Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |

Pueblito et plages des Caraïbes

Rédigé le 05/07/2015 - Lu 422 fois
Deuxième jour de notre trek dans le parc Tayrona en Colombie entre Playa Brava et la plage de Los Angeles en passant par le site précolombien de Pueblito.
  • D+ : 450 m / D- : 450 m

Réveil au son de la mer, des vagues qui déferlent sur la plage… J’ai choisi de dormir à l’intérieur d’un des 3 bungalows dans un lit superposé de fortune, fabriqué avec des rondins et un matelas en mousse sommaire. Certains du groupe ont choisi de dormir en hamac installé sous les bungalows.

Comme pour le diner, nous nous rassemblons pour le petit déjeuner sous une payotte de fortune, nous discutons et apprenons à connaitre la maitresse des lieux qui gèrent cet étrange camp.
Elle nous fait la cuisine dans une espèce de maison en ruine, fenêtre cassée, toit en tôle, réparé de bric et de broc, la cabane à côté est du même acabit, rafistolé de partout… Elle nous raconte que le camp, appartenait auparavant aux narcotrafiquants, qui venaient ici se détendre et se reposer loin des tumultes et de leurs affaires. Elle a hérité ce camp de son ex-mari Français qui lui a donné une fille et ce camp. Je ne comprends pas bien le lien entre les « narcos », le Français et ce camp. Mais j’ai compris depuis que je suis arrivé en Colombie que certains sujets sensibles restent sans réponse…
Aujourd’hui, elle tient le « camp » avec sa fille et son fils, le terrain lui appartient, mais l’état lui interdit tous travaux, toutes constructions supplémentaires, même de rénovation. En fait, le plus grand groupe touristique Colombien, dont le PDG est un homme politique influent, souhaite avoir le terrain et la concession pour y construire un hôtel… Tout est fait pour la dégouter et la faire partir… et pourtant, la joie de vivre, l’hospitalité et la simplicité respire dans ce camp. C’est un havre de paix, reposant et coupé du monde. Il y a juste 2 touristes Allemands avec nous… encore un endroit tranquille et caché.

Nous reprenons notre pérégrination direction Pueblito : pas vraiment de sentier pour commencer. Nous devons rattraper une autre sente indigène pour ne pas devoir rebrousser chemin. En route, nous recroisons des « gardes mangers » Kogis, toujours pas habités ; le guide nous dit qu’au-dessus de nous, dans la forêt, un village est assez proche, nous les croiserons aujourd’hui.

Quelques dizaines de minutes plus tard, le premier contact a lieu. Ils sont devant, nous surveillent discrètement, nous regardent un peu et s’enfuient rapidement, laissant entre eux et nous une bonne distance… pas envie de nous voir de trop près, ils préfèrent détaler. Ça fait partie de leur culture, nous le verrons.

Après avoir retrouvé le sentier, nous arrivons à Pueblito. A l'entrée de la cité, nous croisons des sites sacrés et gravés, des gros rochers qui représentent leurs ancêtres.

Pueblito est une petite « cité perdue » Tayrona. Les Tayrona ont vécu entre 700 av.JC et environ 1600 ap.JC. Cette cité, pas très grande, fait partie d’un réseau de cités toutes interconnectées à l’époque par des chemins pavés à travers toute la Sierra Nevada.

Les Tayronas étaient toujours en communication constante entre toutes leurs cités. Ils étaient même connectés aux autres peuples de Colombie, ils avaient construit leurs chemins et commerçaient avec les autres peuples. Toutes leurs cités étaient construites sur un modèle similaire que nous reverrons à Teyuna : la Ciudad Perdida, leur capitale. Les maisons rondes étaient construites sur des terrasses, et repartis autour de grandes rues, plus ou moins pavés richement en fonction des quartiers et des familles qui y vivaient. Aujourd’hui, quelques maisons sont reconstruites, pour l’histoire et aussi parce que des familles Kogis ont décidé de se réapproprier les lieux de leurs ancêtres.

 

Nous continuons notre trek en direction de la mer, sur les pas des indiens Tayronas, sur leurs chemins ancestraux.

La végétation change, nous quittons la forêt profonde en nous rapprochant de la mer et nous entrons dans une palmeraie.

Nous arrivons à Cabo San Juan, plage sublime mais beaucoup plus fréquentée que les chemins de la montagne, l’accès y est facilité par des chevaux et des mulets pour le portage. Ce coin de paradis est un rdv des bagpackers et des routards de Colombie, grande salle de resto sous paillote, alignements de tente à louer… nous sommes loin de Playa Brava d’hier soir. La beauté des plages reste entière, en s’éloignant un peu c’est exceptionnel et splendide.

Nous nous arrêtons pour déjeuner, la plage est protégée des courants et des vagues, nous allons pouvoir profiter de la baignade, ce qui est rare sur cette côte car les vagues et les courants sont trop forts.

Nous reprenons la route et allons passer par une nouvelle plage « la piscina » moins jolie, moins spectaculaire que la dernière.

Le ciel se couvre un peu, les nuages arrivent vite. Nous marchons sur la plage d’Arrecifes ; ici la plage grandit chaque année, la lagune amène le sable et fait reculer la mer.
Il y a 7 ans, la mer était au niveau des gros rochers.

La plage s’appelle Arrecifes car il y a quelques dizaines d’années, un récif la protégeait, aujourd’hui, le récif est sous la plage sur laquelle nous marchons.

Nous continuons notre marche et rejoignons par la route la plage de Los Angeles qui sera notre point de chute pour la nuit.

Nos hamacs nous attendent, nous retrouvons nos affaires pour une nuit, nous refaisons nos sacs à dos pour démarrer demain, le fameux trek de la Cité Perdue en 4 jours.

Cet article t'a plu ? Partage le sur tes réseaux sociaux

Colombie : nos suggestions de randonnées et trekkings
Huwans
trek à la cité perdue, villes coloniales et caraïbes - j.
 
2590.00
 
Nomade
les mystères de la ciudad perdida - 15j.
 
2599.00
 
Terdav
ciudad perdida, la cité des tayronas - 15j.
 
3090.00
 

AlexRLille

Alexandre Rosset
Rédacteur
Envoyer un mail
Summits année : 30 | Summits mois : 0 | Summits total : 967
     > Classement des I-Trekkeurs
Passionné par les voyages, et la decouverte des pays, des capitales, des populations et de la cuisine etrangère, j'ai decouvert le plaisir de la marche d'abord dans le Connemara, en Jordanie puis dans les parcs Américain...


Page principale de l'article

Tayrona et Ciudad Perdida
6 jours de trek dans la Sierra Nevada de Santa Marta dans la région caribéenne de la Colombie : 2 jours dans le Parc National Tayrona puis 4 jours sur le fameux...

Articles de l'univers Voyage

Randonnée dans le Parc National de Yosemite
Vidéo d'une randonnée en boucle de trois jours dans le parc national de Yosemite en Californie. A partir de la Yosemite Valley, l'itinéraire serpente autour du...

Sierra Nevada : sur le Pacific Crest Trail
Elodie et Stéphane rentrent d'un trek de 4300 km sur le Pacific Crest Trail entre El Campo aux Etats-Unis (Californie) et Manning Park en Colombie Britannique ...

Trek de la Ciudad Perdida
5 jours de trek en Colombie dans la Sierra Nevada de Santa Marta pour aller découvrir la Ciudad Perdida, l’ancienne cité des Tayrona en compagnie d’un guide aut...

Colombie : à la recherche de la citée perdue
Randonnée de mon trek de 5 jours dans la Sierra Nevada de Santa Marta en Colombie sur les traces de la Ciudad Perdida en compagnie de notre guide autochtone Wiw...

Photos de l'univers Voyage