Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |
Vous êtes ici >> Accueil/Carnets de Randonnée et de Trekking, reportages, diaporamas et vidéos/Amérique/Equateur/Montée jusqu'au refuge et descente vers le campement de la laguna Limpiopungo

Montée jusqu'au refuge et descente vers le campement de la laguna Limpiopungo

Rédigé le 19/02/2007 - Lu 3554 fois
Découverte du marché de Saquisili puis montée au refuge José F.Rivas avant de descendre vers le campement de la laguna Limpiopungo - Trekking dans le parc national Cotopaxi

Marché de SaquisiliAu petit matin, visite du marché de Saquisili. Il a lieu tous les jeudis matins. Plus authentique qu'Otávalo, il se divise en plusieurs marchés dont celui consacré aux animaux (lamas, cochons, vaches, moutons...). Nous restons une bonne heure à flâner dans le marché.

Giovanni passe nous prendre à l'hacienda à 9h30 pour le début du trekking. Il sera notre chauffeur/cuisinier. A la bifurcation de la Panaméricaine, nous rejoignons Miguel notre guide. En 4x4, nous gagnons le parking situé à 4600 mètres, lieu de départ habituel pour faire l'ascension du Cotopaxi (5897 mètres). Le volcan est sous une brume épaisse ; ce genre de purée de poix que l'on préfère éviter en trek. Nous avons 200 mètres positifs pour rejoindre le refuge José F.Rivas.

La visibilité est quasi nulle, le vent est fort et la pluie battante. Rapidement, elle est remplacée par la neige. Trois quart d'heure plus tard, nous pénétrons dans le refuge : au sec à défaut d'être au chaud. Nous prenons notre pique-nique et croisons à nouveau le couple de belge rencontré à Quilotoa. Ils seront à Baños dans la soirée. Ils sont complètement trempés et groggy de froid. S'il est vrai que le refuge est facilement accessible depuis le parking, il ne faut pas oublier que c'est une randonnée en haute montagne. Trop de marcheurs négligent leur équipement.

D'autres personnes sont dans le refuge pour gravir le Cotopaxi.

Le temps est tellement pourri que Miguel nous propose de passer deux nuits au campement de la laguna de Limpiopungo qui dispose d'une cabane où nous pourrons être à l'abri. Nous laissons donc le campement de la laguna Santo Domingo de côté. La première partie de la descente s'effectue sur les cendres du volcan. Nous nous laissons glisser sur elle comme nous pouvons le faire en raquettes à neige. La végétation est ici inexistante. Puis, le lichen fait son apparition, suivi par quelques fleurs (lupin des montagnes, gentiane, chupiaya...)). Un peu plus bas, le Páramo reprend timidement ses droits. Perdrix et colibris fréquentent les lieux. Soudain, nous sommes au cœur d'une pampa dense dans laquelle il faut se frayer un chemin en essayant d'éviter les puyamatas, sorte de cactus aux dorsales piquantes. Le brouillard est alors puissant. C'est le Páramo qui le rend si dense.

Le campement est en vue. Une biche passe devant nous. Giovanni a préparé un encas pour notre arrivée. La tente est aussi montée. Nous prenons le repas, éclairé à la bougie. Nous sommes seuls dans la cabane. Johanne ne se sent pas bien pendant le repas. Elle sort pour vomir. Mal d'altitude ? Tourista ? Nous partons nous coucher peu après 8h00. Pendant la nuit, j'entends encore endormi : "Grégory, ouvre la tente, je vais vomir". Trop tard ! Moitié dedans, moitié dehors...


Voyage réalisé avec Equateur Voyages Passion basé à Quito

Cet article t'a plu ? Partage le sur tes réseaux sociaux

itrekkings

Grégory Rohart
Administrateur
Envoyer un mail
Summits année : 983 | Summits mois : 15 | Summits total : 10252
     > Classement des I-Trekkeurs
Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien s...


Page principale de l'article

Trekking dans le parc national Cotopaxi
Trekking dans le parc national Cotopaxi : montée au refuge José F.Rivas, ascension du Ruminaui et découverte en 4x4 de la réserve.

Articles de l'univers Voyage

Trek dans le Parc National des Torres del Paine
Carnet d'un trekking dans le Parc National des Torres del Paine dans la Patagonie chilienne. D'une superficie de 181 414 hectares, Torres del Paine est un parc ...

Cordillère Vilcabamba
La cordillère Vilcabamba est située au Pérou, dans la région de Cusco. Elle est parcourue par un réseau d'antiques sentiers Incas qui relient entre eux les vest...

Cordillère Royale
Carnet d'un trekking dans la Cordillère Royale en Bolivie. Située au Nord de La Paz, la Cordillère Royale est formée de nombreux sommets d'altitude supérieure à...

Trek en famille dans la Cordillère des Andes
Carnet d'un trek en famille de deux mois et 1000 km à travers la Cordillère des Andes Bolivienne. Nous sommes accompagnés par 3 ânes et 5 lamas pour le portage ...

Chemin des Incas
Carnet d'un trekking de quatre jours sur le chemin des Incas, menant à la cité de Machu Picchu classée au patrimoine mondiale de l'UNESCO. Découverte en 1911 p...

Fitz Roy
Carnet d'un trekking au Fitz Roy en Patagonie (Argentine) à la frontière chilienne. Le Cerro Fitz Roy (3405 m), également connu sous le nom de Cerro Chaltén est...

Volcans et Condors
Récit de plusieurs jours de marche en Equateur : quatre jours d'acclimatation autour du Cotopaxi mais aussi une ascension de l'Iliniza Nord haut de 5126 mètres ...

Cordillera Real
Carnet d'un trekking dans la Cordillère Royale en Bolivie avec ascension des sommets Huayna Potosi (6088m) et Nevado Sajama (6552m). Coincée entre le lac Titic...

Trekking dans la Cordillère Royale
La cordillère Royale est située en Bolivie, dans la région de La Paz. Elle est très isolée et s'ouvre lentement aux touristes et aux alpinistes. Peu de locaux p...

Tour de l'Ausangate
L'Ausangate, le point culminant de la cordillère de Vilcanota au Pérou, se dresse majestueusement au cœur d’un massif glaciaire sauvage. Pendant 7 jours, le tre...

Photos de l'univers Voyage