Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |

Ergurguy - Ardane (Gagnékoa)

Rédigé le 01/04/2007 - Lu 4852 fois
Ergurguy - Ardane (Gagnékoa) - Traversée des Pyrénées par la HRP

Ergurguy - Ardane (Gagnékoa)

+1635m/-1130m

On entre dans le brouillard très tôt, mais sur la crête un spectacle inoubliable nous attend.
Les sacs pèsent à peine (3 ou 4kg). Premier passage d'escalade au passage Zapigagn, chaud! Magnifique vue au pic d'Orhy et tout de suite en redescendant, brouillard total (encore!). Le refuge d'Ardane est très agréable et facile à trouver même dans le brouillard quand on sait un ou deux détails. Et puis nous avons eu la bonne surprise de retrouver notre dépôt intact mais les sacs sont redevenus lourds (7kg)!

Pic d'Orhy et premier dépôt

Refuge d'Egurguy - Passage Zazpigagn

La Suunto sonne à 5h, comme prévu je réveille Micha puis me rendort (il n'a pas de réveil). A 6h, deuxième sonnerie, c'est pour nous. Notre compagnon d'un soir est toujours là, son départ a pris plus de temps que prévu apparemment! Maintenant il cherche sa boussole, perdue dans l'herbe. Sans lampe, c'est sûr c'est pas évident... Je lui prête notre frontale, il retrouve le précieux objet et nous dit au revoir, peut-être à Ardane s'il écourte son étape.
On part à 7h10, tout droit dans la pente.
Dès le départ on sait qu'on va y avoir droit: le brouillard forme un mur à mi-hauteur. Nous y voilà, on voit pas à 20m. Pas grave il suffit ici de monter jusqu'en haut, jusqu'aux crêtes d'Urculu dont le point culminant est à 1333m. L'altimètre nous renseigne en permanence sur ce qu'il nous reste à gravir.
L'herbe est couverte de rosée, premier baptème de l'eau pour nos godasses. Elles deviennent rapidement trempées et les chaussettes avec mais finalement ça nous dérange moins qu'on pensait. Les pieds sont un peu alourdis par l'eau mais tant qu'elle reste chaude on n'est pas gêné.

Nous voilà sur la crête, on lève la tête: c'est très clair et un peu bleuté, on a presque traversé la couche de brouillard! Altitude 1200m, avec un peu de chance, à 1333m on sera au dessus. On longe la crête, parfois l'éclairage devient plus franc et nous donne l'impression que ça va se découvrir mais une bouffée d'air humide nous ramène dans l'ouate.
Soudain à deux pas des 1333m on émerge! Ouah, quelle beauté... C'est fantastique. Il faut imaginer la scène vue de loin: deux randonneurs qui sortent d'un brouillard très dense en arrivant sur les quelques cailloux du "sommet" d'une crête. Dans la lumière du jour levant, une mer de nuage à leur pied les entoure. Quelques sommets émergent au loin: le pic de Bizkarzé, le sommet d'Occabé et le Pic d'Orhy au loin par lequel nous prévoyons de passer aujourd'hui.

Soudain tout disparaît à nouveau: la brume revient. Alors qu'on passe sous quelques arbres, je tente de saisir l'ambiance magique de l'endroit.

On décide de prendre à droite avant l'Occabé, ce brouillard ne nous donne pas envie de tenter de passer par les crêtes de Mendibel et du Pic des Escaliers l'itinéraire semble superbe mais pas par mauvaise visibilité. On choisit donc de passer au sud du pic de Bizkarzé par un chemin nommé itinéraire de VTT sur la carte. Eh bien ne passez pas par là: il est pénible! En cas de mauvais temps ou de brouillard au dessus des 1400/1500m, mieux vaut sans doute monter à l'Occabé puis suivre le GR10...
On se dépêche d'arriver au bout du chemin à Ibarrondoua (2h). Il est 11h15, les chaussures et les chaussettes sont presque sèches, on fait une bonne pause avant de monter au pic d'Orhy.

Passage Zazpigagn - Cabane d'Ardane

Le ciel s'est dégagé, on se demande si le brouillard a disparu. Départ, bientôt nous verrons à quoi ressemble le passage Zazpigagn.
On se retourne vers le nord après avoir pris un peu d'altitude: ah, finalement le brouillard est toujours là. C'est beau... La crête de Millagaté ressemble à une gigantesque digue qui essaie de stopper un flot de nuages venant du nord-est. Le col d'Orgambideska et le pic des Escaliers sont dans la brume.

L'ascension est un pur bonheur, on se régale: ça doit être l'impression de commencer à faire un peu de montagne. Surtout que le passage Zazpigagn est en vue, enfin ce qu'on croit être le passage! Il y a deux possibilités: la crête et un sentier qui passe à flanc en contrebas. J'ai envie d'aller voir à quoi ressemble le passage par la crête.
Nico n'est pas rassuré, effectivement c'est vraiment impressionnant.
Je lui dit: "Ce serait dommage de dire non en s'arrêtant à 20m du passage... C'est simple: on y va petit à petit en regardant bien, si on a le moindre doute, on fait demi-tour et on passe par en bas." Ca le rassure un peu, il me suit à distance. Je suis heureusement surpris par la difficulté du passage: le rocher n'est pas très sûr, mais il y a moyen de passer en sécurité. Je lui donne quelques infos rassurantes sur les pas à faire, on prend quelques photos et on reprend la montée vers le pic d'Orhy.

La montée est agréable, mais c'est vrai qu'aujourd'hui nos sacs ne font que 3 ou 4kg!!! Le vent bien présent nous rafraichit et plus on s'élève, plus c'est beau.

Enfin nous croisons beaucoup de randonneurs, ils montent de partout vers le sommet. C'est à se demander d'où ils sortent tous!
Arrivés au sommet, on regarde tout de suite vers le port Larrau: notre premier dépôt nous y attend côté français. Or le brouillard masque complètement ce côté. Trouver le dépôt ça devrait aller, mais le refuge d'Ardane peut-être pas...

On descend à port Larrau, le contraste entre les deux versants est impressionnant quand même: d'un côté on ne voit pas à 20m et 100m plus au sud, côté espagnol il y a un grand ciel bleu.
On trouve le dépôt - ouf il est intact- , on se gave et on remplit les sacs pour un soir et 5 jours d'autonomie. Ils sont redevenus "lourds": environ 7kg! On brule le sac plastique et les quelques déchets dans le trou et on rebouche avec la terre puis on remet la grosse pierre plate par dessus, pas de trace. De port Larrau on prend la piste côté français, elle nous évitera d'errer dans le brouillard et on commence à manquer d'eau.


Alors qu'on se demande si on n'est pas allé trop loin, on trouve une pierre (au bord de la piste) côté gauche marquée Ardane avec une flèche indiquant la direction. On quitte donc la piste, toujours dans le brouillard, une bergerie apparait ainsi que la bergère. Très sympa, elle nous indique où est le refuge et nous propose de faire de l'eau à un robinet près de sa bergerie, la rivière est presque à sec.
Bonne journée,et elle se termine bien: le refuge est super. Grand, avec bas flancs, table, bancs et matelas, quel confort! En plus il est joli.

Le soir le brouillard se lève un peu, on voit la bergerie maintenant. Les cloches des vaches nous accompagnerons toute la soirée, faudra s'y faire aussi!

Cet article t'a plu ? Partage le sur tes réseaux sociaux

RL

- -
Rédacteur
Envoyer un mail
Summits année : 0 | Summits mois : 0 | Summits total : 0
     > Classement des I-Trekkeurs


Page principale de l'article

Traversée des Pyrénées (HRP)
Carnet d'un trekking traversant les Pyrénées par la Haute Route Pyrénéenne (HRP) avec variantes par les sommets : Table des Trois Rois, Vignemale par la crête ...

Articles de l'univers Voyage

Haute Route Pyrénéenne
Carnet d'une randonnée en solitaire sur la Haute Route Pyrénéenne (HRP) qui traverse les Pyrénées. Ce journal, tout à fait fidèle, relate cette aventure réalisé...

Traversée des Pyrénées
La traversée des Pyrénées par ses plus beaux sommets. 60 jours de marche et autant d’ascensions réussies le long d’un itinéraire à la fois classique et insolite...

Traversée des Pyrénées
Traversée des Pyrénées de Banyuls à Hendaye par la HRP (Haute Randonnée Pyrénéenne). Une magnifique chevauchée d'altitude et une immersion de longue durée au c...

HRP de Laruns à Luchon
La Haute Route Pyrénéenne (HRP) est un itinéraire d'altitude non balisé qui navigue à travers les Pyrénées entre GR10 et GR11 en suivant les crêtes au plus près...

Gr10 ® de Cauterets à Fos
Retour sur le GR10 ! Nous décidons en cet été 2003 de poursuivre notre chemin pendant quinze jours, de Cauterets à Fos. Nous tenterons de nouveau le passage de ...

10 jours de randonnée au coeur des Pyrénées
J'ai réalisé cette randonnée du 26 juillet au 5 août 2007, de CAUTERETS à ARTIGUES-DE-GRIPP, en suivant partiellement le GR10, le GR10C, et différents chemins n...

GR10 ® d'Arrens à Oredon
Du 15 au 21 Juillet 2001, nous avons suivi le GR10 dans les Hautes Pyrénées, entre Arrens et Oredon. Quelques étapes superbes au programme, avec même de la neig...

Le trek des 3 vallées béarnaises
Récit du trek des 3 vallées dans le Béarn des Pyrénées. Un trek sportif de 5 jours au départ de Laruns dans la vallée d’Ossau. Il s’achemine par des chemins pas...

Randonnée autour du Carlit
Vidéo d'une randonnée de cinq jours autour du Carlit dans les Pyrénées-Orientales. Une belle boucle de cinq jours réalisée en tente au départ de Porté-Puymorens...

Tour des Encantats
7 jours de trek sur le tour des Encantats de refuge en refuge dans le Parc National d’Aigüestortes et Estany de Sant Maurici dans les Pyrénées Centrales en Espa...

Photos de l'univers Voyage