Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |
Vous êtes ici >> Accueil/Carnets de Randonnée et de Trekking, reportages, diaporamas et vidéos/Afrique/Algérie/Les dunes de l'Erg Tissejfit et la gorge de foum ez gag

Les dunes de l'Erg Tissejfit et la gorge de foum ez gag

Rédigé le 01/12/2010 - Lu 2737 fois
Les dunes de l'Erg Tissejfit et la gorge de foum ez gag - Randonnée chamelière dans l'adrar Ahnet

Jour 4

Erg Tissejfit :dunes pyramidales, leurs lignes de crêtes irrégulières nous apportent des indication sur le régime éolien : la région n’est pas sous l’influence d’un seul vent dominant mais sous la tourmente de vents multidirectionnels. Dunes enchevêtrées et emmêlés les unes ou autres. Impossible de déterminer où commence l’une, où prend fin une autre. La moindre crête nous en offre une nouvelle, insoupçonnable en contrebas.

Parfois au creux de l’une d’entre elle, des trésors d’un autre temps jonchent le sol : des tubes aux formes irrégulières, plus ou moins creux, au son métallique quand on les entrechoque. ce sont les fameuses fulgurites. Nées de l’impact de la foudre sur le sable, il n’est pas rare d’en découvrir dans les ergs en tout point du Sahara. Plus loin ce sont des tessons de poteries qui jonchent le sol. Résidu de la dernière période humide au néolithique du Sahara, durant laquelle sous un climat propice des populations de diverses origines vivaient de chasse, cueillette puis d’élevage et de culture dans un paysage de savane ou s’étendaient de grands lacs. Ces conditions permettaient à ces populations de vivre en étant quasi sédentaire. La plupart de ces restes de poterie datent de ces périodes humides, il arrive de trouver des spécimens en très bon état, ainsi que divers outils (mortiers, meule…) utilisés encore parfois par les touareg et laissés sur place avec d’autres ustensiles pour un prochain passage. Les nomades ne s’encombrent pas d’inutile.

Jour 6

Laissant les dunes derrière nous, nous traversons la gorge de foum ez gag (la bouche de la rue), pour arriver au puit d’Aït el Kha. Vide. Un cadavre de chameau à proximité. Sinistre tableau. Plus loin, une plante typique des zones inondables : afellalah (touareg) ; Appelée bettina par les arabe, il s’agit de la jusquiame, plante hallucinogène et vomitive. Des rumeurs courent qu’une personne mal intentionnée en aurait utilisé un jour pour aromatiser le dernier thé : un chamelier aurait alors coursé une touriste (croyant qu’il s’agissait de sa femme) en lui reprochant de ne pas porter son voile, un autre installait consciencieusement une selle sur une touffe de sbot convaincu de la déposer sur un chameau…

Le puit d’Aït El Kha étant vide, il nous reste l'espoir de trouver de l’eau le jour suivant à la guelta d’Illessen, dernier (incertain) point d’eau accessible de notre parcours, alors que nous devons encore cheminer 5 journées durant.
 

Cet article t'a plu ? Partage le sur tes réseaux sociaux

annecuzin

anne cuzin
Rédacteur
Envoyer un mail
Summits année : 0 | Summits mois : 0 | Summits total : 0
     > Classement des I-Trekkeurs
Quelle aventure, ça donne envie !


Page principale de l'article

Randonnée chamelière dans l'adrar Ahnet
Récit d'une randonnée de 11 jours dans l’adrar Ahnet dans le Sahara en Algérie. Vastes étendues de sable et de roche, l'Ahnet est une région au nord du Hoggar e...

Articles de l'univers Voyage

Désert Blanc
Carnet d'une randonnée d'une semaine au coeur du Désert Blanc en Egypte. Du Caire, nous avons rejoins le Désert Blanc pour une randonnée dans les paysages lunai...

Dunes et oasis du sud marocain
S’évader une semaine dans le sud marocain pour découvrir le Sahara, ses dunes, ses plateaux désertiques et ses bivouacs étoilés. Une randonnée d’une semaine ent...

Randonnée dans l'Atakor
Carnet d'une randonnée chamelière dans le Hoggar en Algérie, de l'Atakor à la Taessa. Vaste désert l'Atakor regroupe les plus hautes montagnes d'Algérie, ce qu...

Randonnée rupestre au tassili Tadjélahine
Situé au cœur du tassili N’Ajjer dans le désert algérien, le plateau de Tadjélahine cache des peintures rupestres parmi les plus belles du Sahara. Bien qu’Henri...

Tassili de Maghidet et erg Titersine
Carnet d'une randonnée chamelière dans le Fezzan en Libye, entre la tadrart Akakus et le tassili N'Ajjer. D'Indinane, nous avons rejoint le tassili de Maghidet ...

Tibesti : de l'Émi-Koussi aux lacs d'Ounianga Kébir
Carnet d'un voyage exceptionnel dans une région peu fréquentée du Sahara : le Tibesti. Imposant massif montagneux du Sahara oriental, le Tibesti occupe le nor...

Dunes et Oasis du Drâa
Carnet d'une randonnée chamelière dans la vallée du Drâa au Maroc, entre dunes de sable et palmeraies chatoyantes de couleurs. Durant une semaine, nous avons ch...

Essendilène, entre oasis et tassilis
Carnet d'une randonnée chamelière à travers les tassilis n’Ajjer situés au nord de Djanet en Algérie. Six journées de randonnée offrant les différentes facette...

4 jours à pied dans le désert marocain
Histoire d'un voyage au Maroc, du premier au dernier jour sinon ça n'aurait pas eu de sens... Marrakech... puis quatre jours à pied dans le désert, seule avec...

Traversée du Désert Libyque
En décembre 2004, l’équipe Hommes et Montagnes et ses partenaires égyptiens ont effectué la première traversée entre l’oasis de Farafra (Désert Blanc) et la mys...

Photos de l'univers Voyage