Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |

Saribung Peak

Rédigé le 29/09/2009 - Lu 3851 fois
Ascension du Saribung Peak

Samedi 16 mai : CB Saribung (lac) (5370m) C1 Saribung (5780m)

Himalaya quand tu nous tiens

Le lever de soleil sur le lac où se reflètent les géants himalayens a quelque chose de réconfortant. On est bien en Himalaya, c'est beau à couper le souffle et l'on comprend pourquoi on tient tant à ces lieux souvent peu faits pour une vie sereine de nos fragiles carcasses. Le souffle coupé on l'aura de toute façon tôt ou tard. Aujourd'hui nous laissons notre équipe de cuisine à ce sympathique camp et nous partons, chargés comme des mules - surtout les sherpas - en direction de cette montagne cachée qui se dévoile peu à peu.

Les sacs sont lourds - c'est toujours ainsi quand on doit porter le gîte et le couvert - et nous faisons la trace à tour de rôle dans la neige fraîche sous un soleil de plomb, mais nous sommes heureux. Nous avons l'Himalaya pour nous tout seuls et avec Alain nous fêtons à grands cris notre retour à ces fantastiques montagnes. Chercher et découvrir le meilleur passage fait aussi partie du plaisir. Peu de traces de présence humaine, hier quelques cairns, aujourd'hui quelques jalons, renforce la sensation d'isolement. L'itinéraire assez complexe dans le bas se révèle un peu plus simple au fur et à mesure que nous nous rapprochons de notre objectif : du lac il faut suivre la moraine jusqu'au bout, la descendre pour prendre pied sur le grand glacier et le remonter par sa rive gauche jusqu'au pied du col qui permet d'accéder au Saribung. C'est là que nous installons le camp. Galzen et Tenzing qui ont porté tentes et vivres font fondre la neige et préparent les repas. Ils n'ont qu'une paire de bonnes chaussures et qu'une paire de crampons pour deux. Du nombre insuffisant de porteurs découlent tous ces aléas, manque de nourriture (ils en ont laissé à Koto) et sacrifice sur l'équipement. Comment les guider là-haut en toute sécurité ? Ils nous ont préparé des haricots et des pommes de terre, nourriture très originale et très appréciable à ces altitudes mais qui nous vaut d'engager un match de flatulences qui aurait pu figurer dans le livre des records.

  • M : 429m -140m/h (distance altitude trace)
  • D : 28m
  • Durée : 5h20
  • FC :77/117/158
  • 45mn en dessous de 130

Dimanche 17 mai : C1 Saribung (5780m)Saribung (6330m) CBA Saribung (5390m)

Séquence émotion sur la terre des dieux

Réveil pénible - surtout pour Alain qui n'est pas du matin - à 4h. Le ciel est pur comme chaque matin, les nuages montent vers midi et il neigeote de 14h à 18h. Nous sommes comme des coqs en pâte, nos sherpas s'occupent de préparer le petit déjeuner. Une soupe de pâtes au petit matin, inhabituel, mais efficace pour ce qui nous attend. Nous sommes en marche à 5h45. D'expérience, il faut presque deux heures entre le réveil et le départ d'un camp d'altitude. Déjeuner, donc faire fondre de la neige, s'habiller, contorsions dans la tente, sortir par -15, mettre le baudrier et les crampons sans attraper l'onglée. Vous aurez compris que ce n'est pas le meilleur moment de la course.

Seul Galzen nous accompagne, Tenzing n'ayant ni chaussures ni crampons. Dès le départ, je regrette l'absence des bâtons, les pentes sont peu raides et la neige ne porte pas, la montée au col est interminable. Nous nous relayons à la trace dans une neige croûtée, puis poudreuse dans laquelle nous enfonçons de 15 à 30 centimètres, ce qui rend la montée très physique autour des 6000 m. Mais en adoptant un rythme himalayen, c'est supportable, l'approche du sommet et le spectacle qui nous entoure nous aide à endurer patiemment l'effort de chaque pas. Si bien que nous touchons le sommet à 9h30 après 3h45 d'effort. Nous sommes très émus, Alain et moi et regardant l'Himlung juste en face on pense à nos compagnons disparus. Ce retour heureux à l'Himalaya, nous en avions besoin l'un et l'autre. La descente sur nos traces nous conduit au camp où Tenzing nous mitonne pommes de terre et faillots, façon Saribung menu unique, mais tellement reconstituant. Nous sommes dans cet état d'après course où tout se fait lentement, une bonne fatigue, une douce ivresse. Reprenant nos traces de la veille, nous sommes en deux heures au camp du lac où l'équipe de cuisine nous traite comme des princes.

  • M : 614m-190m/h
  • D : 1011m-410m/h
  • Durée : 8h30
  • FC : 74/111/149
  • 20mn en dessous de 130

Cet article t'a plu ? Partage le sur tes réseaux sociaux

Népal : nos suggestions de randonnées et trekkings
Terdav
saribung peak (6328 m), du mustang à phu - 28j.
 
5850.00
 

petraud

Daniel Pétraud
Rédacteur
Envoyer un mail
Summits année : 0 | Summits mois : 0 | Summits total : 230
     > Classement des I-Trekkeurs
Guide de haute montagne, Vingt-cinq années d'itinérance dans les Alpes, l'Amérique du Sud et l'Himalaya en alpinisme, trekking, expéditions et l'émotion provoquée par  la fréquentation de paysages hors du commun ont trou...
Salut Daniel, j'ai parcouru ton carnet de voyage avec beaucoup de plaisir, en retrouvant des lieux et des personnes que j'apprécie particulièrement. Après presque 10 séjours, je m'y sens un peu chez moi...
Je t'invite à découvrir un peu plus d'infos sur le sujet dans les pages de mon site consacré au Bhrikuti du printemps 2005 et sur le Saribung, en 2007 et 2008.
C'est parfois un peu difficile à trouver... Mais je reste à ta disposition, n'hésites pas.
Que cette fin d'année te soit douce et sereine.
Avec mes meilleurs salutations himalayennes
Paulo


Page principale de l'article

Saribung Peak
Carnet d'ascension du Saribung Peak, un sommet de 6330 m, de cotation facile, sauvage et méconnu, à la frontière du Tibet, du Mustang et du Népal. L'itinéraire...

Articles de l'univers Voyage

Sanctuaire des Annapurnas
Carnet d’un trekking de 7 jours menant au Camp de base de l’Annapurna au cœur du sanctuaire des Annapurnas, véritables chapelets de sommets enneigés de 6000 à 8...

Ascension de l'Everest
Récit de l'ascension de l'Everest par Daniel Pétraud, guide de haute-montagne, et chef de l'expédition. L'Everest, toit du monde, constitue le RÊVE de tout alp...

Trekking de l'Helambu et du Langtang
Carnet d'un trekking au Népal d’une quinzaine de jours dans la région de l’Hélambu et du Langtang, riche en cultures en terrasse et en villages d'ethnies différ...

Traversée du Zanskar
Carnet d'un trekking en autonomie réalisé en août 2004 au Ladakh entre Lamayuru et Padum. Les montagnes du Zanskar offrent un paysage surprenant où le désert d'...

Mustang : à pied au royaume interdit
Carnet d’un trekking de 15 jours au Mustang dans le nord du Népal à la frontière du Tibet. Longtemps interdit aux étrangers, le Mustang s’ouvre peu à peu aux vo...

Camp de base de l'Everest
Fin mars 2004, je suis parti à destination du Népal pour un mois, afin d'y effectuer mon trek. J'ai fait l'ascension de l'Everest jusqu'à son Camp de Base à 538...

Tour du Manaslu
Trekking de 13 jours chez l’habitant et en lodge sur le Tour du Manaslu, incontestablement l’un des plus beaux treks du Népal. Depuis le village de Baluwa, nous...

Langtang, Gosainkund et Helambu
Carnet d'un trekking de deux semaines dans les régions du Langtang et d'Helambu que nous joignons par les lacs sacrés de Gosainkund, lieu de pèlerinage hindou. ...

Ascension du Baruntse
Esthétique et varié, austère et froid, le Baruntse (7168 m) dans la région du Khumbu au Népal demande un engagement physique et psychologique important et ne pe...

Trekking du Rupshu au Spiti
Une caravane de chevaux et cinq locaux constituent notre équipe pour découvrir la région isolée du Spiti au départ du lac Tso Kar dans le Rupshhu (sud est du La...

Photos de l'univers Voyage