Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |

Sud du Mont Kina- Ein Zafit

Rédigé le 16/12/2010 - Lu 2211 fois
Sud du Mont Kina- Ein Zafit - Randonnée dans le Neguev

Mercredi 3 mars
Sud du Mont Kina- Ein Zafit
25 km environ. Eau à Ein Zafit

Après ma première nuit à la belle étoile, je reprends mon chemin et moins d’une heure plus tard je rencontre un camp bédouins où un impressionnant troupeau de chèvres et moutons part au « pâturages », une vingtaine de chamelles et leur petits errent également autour du camp. Je suis invitée à boire le thé, on m’offre un plat de riz et poulet.

Je fais le plein d’eau et me remet en route, je traverse un vaste et morne plateau.

Dans l’après midi alors que j’approche des anciennes fortifications romaines de Meizad Tamar, je rencontre un troupeau d’une trentaine de chameaux, je fais une pause bienvenue et discute avec Ali, le berger. Il me donne de l’eau et ½ litre de lait de chamelle (gourmandise qui me coûtera de féroces ballonnements d’estomac). Je poursuis mon chemin et arrive au magnifique wadi Zafit, qui recueille de petites vasques d’eau, et près duquel je décide de m’installer pour la nuit ; comme le ciel s’encombre de nuages menaçants, j’élis domicile dans une petite grotte logée dans une falaise surplombant l’oued, cependant la pluie prévue ne se montrera pas.

Se poser en soirée, après une journée de marche est toujours un moment appréciable : faire la soupe, prendre des notes, fumer une cigarette sous les étoiles… et enfin s’installer confortablement dans son duvet pour la nuit. Cependant lorsque l’on part seule, comme je le fais, les soirées ( et les nuits encore longues à cette période) sont parfois monotones voire même quelquefois déprimantes. Il m’arrive de me demander « mais pourquoi tu t’obstines à partir toute seule comme ça ? ? » Pour la simple raison que, seule sur les sentiers, au contact de la nature, on ressent des moments d’exaltation voire d’enivrement exceptionnels, l’impression d’être la première personne au monde à fouler ces terres ; sentiments que je n’ai jamais ressentis en étant accompagné. De plus, en étant seule, les rencontres sont beaucoup plus chaleureuses et, en définitive, on fait ce que bon nous semble comme bon nous semble.

Cet article t'a plu ? Partage le sur tes réseaux sociaux

annecuzin

anne cuzin
Rédacteur
Envoyer un mail
Summits année : 0 | Summits mois : 0 | Summits total : 0
     > Classement des I-Trekkeurs
Pour infos on pourrais intituler ce post Israel et Palestine

merci


Page principale de l'article

Randonnée dans le Neguev
Carnet d'une randonnée de 7 jours en autonomie dans la région du Neguev en Israël. D'une superficie de 13 000 km², le désert de Neguev couvre 60% de la surface ...

Articles de l'univers Voyage

Israël : Pérégrinations pédestres
Vidéo d'une petite semaine de randonnée en Israël sur le chemin de Jésus en Galilée mais aussi dans le wadi Qelt et le désert de Maktesh Ramon sans oublier un p...