Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |

Edam -> Hoorn -> Wijdenes -> Edam

Rédigé le 09/09/2010 - Lu 2736 fois
Edam -> Hoorn -> Wijdenes -> Edam - Randonnée autour d'Amsterdam avec un Carrix

Edam -> Hoorn -> Wijdenes

  • 28,2 Km
  • 4h55 de marche effective
  • Couvert, maussade…

Etape longue, temps maussade, mais je sais maintenant ce qu’est un polder, une digue, un moulin et ca en vaut le coup. La piste est de l’autre côté de la digue (côté polder), en dessous du niveau de la mer. Paysages plats, entrecoupés de canaux où le charme des maisons hollandaises rompt avec la monotonie et la platitude du lieu. Il y a toujours une barque, une nappe brodée à la fenêtre, une jardinière fleurie.

Hoorn est surprenante. Son port est charmant avec sa tourelle médiévale signalant l’entrée, ses nombreux ponts levis et ses bateaux aux quilles latérales formant des nageoires pectorales de poisson. Fondée vers 1300, elle doit sa prospérité au commerce d’outre-mer et à la pêche. C’est à Hoorn qu’est tissé, en 1416, le premier grand filet à Harengs, origine de l’industrie florissante des filets de pêche. En octobre 1573 a lieu au large du port la fameuse bataille navale dite "bataille du Zuiderzee", à l’issue de laquelle des flottes de Hoorn, Enkhuize,, Edam et Monnickendam, villes acquises aux Gueux, défont l’amiral espagnol Bossu. Au 17e s, elle connait sa splendeur comme centre administratif et commercial de toute la Hollande au nord d’Amsterdam.

C’est aussi l’un de six ports de la Compagnies des Indes orientales. La décadence hollandaise du 18e s est particulièrement ressentie par la ville qui doit attendre deux siècles pour se relever...

C’est ensuite au-dessus du niveau de la mer, plein Est, durant huit kilomètres, que je rejoint le camping à la ferme de Wijdenes, en ayant un peu mal partout.

Wijdenes -> Hoorn -> Edam

  • 29 Km + 2 km (ravito à Edam)
  • 5h14 de marche effective
  • Couvert, pluie, beau au camping !

Etape faite à un rythme plus cool, douleurs tendineuses oblige, il faut que je m’économise. L’intérêt quand on prend le même chemin, c’est de prendre et faire attention aux détails que l’on à pas vu à l’aller. Les couleurs des polders changent, le temps orageux oscillant avec la percée du soleil. La réserve faunique de Wijdenes est extraordinaire de vie avec ses milliers d’oiseaux migrateurs dont ses centaines d’oies et leurs petits suivant à la queue-le-le. Le parc d’Hoorn longeant la côte est un havre de tranquillité, et même la police se met au vert en faisant ses surveillances en vtt.

De retour au camping d’Edam, mes voisins me demande si j’ai survécu, souriant, sympa, la Hollande comme je l’espérait pas. Moutons aux longues cornes torsadées, visite de canards curieux à ma tente, d’une merle, d’une bergeronnette.

Cet article t'a plu ? Partage le sur tes réseaux sociaux

loloautourdumonde

LAURENT SENECHAL
Rédacteur
Envoyer un mail
Summits année : 0 | Summits mois : 0 | Summits total : 20
     > Classement des I-Trekkeurs


Page principale de l'article

Randonnée autour d'Amsterdam avec un Carrix
Randonnée improvisée autour d'Amsterdam pour m'échapper de la région parisienne, du Rer et du bruit omni-présent de la capitale. Je retrouve mon compagnon de t...

Articles de l'univers Voyage