Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |

Températures glaciales

Rédigé le 23/05/2012 - Lu 1719 fois
Etape 12, 13 et 14 du tour du Kangchenjunga entre Gunsa et Pangpema.

J12 Lundi 19 octobre - Gunsa (3595m) Kambachen (4100m) - Homo ludens : le népalais est très joueur

Depuis notre départ Anne-Sophie souffre de douleurs aux genoux ce qui la fait boiter et l'handicape beaucoup pendant les descentes. Elle a du mal à se décider à nous attendre 5 jours à Gunsa, mais avec Pemba nous pensons que ce serai trop risqué pour elle de monter en altitude vue la difficulté et la longueur des étapes et nous finissons par la convaincre d'emprunter la voie de la sagesse : nous attendre à Gunsa. Elle sera en compagnie de Colette une cliente de Martine Marsigny qui me précède d'une journée, et qui supporte mal l'altitude (Colette pas Martine) et qui a eu cette jolie formule : "l'âge est le réceptacle de tous les renoncements".

Au matin le départ de Gunsa est réfrigérant, ce village est une fosse à froid avant l'arrivée du soleil. A son apparition il éclaire les Mélèzes qui commencent a changer de couleur et provoque à nouveau une avalanche de clichés.

Après avoir quitté cette vallée boisée l'apparition soudaine du Jannu (7710m) est toujours aussi saisissante on quitte la douceur des forêts de mélèze et de pins pour la dureté et la majesté de cette impressionnante face nord.

Kambachen est un camp assez glacial et nous nous réfugions rapidement autour du foyer local pour entamer une partie de yam's endiablée qui passionne les porteurs qui, en cercle autour des joueurs participent aux cris aux soupirs et aux trépignements qui émaille la partie. Ils sont passionnés de jeu et c'est une bonne façon de se rapprocher d'eux pour mieux les connaître.

  • M : 795m-240m/h
  • D : 170m-170m/h
  • Durée : 7h

J13 Mardi 20 octobre - Kambachen (4100m) Lonack (4785m) : Changement d'étage, la forêt abandonne la lutte

-3° on es passé sous la barre des 0°, les choses sérieuses commencent.
Promenade photographique matinale dans le camp givré et endormi excepté les népalais qui sont déjà sur le pont depuis 2h.

J'allume pour la première fois les chandelles pour un réveil dans la douceur à une t° agréable. Au départ de Kambachen par contre le froid est pénétrant et l'arrivée du soleil se fait attendre. Il faut surtout protéger la gorge qui respire cet air froid irritant. La solution est de porter un tissus en permanence sur la bouche (Buff).

Nous constatons avec Pemba l'apparition de nombreuses tea shop sur le chemin qui n'existaient pas auparavant, tea shop qui servent à nourrir les porteurs dont la nourriture n'est pas comprises dans le salaire journalier de 500 roupies.

Nous prenons le lunch à la confluence des glaciers du Ramtang et du Kangch face au Yalung Kangch et au Mera avec la vue sur le little Kanch et le Chang Himal.
Arrivée tôt à Lonack ce qui permet de profiter du soleil dans cet endroit paradisiaque et de faire une dernière toilette malgré un vent glacial remontant la vallée.

  • M : 694m 170m/h
  • D : 58m 110m/h
  • Durée : 7h12

J14 Mercredi 21 octobre - Lonack (4835m) Pangpema (5150m) : L 'âge de tous les renoncements

"Maintenant que la jeunesse a fui ,voleur généreux" Louis Aragon

Ce matin la t° de -7° hou la la !
Un peu de difficultés à me rendormir au milieu de la nuit avec ce mauvais fil que l'on tire de la pelote des pensées : peut être ais-je atteint la limite d'âge, peut être devrais-je renoncer ? Mais admettre cela c'est admettre l'idée de la mort et j'avoue que j'ai du mal. Renoncer a cette altitude si belle et si douloureuse ?

Accepter ce pourrissement digne il le faudra bien... Disons pourriture noble comme celle du raisin c'est plus joli.

Je pense à Brel,
Mourir cela n'est rien, mourir la belle affaire mais vieillir...
Et à De Gaule La vieillesse est un naufrage

Finalement rajoutant un matelas sous celui trop fin qui me tient éveillé tout s'arrange et je repart dans les doux bras du sommeil. Les cogitations existentielles nocturnes à quoi ça tient quand même !

La montée à pangpema est longue et progressive agréable si nous n'étions pas poussés par cette brise de vallée qui se transforme vite en un vent glacial ce même vent qui a empêché le groupe de Martine d'atteindre le sommet.

Le soir Martine me prête son saturometre : tout le monde est au dessus de 80 excepté Monique qui est à 71. Martine l'a acheté sur internet je crois que je vais investir (si je retourne en haute altitude !) cela a l'air abordable et bien utile.

S'endormir aux chandelles, et au son de la viole de gambe, petit luxe apaisant et bourgeois à 5000m.

  • M : 504m 240m/h
  • D : 151m 290m/h
  • Durée : 4h15

Cet article t'a plu ? Partage le sur tes réseaux sociaux

Népal : nos suggestions de randonnées et trekkings
Terdav
trek du kangchenjunga - 25j.
 
4485.00
 

petraud

Daniel Pétraud
Rédacteur
Envoyer un mail
Summits année : 0 | Summits mois : 0 | Summits total : 230
     > Classement des I-Trekkeurs
Guide de haute montagne, Vingt-cinq années d'itinérance dans les Alpes, l'Amérique du Sud et l'Himalaya en alpinisme, trekking, expéditions et l'émotion provoquée par  la fréquentation de paysages hors du commun ont trou...


Page principale de l'article

Tour du Kangchenjunga
Trekking autour du Kangchenjunga dans l'est du Népal, une des montagnes les plus hautes du monde avec ses 8598 m, avec en prime l'ascension du Little Kangch qui...

Articles de l'univers Voyage

Sanctuaire des Annapurnas
Carnet d’un trekking de 7 jours menant au Camp de base de l’Annapurna au cœur du sanctuaire des Annapurnas, véritables chapelets de sommets enneigés de 6000 à 8...

Trekking de l'Helambu et du Langtang
Carnet d'un trekking au Népal d’une quinzaine de jours dans la région de l’Hélambu et du Langtang, riche en cultures en terrasse et en villages d'ethnies différ...

Traversée du Zanskar
Carnet d'un trekking en autonomie réalisé en août 2004 au Ladakh entre Lamayuru et Padum. Les montagnes du Zanskar offrent un paysage surprenant où le désert d'...

Mustang : à pied au royaume interdit
Carnet d’un trekking de 15 jours au Mustang dans le nord du Népal à la frontière du Tibet. Longtemps interdit aux étrangers, le Mustang s’ouvre peu à peu aux vo...

Camp de base de l'Everest
Fin mars 2004, je suis parti à destination du Népal pour un mois, afin d'y effectuer mon trek. J'ai fait l'ascension de l'Everest jusqu'à son Camp de Base à 538...

Tour du Manaslu
Trekking de 13 jours chez l’habitant et en lodge sur le Tour du Manaslu, incontestablement l’un des plus beaux treks du Népal. Depuis le village de Baluwa, nous...

Langtang, Gosainkund et Helambu
Carnet d'un trekking de deux semaines dans les régions du Langtang et d'Helambu que nous joignons par les lacs sacrés de Gosainkund, lieu de pèlerinage hindou. ...

Ascension du Baruntse
Esthétique et varié, austère et froid, le Baruntse (7168 m) dans la région du Khumbu au Népal demande un engagement physique et psychologique important et ne pe...

Trekking du Rupshu au Spiti
Une caravane de chevaux et cinq locaux constituent notre équipe pour découvrir la région isolée du Spiti au départ du lac Tso Kar dans le Rupshhu (sud est du La...

Trekking humanitaire dans l'est du Népal
Trekking de trois semaines avec l'association Namaste dans les vallées de Sabha et de l'Arun sur la route du Makalu (8463 m) au profit des enfants népalais. De ...

Photos de l'univers Voyage