Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |

Erg Ubari

Rédigé le 05/10/2008 - Lu 2310 fois
Erg Ubari - Découverte du Fezzan

Quittant ensuite définitivement le massif de l'Akakus, nous nous sommes enfoncés dans l'erg d'Ouan Kasa pour y passer la nuit au milieu des dunes. Nos chauffeurs se sont fait plaisir à rouler dans le sable ! (il a quand même fallu pousser une fois ou deux). J'ai gardé un très bon souvenir de cette nuit dans l'erg, où j'avais placé mon matelas au sommet d'une dune à bonne distance du feu de camp.

Tombe préislamique dans l’erg d’Ouan Kasa, le 21 février 2002

La photo montre un reste de tombes préislamiques qui se trouve à la sortie de l'erg.

L'erg d'Ubari, au nord de Germa, contient quatre oasis dotées de lacs salés. Ces lacs au milieu des dunes constituent la principale attraction touristique de cette région de Libye. On retrouve semblable phénomène à un autre endroit du Sahara, Ounianga Kébir au Tchad, que j'avais trouvé encore plus spectaculaire et aussi bien plus authentique.

Des quatre lacs de l'erg d'Ubari nous avons commencé par celui de Mandara que nous avons visité au crépuscule. Ce lac n'était pas loin s'en faut le plus beau des quatre, il était presque asséché. Nous étions assaillis par les marchands de souvenirs. Ces derniers, venus du Niger, s'exprimaient d'ailleurs en français.

Le lac de Mandara dans l’erg d’Ubari, le 21 février 2002

Tous ces sites ont été parcourus en 4 × 4 : une traversée d'ailleurs assez acrobatique. Il y a même eu un moment, le lendemain, où le 4 × 4 dans lequel j'avais pris place a failli se coucher sur le côté. Mais il avançait tellement lentement que tout le monde (en dehors du chauffeur) a réussi à en descendre à temps. Il a finalement stoppé en fort mauvaise posture et l'ensemble du groupe et des accompagnateurs a dû se retrousser les manches pour le pousser afin de le remettre d'aplomb.

Deuxième lac le lendemain, celui d'Um el Ma, tout de même bien plus joli.

Le lac d’Um el Ma dans l’erg d’Ubari, le 22 février 2002

Mais comme il fallait bien tout de même justifier notre étiquette de voyage d'aventure, nous sommes ensuite descendus des 4 × 4 pour parcourir à pied le cordon dunaire séparant l'oasis d'Um el Ma de la suivante, celle de Mahfu. Une randonnée dans le sable un peu physique, avec des hautes dunes à escalader, un peu dans la même veine que mon voyage en Mauritanie en 2000.

Voici maintenant le lac et l'oasis de Mahfu, devant lesquels nous n'avons fait que passer. Il paraît qu'il s'agit d'un lac caméléon qui change de couleur selon la saison (que diable les prospectus touristiques ont d'imagination !).

Le lac de Mahfu dans l’erg d’Ubari, le 22 février 2002

Et nous finirons par la plus célèbre et la plus spectaculaires de toutes ces oasis lacustres, celle de Gabaraun (parfois aussi écrit Gabraoun). La particularité de ce lac est la dune de plus de cent mètres qui la borde. Je regrette encore d'avoir eu la flemme d'en faire l'ascension car la vue de là-haut était paraît-il très belle. Plusieurs de mes compagnons de voyage ont eu ce courage (en dépit du vent à décorner les bœufs) et s'en sont félicités. Je devrai pour ma part me contenter de vous présenter des vues au ras des pâquerettes.

Le lac et la grande dune de Gabaraun dans l'erg d'Ubari, le 22 février 2002

Le village qui se trouve au pied de la dune est maintenant abandonné. Kadhafi en a en effet délogé tous les habitants au nom de la modernité pour les reloger dans des HLM dans la vallée de Germa.

Le lac et l’oasis de Gabaraun (erg d’Ubari), le 22 février 2002

Nous reprenions le soir l'avion de Sebha jusqu'à Tripoli. Nous avons coupé plein est à travers les dunes pour rejoindre directement l'aéroport. Nous sommes passés par le site de Libeher qui correspond paraît-il à un ancien lac asséché. Ce seront là les dernières photos sahariennes de ce voyage.

Cet article t'a plu ? Partage le sur tes réseaux sociaux

olimori

Olivier Morice
Rédacteur
Envoyer un mail
Summits année : 0 | Summits mois : 0 | Summits total : 0
     > Classement des I-Trekkeurs


Page principale de l'article

Découverte du Fezzan
Récit d'une randonnée de huit jours dans le massif de l'Akakus en Libye suivi par une découverte de l'erg Ubari et de ses exceptionnels lacs et oasis. Le vol pa...

Articles de l'univers Voyage

Désert Blanc
Carnet d'une randonnée d'une semaine au coeur du Désert Blanc en Egypte. Du Caire, nous avons rejoins le Désert Blanc pour une randonnée dans les paysages lunai...

Dunes et oasis du sud marocain
S’évader une semaine dans le sud marocain pour découvrir le Sahara, ses dunes, ses plateaux désertiques et ses bivouacs étoilés. Une randonnée d’une semaine ent...

Randonnée dans l'Atakor
Carnet d'une randonnée chamelière dans le Hoggar en Algérie, de l'Atakor à la Taessa. Vaste désert l'Atakor regroupe les plus hautes montagnes d'Algérie, ce qu...

Randonnée rupestre au tassili Tadjélahine
Situé au cœur du tassili N’Ajjer dans le désert algérien, le plateau de Tadjélahine cache des peintures rupestres parmi les plus belles du Sahara. Bien qu’Henri...

Tassili de Maghidet et erg Titersine
Carnet d'une randonnée chamelière dans le Fezzan en Libye, entre la tadrart Akakus et le tassili N'Ajjer. D'Indinane, nous avons rejoint le tassili de Maghidet ...

Randonnée chamelière dans l'adrar Ahnet
Récit d'une randonnée de 11 jours dans l’adrar Ahnet dans le Sahara en Algérie. Vastes étendues de sable et de roche, l'Ahnet est une région au nord du Hoggar e...

Tibesti : de l'Émi-Koussi aux lacs d'Ounianga Kébir
Carnet d'un voyage exceptionnel dans une région peu fréquentée du Sahara : le Tibesti. Imposant massif montagneux du Sahara oriental, le Tibesti occupe le nor...

Dunes et Oasis du Drâa
Carnet d'une randonnée chamelière dans la vallée du Drâa au Maroc, entre dunes de sable et palmeraies chatoyantes de couleurs. Durant une semaine, nous avons ch...

Essendilène, entre oasis et tassilis
Carnet d'une randonnée chamelière à travers les tassilis n’Ajjer situés au nord de Djanet en Algérie. Six journées de randonnée offrant les différentes facette...

4 jours à pied dans le désert marocain
Histoire d'un voyage au Maroc, du premier au dernier jour sinon ça n'aurait pas eu de sens... Marrakech... puis quatre jours à pied dans le désert, seule avec...

Photos de l'univers Voyage