Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |

The day

Rédigé le 01/06/2007 - Lu 4276 fois
the day - Traversée de l'Islande à pied

7 ème jour: The day

MARDI 22
Debout 8h, sans doute le contre coup d'hier. Départ à 9h40, il fait pas beau mais on voit quand même un peu de ciel bleu. Le vent vient de sud-ouest, génial: dans la gueule.
Le paysage est très monotone toute la matinée: une grosse piste de 4*4 sinue dans les collines désertiques. Nico trouve ça génial, il est forme, pas moi. Je trouve que c'est chiant: la vue est dégagée, on suit une piste de 4*4 qui continue de même en haut de chaque colline. Le désert c'est des dunes à perte de vue ou un sol plat mais sans piste de 4*4...

On reste côte à côte, on discute beaucoup plus que les jours précédents, ça passe le temps. On s'avoue qu'on pense beaucoup à nos copines.
Pause, marche, pause-midi (40min). On marche 1h (parfois plus) et 10 min de pause.
Après midi, les rivières se succèdent: 1,2,3, le ciel s'assombrit. Tantôt on enlève nos chaussures (c'est super chiant: ça casse le rythme) tantôt ça passe sans. Alors qu'on commence à être bien nazes, on arrive à un panneau, juste avant une grosse rivière. DANGER, etc, recommandations.

Il faut passer de toute façon. On n'a pas peur mais vu la quantité d'eau, je crains qu'on se mouille les couilles! Il se met à pleuvoir et bien fort! Super, génial, c'est vraiment le moment, ça devient bien glauque notre affaire. Je me défroque, ça surprend Nico qui estime que "ça ne devrait pas poser de problème"...Ca caille (il souffle toujours aussi fort: 5-6 beaufort). Me voilà en caleçon à l'assaut de la rivière. Les godasses qui me pendent dans la gueule. J'entre...ouh la la ça pulse, ou putain ça devient profond. Les bâtons m'aident mais ils sont chassées par le courant . J'avance quand même plus ou moins en appui. Je m'enfonce: genou, cuisse, haut de cuisses, je suis déséquilibré en avant, tant pis j'y vais, merde de merde je m'enfonce jusqu'aux hanches et jusqu'à mon avant bras gauche, je nage à moitié, continue et parvient à ressortir. Merde de merde mon sac de couchage... Il pleut, ça caille mais mes jambes reprennent vie. Je pose mon sac de l'autre côté, enlève la housse anti-pluie, ouf elle a bien protégé mon sac à dos, donc aussi mon sac de couchage qui est de toute façon dans sa housse qui est dans deux sacs poubelles! J'ai perdu une petite gourde. Zut Je la cherche en vain bien sûr (elle était aux ¾ vide). A Nico! Il passe juste lui aussi mais se mouille moins et comme moi manque vraiment de se casser la gueule.

On se rhabille et essaie de se réchauffer.
Deux 4*4 et deux motos arrivent . On les regarde passer. Belle techniques. On est à 13.4 km du prochain refuge. Aller on y va .
Vent violent (un bon 6 beaufort maintenant) dans la gueule, crachin, fatigue, mal aux pieds, rivières à passer, encore! Mais on continue. On y arrivera. Il est 17h45. J'en chie terriblement, j'ai mal. Nico marche devant, moi juste derrière, aujourd'hui c'est lui qui a la patate. Je lui propose quand même qu'on se relaie pour se protéger du vent mais quand je vais devant il marche 5m derrière ou à côté parce qu'il trouve chiant de rester à l'abri collé au sac de l'autre. Je me remets donc derrière lui. 1h de marche, 2h, 3h encore des rivières.
Si on s'arrête on repart plus.
Marcher derrière son sac m'aide vraiment. Soudain, au détour du chemin: le refuge! A 500m Ouai! 21h15 Un 4*4 arrive, il s'arrête et nous dit qu'on lui a dit que 2 randonneurs arrivaient. Il nous demande si c'est nous... Silence, on a du mal à parler, le visage engourdi par le froid et l'eau. Il comprend vite qu'il doit pas y avoir 15 abrutis de notre espèce dans le coin et propose de nous faire passer la rivière qu'il reste avant le refuge. On hésite puis on comprend qu'il est sorti exprès par ce temps pour nous! "OK" On met nos sacs derrière, on monte. 200m plus loin nous voilà au refuge. Excellent la traversé du gué en 4*4. Côté amont l'eau montait jusqu'aux fenêtres! On saura jamais si on aurait pu la passer en nous défroquant une dernière fois. On le remercie beaucoup.
On entre dans le refuge... oooh qu'est-ce qu'il fait bon: 6 jours qu'on vit dehors entre 0 et 7 °C. On est accueillis très simplement et avec beaucoup de gentillesse. "Vous pouvez vous installer en haut à gauche, pour faire sécher vos affaires c'est là ou bien là", etc. On s'installe, les sacs de couchage sont secs, on descend pour manger avec nos plats lyo, elle (une ravissante Islandaise de 23 ans) nous propose des boulettes de poisson avec des patates. Merci beaucoup. Je pensais qu'on devait les faire chauffer, elle le fait pour nous! On parle un peu, on mange beaucoup beaucoup. C'est bon! On la remercie sans arrêt. On lui demande des info sur la route à suivre, les km, les prévisions météo, etc.
On monte se soigner, on a mal partout, mais on est heureux. Aujourd'hui, 11h30 en tout dont 9h30 de marche effective. 27.2 km de progression. Entre 35 et 40 peut-être plus marché. Eh ben dis donc! Et en plus ça valait le coup! Et puis Nico m'a trouvé une autre bouteille de coca alors... je vais bien dormir, après avoir soigné mes pieds...qui ont morflé: 2 ampoules au pied gauche en plus ce soir, des coupures dans la peau tendre sous le petit orteil et une déchirure à l'orteil du milieu faite par l'ongle d'à côté. Ouh lala.

Cet article t'a plu ? Partage le sur tes réseaux sociaux

RL

- -
Rédacteur
Envoyer un mail
Summits année : 0 | Summits mois : 0 | Summits total : 0
     > Classement des I-Trekkeurs
J'ai écrit le récit il y a 12 ans, les prix ne sont plus du tout les même.
J'en profite d'ailleurs pour préciser que notre équipement était beaucoup trop lourd et pas optimisé du tout, d'où les souffrances.
Ne refaites pas la même bêtise :) .
J'y suis retourné 8 ans plus tard, plus léger:
randonner-leger.org/perso/doku.php?id=traversee_de_l_islande_est-ouest_en_autonomie
Très impressionnant !
Le matos est parfaitement détaillé pour le poids, ce serait aussi utile d'avoir une estimation du prix svp.
Bonnes futures balades.
Wahou. Belle expérience. ça donne envie. L'islande remonte dans ma top liste, du coup. Merci d'avoir partagé votre expérience et bravo pour avoir tenu le coup dans ces conditions, c'est sacrément un exploit!


Page principale de l'article

Traversée de l'Islande
Récit d'un trekking de 17 jours traversant l'Islande du nord au sud. 17 jours et 450 kilomètres de randonnée en autonomie dans des conditions météo abominables ...

Articles de l'univers Voyage

Islande, terre des extrêmes
Récit d'une traversée de l'Islande, terre de feu et de glace, du Nord-Est au Sud-Ouest. Une île à la terre volcanique, désertique et sauvage, dominée par le ven...

Trek du Laugavegurinn
Carnet Trek du Laugavegurinn, un des trekkings les plus courues en Islande et aussi réputé pour être le plus beau. D'un longueur de 55 km entre le massif rhyoli...

Trek sur les hauts plateaux du centre de l'Islande
Carnet d'un trek en solo et autonomie totale sur les hauts plateaux du centre de l'Islande. Mon projet était de rallier à pied Myvatn à Egilstadir via le volca...

Trekking de Þorsmörk à Skaftafell
Récit d'un trek en Islande de Þorsmörk à Skaftafell. Complètement dingué des étendues désertiques de l'Islande, David s'y rend chaque été pour un trek d'envergu...

Trek entre Kerlingarfjöll et Dreki
Trekking de 15 jours en Islande en solo et autonomie totale entre Kerlingarfjöll et Dreki à travers le Þjorsarver, Mulajökull, Sprengisandur jusqu'à Nyidalur pu...

Guide Randonnée Islande
Fiche Pays d'Islande : Carte d’identité - Formalités - Transports - Santé - Sécurité - Climat - Zones de trekking - Liens internes - Contacts. Des informations...

Hornstrandir : rando wilderness dans les fjords oubliés de l’Islande
La péninsule d’Hornstrandir au nord-ouest de l’Islande est le paradis des randonneurs. Le wilderness prend ici tout son sens : pas de route ni de ville et des f...

Islande : Nordurland
Randonnées / découverte de l'Islande avec ses phénomènes géothermiques sources de catastrophes ; mais aussi ses mystères, ses chutes d'eau - les plus grandes d'...

Traversée du désert islandais
Traversée de l'Islande du nord au sud d'Akureyi à Thormork. Sylvain et Kevin nous emmènent au coeur de l'Islande et de ses paysages lunaires uniques. Et si la m...

2 jours de trek dans le Hornstrandir
Vidéo de mes deux jours de trek au départ de Hesteyri dans la péninsule de Hornstrandir aux confins des fjords de l’ouest de l’Islande. Découvrez les images du ...

Photos de l'univers Voyage