Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |

Informations pratiques

Rédigé le 25/12/2009 - Lu 1892 fois
Informations pratiques - Randonnée au Pays Dogon

Quelques chiffres :

  • Superficie : 1.240.190 km2, (France métropolitaine = 543.965 km2)
  • Population : 13,7 millions d'habitants
  • Population estimée en 2025 : 21,6 habitants
  • Population urbaine : 30,5 %
  • Densité (hab./km2) : 9,4
  • Espérance de vie : 48,5 ans.
  • Taux de natalité : 4,98%
  • Taux de mortalité infantile (2002) (décès survenu avant l'âge d'un an) : 10,7 %
  • Fécondité (nombre moyen d'enfants / femmes) : 7,42 enfants par femme
  • Taux de natalité : 49,82 pour 1000
  • Taux d'alphabétisation : 46,4 %
  • Croissance démographique annuelle : 2,63 %

Géographie :

Le Mali est un pays continental, relativement plat, sans ouverture maritime, occupé au Nord par le Sahara, puis par la steppe et la savane Sahélienne plus au sud. D’une superficie de 1.240.190 km2 , il est traversé d’Ouest en Est par le fleuve Niger, le troisième fleuve d’Afrique par sa longueur.
Il partage des frontières avec la Mauritanie, le Sénégal, la Guinée Conakry, la Côte d'Ivoire, le Burkina Faso, le Niger et l'Algérie.

La population :

Le Mali compte 11,6 millions d’habitants (dont 1,3 million à Bamako, 106.000 à Ségou, 90.000 à Sikasso et 86.000 à Mopti-Sévaré) pour un pays grand comme deux fois et demi la France. La majorité de la population est concentrée le long du fleuve Niger, dans les grandes villes, et au pays Dogon. A la frontière entre le Sahara et l’Afrique de communauté noire, la population du Mali est une véritable mosaïque de peuples (on compte pas moins de 23 ethnies réparties en 4 groupes dont les Mandingues (Bambaras, Malinkés, Dioulas), les Soudaniens (Sarakolés, Songhaïs, Dogons, Bozos), les Voltaïques (Miniankas, Sénoufos, Bobos, Mossis), et les nomades (Peuls, Touaregs, Maures)s. Des liens historiques très anciens entre les différentes ethnies (qui se traduisent par ce que les maliens nomment « cousinage ») règlent les rapports sociaux de manière harmonieuse.

Religions :

Les musulmans sont majoritaires (90 %) mais l'Islam, très tolérant, peut être qualifié de "doux", grâce notamment au pacifisme légendaire des maliens.
Les chrétiens présents sont peu nombreux (1 %). C'est que les missions évangéliques arrivaient plutôt du Sud et du Golfe de Guinée et n'ont atteint que tardivement le Mali.
Enfin, officiellement, l'animisme ne concerne que 9 % mais à vrai dire rare sont les maliens qui, d'une manière ou d'une autre, n'y font pas référence, souvent en catimini...

Langues :

Langue officielle : français. Elle est largement utilisée dans les administrations.
C'est aussi la langue utilisée dans le secteur éducatif (bien qu'il y a quelques années une pédagogie bilingue a fait son apparition) et dans les grandes villes. En brousse, avec le recul du taux de scolarisation, notamment chez les femmes, son usage est moins répandu.
Autres langues : bambara, poular, sénoufo, soninké, songhaï, dogon, arabe.

Politique :

Depuis 1991, le Mali est une République parlementaire. Le président est élu pour 5 ans au suffrage universel direct. Son mandat n’est renouvelable qu’une seule fois.
Les députés sont élus pour 5 ans et sont au nombre de 147 membres.
La stabilité politique de ce pays et le respect du droit est souvent cité en exemple dans les institutions internationales.
Divisions administratives : 8 régions (Gao, Kayes, Kidal, Koulikoro, Mopti, Ségou, Sikasso, Tombouctou).

Économie :

Ressources principales : Elevage.
Cultures : sorgho, millet (mil) qui le classe au 7ème rang mondial, coton (12ème rang mondial et 1ère exportation du pays), arachide.
Ressources minières : or (en très forte augmentation depuis la fin des années 90, le Mali est le 3ème exportateur mondial et son revenu est le 1er du pays devant le coton et le bétail), argent, sel, fer, diamants.
PIB par habitant : 380 $ US en 2005 (France en 2005 : 1.849)
Croissance annuelle : 4,9 % sur 2002-2005
Indicateur du développement humain (classement mondial) : 173ème sur 177.

Climat :

Le Mali connaît une seule saison sèche d'octobre à mai-juin. De novembre à mars les températures ne sont plus trop chaudes. Dans la journée, le thermomètre affiche alors 30 - 34 °C, rarement d'avantage. Cependant, les nuits peuvent être fraîches, surtout en décembre et janvier. La moyenne des températures maximales est de 32°C en décembre et de 37°C en mars. De mi-avril à juin, il peut faire très chaud, de jour comme de nuit.
La saison des pluies a lieu de juin à septembre. Elle est accompagnée d'un rafraîchissement important des températures. Contrairement à ce que beaucoup pensent, les pluies ne sont pas quotidiennes, et ne durent pas des jours entiers ! Il s’agit de grosses averses, parfois orageuses, qui ont généralement lieu en fin de journées ou pendant la nuit.


Randonnée au Pays Dogon organisée par La Balaguère, spécialiste des voyages et randonnées dans les Pyrénées et dans le monde

Cet article t'a plu ? Partage le sur tes réseaux sociaux

itrekkings

Grégory Rohart
Administrateur
Envoyer un mail
Summits année : 983 | Summits mois : 15 | Summits total : 10252
     > Classement des I-Trekkeurs
Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien s...


Page principale de l'article

Randonnée au pays Dogon
Carnet d’une randonnée de trois jours dans le Pays Dogon au Mali. Au départ de Bongo (Sangha), nous partons explorer les villages Dogon et en apprenons chaque j...

Articles de l'univers Voyage

Photos de l'univers Voyage

Actualités de l'univers Voyage

> Mali : Voyages solidaires !