Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |

Abri du lac de Caillauas

Rédigé le 01/06/2008 - Lu 4697 fois
Abri du lac de Caillauas - Haute Route Pyrénéenne (HRP)
Jeudi 11 août : Abri du lac de Caillauas

Réveil 6h00 mais le temps est au mauvais, nous nous recouchons jusqu'à 7h30. Petit déjeuner au sec mais il ne tarde pas à se mettre à repleuvoir. Je refais mon sac en remettant tout dedans. Il est lourd à porter : cela faisait 5 jours que je marchais allégée. Et la tente mouillée a bien pris 500 g. Nous commençons à monter, le moral dans les chaussettes, qui ne tardent pas à baigner d'ailleurs. Il ne pleut pas très fort, le plafond nuageux est assez haut, 2800 m environ, mais le vent est rafraîchissant. Cette fois, il vient du nord ce qui devrait être bon signe, mais il semble nous ramener tous les nuages que le vent du sud nous avait apporté hier. La montée est longue, mais nous ne nous arrêtons pas, il fait trop froid.


La pluie s'est arrêtée mais arrivés au col, le plafond nuageux descend et nous nous retrouvons dans le brouillard. Nous sommes à 2683 m, la température doit avoisiner les 0°C et le vent et l'humidité n'arrangent rien. Nous tentons de faire chauffer une soupe dans un endroit un peu moins venté. Mais à peine a-t-on réussi à faire bouillir l'eau que celle-ci refroidit immédiatement. Je crois avoir enfilé presque tous les vêtements qu'il a dans mon sac.

Le temps est décidément trop mauvais, Matthieu décide de ne pas aller plus loin et de redescendre à sa voiture pour renter en France. Moi, il faut bien que je redescende de l'autre coté en vallée et j'appréhende un peu car le topo parle de descendre hors sentier sur des éboulis au milieu de barres rocheuses. Enfin j'essaye de rien en laisser paraître et quitte Matthieu pour commencer à descendre. Heureusement je suis bien vite rassurée car les nombreux passages ont finis pas dessiner nettement un sentier, assez bien cairné. Bien vite je passe sous les nuages et rencontre même deux espagnols qui montent. Décidément, en réalité ce chemin fait plus figure de boulevard ! Tranquillisée, je décide de rejoindre directement le lac de Caillauas en prenant le chemin qui file à flanc de montagne pour aller dormir dans l'abri. Celui-ci est agréable et l'on peut y découvrir d'anciennes installations qui ont servies à l'exploitation du barrage EDF.


Arrivée au lac, je rencontre des gens qui me rassurent sur la météo de demain. Une amélioration est prévue. Ouf ! L'abri est assez sommaire : une petite annexe du bâtiment EDF, 4 murs et un toit et une vielle porte métallique qui ferme mal et grince avec le vent. Les personnes rencontrées au barrage viennent me voir et ne cachent pas leur étonnement : « Vous allez vraiment dormir là ? » Comment leur dire que cet abri est une bénédiction avec ce vent qui souffle dehors et la pluie qui tombe encore par intermittence ? Enfin, je m'installe à même le béton sur le sol, je me suis fait une bonne soupe chaude, après les émotions de la journée je n'ai pas trop envie de dormir. Je repense aux 3 semaines qui ont passées dont 2 accompagnées de Bruno et ensuite de Mathieu. Ces rencontres, tout à fait improvisées m'ont beaucoup apportées. J'ai aimé la solitude des premiers jours, pouvoir se retrouver seule face à soi même et accomplir quelque chose, pour soi, sans l'aide d'autrui. Mais pouvoir partager est peut être aussi enrichissant et je suis heureuse d'avoir connu les deux. Demain, le refuge du portillon et la descente sur le lac d'Oô. Comment se fera le retour à la civilisation après une telle aventure ?

Bilan :
  • 1200 m de dénivelé

Cet article t'a plu ? Partage le sur tes réseaux sociaux

natbl

Nathalie Blanchard
Rédacteur
Envoyer un mail
Summits année : 0 | Summits mois : 0 | Summits total : 0
     > Classement des I-Trekkeurs
       Nathalie, vétérinaire en Haute Garonne et fan de montagne et de grands espaces. Picarde d'origine, j'ai émigré en 2004 vers des horizons plus ensoleillés et vallonés. J'ai maintenant le loisir de partir m'évader ...
Pour les Cartes bancaires, c'est très souvent le cas. Il faut toujours avoir un chéquier sur soi. Mais du liquide, je n'en n'ai presque jamais...
je viens de passer avec un groupe de 9 personnes 2 nuits au gite val ferrera et nous avons été un peu déçu de l'accueil. A l'arrivée le responsable nous demande de payer, ce qui est normale, mais en liquide. A aucun moment lors de la réservation sur internet il n'a été mentionné que les cartes bancaires n'étaient pas admises. Ce n'est pas évident de trouver 540 euros. Nous avons pu le faire sinon nous ne pouvions pas loger au refuge. En outre les douches ne fonctionnaient.Les petits déjeuners, pour des randonneurs, ne sont pas assez copieux. Une tasse de café au lait ou chocolat sans pain et sans possibilité de se resservir. Ce qui particulièrement désagréable c'est le dédain du responsable qui contrastait avec la bonne humeur des employés féminines. Je ne le recommande pas.
Tu m'impressionnes vraiment. Je pars le 21 mai prochain pour effectuer la traversée d'une traite et dans l'autre sens, mais j'aurais du mal à supporter les conditions météo que tu as vécue. Merci pour le recalage du topo de veron, cela me mettra moins la pression
Bonjour je dois faire la traversee cet été mais le topo de VERON est introuvable car épuisé.Pourez-tu me le préter?Merci.
Merci a toi, pour toutes tes infos.. Très utile ! Et tu m'as l'air d'etre une personne qu'on doit avoir du plaisir a rencontrer sur le sentier ou au refuge (à part la saleté ;D )


Page principale de l'article

Haute Route Pyrénéenne
Carnet d'une randonnée en solitaire sur la Haute Route Pyrénéenne (HRP) qui traverse les Pyrénées. Ce journal, tout à fait fidèle, relate cette aventure réalisé...

Articles de l'univers Voyage

Traversée des Pyrénées (HRP)
Carnet d'un trekking traversant les Pyrénées par la Haute Route Pyrénéenne (HRP) avec variantes par les sommets : Table des Trois Rois, Vignemale par la crête ...

Traversée des Pyrénées
La traversée des Pyrénées par ses plus beaux sommets. 60 jours de marche et autant d’ascensions réussies le long d’un itinéraire à la fois classique et insolite...

Traversée des Pyrénées
Traversée des Pyrénées de Banyuls à Hendaye par la HRP (Haute Randonnée Pyrénéenne). Une magnifique chevauchée d'altitude et une immersion de longue durée au c...

HRP de Laruns à Luchon
La Haute Route Pyrénéenne (HRP) est un itinéraire d'altitude non balisé qui navigue à travers les Pyrénées entre GR10 et GR11 en suivant les crêtes au plus près...

Gr10 ® de Cauterets à Fos
Retour sur le GR10 ! Nous décidons en cet été 2003 de poursuivre notre chemin pendant quinze jours, de Cauterets à Fos. Nous tenterons de nouveau le passage de ...

10 jours de randonnée au coeur des Pyrénées
J'ai réalisé cette randonnée du 26 juillet au 5 août 2007, de CAUTERETS à ARTIGUES-DE-GRIPP, en suivant partiellement le GR10, le GR10C, et différents chemins n...

GR10 ® d'Arrens à Oredon
Du 15 au 21 Juillet 2001, nous avons suivi le GR10 dans les Hautes Pyrénées, entre Arrens et Oredon. Quelques étapes superbes au programme, avec même de la neig...

Le trek des 3 vallées béarnaises
Récit du trek des 3 vallées dans le Béarn des Pyrénées. Un trek sportif de 5 jours au départ de Laruns dans la vallée d’Ossau. Il s’achemine par des chemins pas...

Randonnée autour du Carlit
Vidéo d'une randonnée de cinq jours autour du Carlit dans les Pyrénées-Orientales. Une belle boucle de cinq jours réalisée en tente au départ de Porté-Puymorens...

Tour des Encantats
7 jours de trek sur le tour des Encantats de refuge en refuge dans le Parc National d’Aigüestortes et Estany de Sant Maurici dans les Pyrénées Centrales en Espa...

Photos de l'univers Voyage