Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |

Sajama

Rédigé le 01/07/2008 - Lu 2885 fois
Sajama - Trekking Peak dans la Cordillère Royale
Après s'être bien reposés, nous préparons la suite du périple: départ pour Sajama le 19 au matin, ascension prévue du Parinacota en 2 à 4 jours.

A midi, déjeuner dans un marché de la Plazza San Francisco, ou nous sympathisons avec Lucy, qui nous prépare une délicieuse salade de fruits, et sa fille Monica qui veut devenir dançeuse de Pena. Je passe l'après-midi avec elle à découvrir quelques quartiers de la ville, à apprendre les multiples danses locales, et rencontrer ses amis, d'une gentillesse toute bolivienne; pendant ce temps Bruno achève les préparatifs. Adieux avec Valerie, chacun va continuer de son coté. Nous ne devrions pas revenir a La Paz avant quelques temps, après notre périple dans le sud.
Deux jours sous la neige...
Nous embarquons donc le 19 tôt dans la matinée pour le bus qui doit nous conduire à Sajama. Je dis qui doit, car en fait nous nous retrouvons quelques heures plus tard abandonnés au milieu de nulle part, dans un paysage désolé, couvert de neige, à 12 km de Sajama, ce village de pas plus d'un millier d'âmes. Nous sommes seulement quatre à être descendus à cet "arrêt", le bus continuant pour Arica, au Chili.

Nous trouvons un peu par magie un 4x4 pour nous rendre au village. Bon, l'idée de partir tout de suite pour le camp de base du Parinacota n'étant pas sûre, au vu des conditions météo, nous prenons une chambre dans le village, à un euro la nuit on ne va pas se ruiner ! Pour vous situer un peu: une pièce avec le sol en terre, une unique bougie pour lumière et chauffage, une température oscillant entre +3 et -6 degrés à l'intérieur (4250m d'altitude), un robinet dehors qui peut faire office de douche quand il n'est pas gelé...(en fait, il n'y a pas de douches dans le village). C'est un peu rude mais ça a "un cachet fou"! Que faire en attendant? Marcher un peu pour se réchauffer, et dénicher des sources chaudes par exemple, 5km au nord!

Nous passons donc notre premier après midi dans des eaux à plus de 40 degrés alors qu'il neige sur notre tête!!! C'est le seul moyen d'avoir de l'eau chaude dans les 150km a la ronde... Dominant littéralement toute la région du haut de ses 6542m, le Sajama à moitié noyé dans les nuages sera notre panorama pour ces bains!


Nous déciderons demain matin pour la météo et le départ pour le camp de base. Au repas du soir, nous rencontrons Matthias, un médecin alpiniste allemand, adepte du triathlon, qui cherche des compagnons pour le Sajama, le plus haut sommet de Bolivie, 6542m, voie coté AD (disons que ce n'est pas qu'une bosse de neige...!). Bon, bref, le lendemain, voyant que la météo ne nous est pas encore favorable, nous décidons d'attendre un ultime jour pour faire le Sajama avec Matthias, qui a vu ses potentiels compagnons de cordée définitivement abandonner l'idée. Nous faisons avec Matthias un "petit" 5000 pour faire des globules, suivi d'un inévitable bain aux sources. Que dire d'autre? Disques boliviens qui passent en boucle à notre cantine (à noter que l'unique vrai version de la Lambada est bolivienne), une tablée de norvégiens qui poussent la chanson en fin de repas, ainsi que des déclamations qui resterons à jamais inconnus a nous, étrangers à cette langue si ... froide! Un bolivien partage notre table: c'est l'animateur de la radio local, qui nous explique un peu les meurs boliviennes, notamment sur l'école et les multiples idiomes de Bolivie.

Il faudra se souvenir aussi de l'unique plat possible et existant à Sajama: le steak de lama, bien dur si possible, avec du riz sans aucun goût... et le néon 5 watt qui fait une petite lumière blafarde... et ce froid perpétuel absolument partout... Mais c'est plus des vacances ça! Le lendemain, réveil sous un grand soleil, les nuages ont trépassés sous notre patience! Rien que de voir cela, on oublis ses petits bobos, et on se sent l'envie d'en mettre un grand coup...

Cet article t'a plu ? Partage le sur tes réseaux sociaux

Guillaume06

Guillaume Bertocchi
Rédacteur
Envoyer un mail
Summits année : 0 | Summits mois : 0 | Summits total : 0
     > Classement des I-Trekkeurs


Page principale de l'article

Cordillera Real
Carnet d'un trekking dans la Cordillère Royale en Bolivie avec ascension des sommets Huayna Potosi (6088m) et Nevado Sajama (6552m). Coincée entre le lac Titic...

Articles de l'univers Voyage

Trek dans le Parc National des Torres del Paine
Carnet d'un trekking dans le Parc National des Torres del Paine dans la Patagonie chilienne. D'une superficie de 181 414 hectares, Torres del Paine est un parc ...

Cordillère Vilcabamba
La cordillère Vilcabamba est située au Pérou, dans la région de Cusco. Elle est parcourue par un réseau d'antiques sentiers Incas qui relient entre eux les vest...

Cordillère Royale
Carnet d'un trekking dans la Cordillère Royale en Bolivie. Située au Nord de La Paz, la Cordillère Royale est formée de nombreux sommets d'altitude supérieure à...

Trek en famille dans la Cordillère des Andes
Carnet d'un trek en famille de deux mois et 1000 km à travers la Cordillère des Andes Bolivienne. Nous sommes accompagnés par 3 ânes et 5 lamas pour le portage ...

Chemin des Incas
Carnet d'un trekking de quatre jours sur le chemin des Incas, menant à la cité de Machu Picchu classée au patrimoine mondiale de l'UNESCO. Découverte en 1911 p...

Fitz Roy
Carnet d'un trekking au Fitz Roy en Patagonie (Argentine) à la frontière chilienne. Le Cerro Fitz Roy (3405 m), également connu sous le nom de Cerro Chaltén est...

Volcans et Condors
Récit de plusieurs jours de marche en Equateur : quatre jours d'acclimatation autour du Cotopaxi mais aussi une ascension de l'Iliniza Nord haut de 5126 mètres ...

Trekking dans la Cordillère Royale
La cordillère Royale est située en Bolivie, dans la région de La Paz. Elle est très isolée et s'ouvre lentement aux touristes et aux alpinistes. Peu de locaux p...

Tour de l'Ausangate
L'Ausangate, le point culminant de la cordillère de Vilcanota au Pérou, se dresse majestueusement au cœur d’un massif glaciaire sauvage. Pendant 7 jours, le tre...

Trekking dans le parc national Cotopaxi
Trekking dans le parc national Cotopaxi : montée au refuge José F.Rivas, ascension du Ruminaui et découverte en 4x4 de la réserve.

Photos de l'univers Voyage