids/volume et le système de notation.

Osprey Kestrel 38

Accessoires 5/5

  • Housse imperméable intégré et amovible : située dans le bas du sac à dos, elle se positionne rapidement et est de couleur verte fluo (parfait pour la sécurité).
  • Accès externe pour hydratation : c’est une meilleure option par rapport à l’emplacement interne. Je ne pouvais cependant pas rentrer ma poche à eau de 3 litres si elle était remplie au raz bord.
  • Sifflet sur la sangle sternum : tous les sacs à dos devraient en avoir un
  • Porte piolet : assez minimaliste. Plutôt pour des situations occasionnelles
  • Porte bâtons Stow-on-the-Go ™ : système rapide pour prendre ou ranger ses bâtons sans retirer le sac à dos.

Verdict

Points forts

  • Confort de portage
  • Qualité de fabrication
  • Organisation bien étudiée
  • Accessoirisation

Point faible

  • Sac inadapté aux portages hivernaux (raquettes, ski de randonnée)

Le Kestrek 38 d’Osprey est un sac à dos de randonnée réellement bien étudié. Il est quasi parfait. Je vous le recommande les yeux fermés. Le Kestrel 38 conviendra aux randonneurs à la journée qui aiment remplir leur sac à dos comme aux amateurs d’itinérance qui partent un week-end en bivouac ou quelques jours en refuge comme je l’ai fait.

  • Note globale : 27,5/30
  • Rapport qualité prix - volume :

Tableau comparatif des sacs à dos testés sur www.i-trekkings.net

Cet article t'a plu ? Partage le sur tes réseaux sociaux

Où acheter ce produit ?
Hardloop
Hardloop
135.00
159.00
 +0.00 €
Hardloop
Hardloop
135.00
159.00
 +0.00 €
Snowleader
Snowleader
139.90
169.90
 +0.00 €
Snowleader
Snowleader
139.90
169.90
 +0.00 €
Snowleader
Snowleader
139.90
169.90
 +0.00 €
Snowleader
Snowleader
139.90
169.90
 +0.00 €
Snowleader
Snowleader
139.90
169.90
 +0.00 €
Snowleader
Snowleader
139.90
169.90
 +0.00 €
Keller Sports
Keller Sports
 
149.00
 +0.00 €
Keller Sports
Keller Sports
 
149.00
 +0.00 €
Keller Sports
Keller Sports
 
149.00
 +0.00 €
Keller Sports
Keller Sports
 
149.00
 +0.00 €
Barrabes
Barrabes
 
149.90
 +0.00 €
AlpinStore
AlpinStore
 
150.00
 +0.00 €
Barrabes
Barrabes
 
150.00
 +0.00 €
Barrabes
Barrabes
 
150.00
 +0.00 €
AlpinStore
AlpinStore
 
150.00
 +0.00 €
AlpinStore
AlpinStore
 
150.00
 +0.00 €

itrekkings

Grégory Rohart
Administrateur
Envoyer un mail
Summits année : 685 | Summits mois : 70 | Summits total : 10942
     > Classement des I-Trekkeurs
Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences f...
 


Articles de l'univers Matériel

Test sac à dos Osprey Atmos 50
Test du sac à dos Osprey Atmos 50 lors de deux randonnées dans le Vercors et en Russie le long du lac Baïkal. 7 jours de test en montagne et dans la steppe avec...

Test sac à dos Osprey Aether 60
Test du sac à dos Osprey Aether 60 lors de randonnées et courses de haute-montagne en Kirghizie et en France. Deux à dix jours d'itinérance à chaque fois pour ...

Test sac à dos Osprey Atmos 65AG
Test du sac à dos Atmos AG 65l de chez Osprey lors de plusieurs sorties de 2/3 jours dans les Pyrénées en mode randonnée et alpinisme. Sur le papier, le sac à d...

Test sac à dos Osprey Aether 70
Test du sac à dos Aether 70 de chez Osprey lors d’une randonnée itinérante en autonomie sur le Kungsleden en Laponie Suédoise, 400 km à l'intérieur du Cercle Po...

Test sac à dos Osprey Aura AG 65
Test du sac à dos Osprey Aura AG 65 conçu pour les femmes lors d'une randonnée itinérante bivouac à travers le Parc National des Cévennes. Equipé des nouvelles ...

Test sac à dos Osprey Exos 58
Test du sac à dos Exos 58 de la marque Osprey lors d’un trek en autonomie et bivouac durant 5 jours sur l’ile de la Gomera dans l'archipel des Canaries.

Test sac à dos Osprey Variant 37
Test du sac à dos Osprey Variant 37 lors de plusieurs trekkings au Népal. 35 jours de marche avec le sac sur le dos dans les régions du Makalu et du Kanchenjun...

Test sac à dos Osprey Exos 48
Test du sac à dos Osprey Exos 48 lors d’un trek de deux semaines dans les Highlands. Un sac de randonnée léger au dos aéré et qui offre un grand confort de port...

Test sac à dos Osprey Kestrel 28
Test du sac à dos Osprey Kestrel 28 litres lors de deux treks d’une semaine, en Norvège et dans les Alpes françaises. Avis après 15 jours de marche.

Test sac à dos Osprey Talon 22
Test du sac à dos Osprey Talon 22 pendant 15 jours de randonnée dans l'archipel des Canaries (La Palma, Tenerife). Mon avis après 2 semaines de test !

Recevoir nos lettres de diffusion

 
 
Votre email :   
 **     **   *******   ********   ********        ** 
 **     **  **     **  **     **  **              ** 
 **     **  **     **  **     **  **              ** 
 **     **  **     **  **     **  ******          ** 
 **     **  **     **  **     **  **        **    ** 
 **     **  **     **  **     **  **        **    ** 
  *******    *******   ********   ********   ******