Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |

ETAPE 4 : Jasse du Play- Corrençon

Rédigé le 04/03/2007 - Lu 3028 fois
ETAPE 4 : Jasse du Play- Corrençon - Traversée du Vercors à ski

ETAPE 4 : Mardi 14 février 2006. Jasse du Play- Corrençon

Lever 06 h 30. Aujourd’hui c’est le grand jour. La traversé arrive à son terme mais c’est aussi l’étape la plus longue et la plus technique…Descente, dévers, longueur, montée… Il fait beau ! C’est la pleine lune…la tente est recouverte d’une fine couche de neige. Sans doute pour apporter de la féerie à ce raid. Les tétras lyre se font entendre.
Silence.

La nuit a été décisive. Je repartirai.
Pliage du camp de base, déjeuner…quelques photos et échanges avec mes voisins de la Jasse.
Départ.

J’ai évacué l’appréhension de la veille concernant les difficultés. J’engloutis avec vitesse les premiers mètres. Descente raide entre les sapins. Le sol est légèrement glacé. Je ne souhaite pas décrocher la pulka. Tâtonnement. J’aurais pu passer par le sentier central….mais je veux m’en tenir à mon itinéraire initial…J’ai entendu ces derniers temps que le raidillon suivant va me poser de sérieuses difficultés. Ce passage, lors de mes repérages m’a fait beaucoup hésité. J’enlève les skis mais je reste harnaché à mon traîneau. Je vais tenter la montée. La neige à bien recouvert les rochers….il y a quelques S à franchir et à négocier. Je me hisse, mètres après mètres sans trop d’anicroche. La barrière orientale du Vercors est splendide. Au loin le Grand Veymont, le pas de la Ville et celui de Berrièves. Le soleil n’a pas encore percé cette muraille.
Sensation étrange.

Le Vercors, m’a épargné. Il m’a donné le meilleur…Ouvert, grandiose, serein. Grand Merci. Il a mis en veille le froid, le vent, le jour blanc.

Encore quelques mètres, une épingle, et la pulka se renverse. Je stabilise la situation rapidement. Les gestes doivent être précis et rapides. J’évite toute casse. Avec un matériel hors d’usage, la situation peut devenir très engagée. Le parcours est scabreux…l’été le cheminement se fait plus facilement. La neige est tassée, les possibilités de passage entre les arbres ne sont pas évidentes. Plusieurs renversements. Je commence à vociférer, preuves de mon énervement. Retour au calme. Mais comment, vais-je passer dans le mythique canyon des Erges ? Je passe non loin du refuge de Tiolache, puis près des ruines de Tiolache le Haut. Me voila au Canyon des Erges. Pause ravitaillement. Quelques minutes de repos. J’explore le paysage. Je scrute les crêtes.
Photos.

Avant d’entamer la descente diabolique, je fais quelques pas à pied pour apprécier ce véritable entonnoir. La neige a radoucie les pentes. Je descend avec confiance cette longue et étroite pente entres roches et forêts… De nombreuses traces rappellent que le dernier épisode neigeux date d’une quinzaine de jour. Dernier renversement de la « Fjellpulken » dans les parages de « Pot du Play »… Vaste prairie entourée d’arbres et du fameux purgatoire, secteur torturé et difficile. Je file en direction de Darbounouse.

Pas d’humain en vue. Je suppose en apercevoir à partir de la prochaine prairie dans quarante minutes environ. Le silence m’appartient, mais je ne le maîtrise pas. Vent, chants d’oiseaux, craquements.
Solitude.
Le Vercors m’apporte la vérité, ma vérité. Face à moi, face à la nature. Face à face.
Apesanteur.
Le ski de randonnée nordique est un des moyens de progression le plus adapté à ce relief. Il permet de progresser harmonieusement avec la nature.
Tracer avec légèreté.

C’est une des différences avec la raquette à neige. Lorsque tu marches dans la poudreuse en raquettes, tu haches la neige… Le nordique apporte une sensation de glisse…Sifflement…douceur.
La randonnée nordique permet de se déplacer rapidement.

Prairie de Darbounouse.
Ce lieu est symbolique à mes yeux. Cette longue et large prairie est situé dans la réserve naturelle, en étant très proche de la civilisation. Le randonneur du jour s’arrêtes le plus souvent ici. Les jours de temps exécrable, Darbounouse se couvre d’un brouillard rendant difficile la navigation à vue. Je considère cette prairie comme la porte des hautes terres du Vercors. C’est aussi un vital pour les bergers à la belle saison !
Je viens de croiser un homme seul. Echanges de regards.

J’ai une sensation bizarre. Le fait de rencontrer d’autres humains est intéressant pour les échanges. Ce contact est aussi rassurant.
D’un autre point de vue, je suis troublé…le silence est brisé…intrusion intérieure. Je considère la traversée du Vercors terminée. La suite est une succession de passages en forêts de feuillus et résineux. J’imagine la horde de randonneurs aux abords de Carrette.

Quelques individus aux alentours, l’intérieur est vide de toute présence. Dernier repas dans le massif. J’active le poêle et profite de ces derniers instants de quiétude. Je pars lors de l’arrivée d’un groupe de raquettistes. Un second parvient à ma hauteur puis un autre. L’itinéraire Golf de Corrençon – refuge de Carrette est un itinéraire très prisé par les ballades familiales… C’est pour moi un point de passage et pour eux la destination finale de la randonnée. De nombreux regards, je me faufile entre les arbres et les files de randonneurs…J’entend la parole suivante « Attention secours en montagne »...C’est sans doute lié à la pulka de couleur rouge ! Ravi et gêné…je retrouve ce monde que je rejette si souvent.
Soulagé et impatient.
Raconter, partager…digérer
Me voici au niveau de la borne du 45 ème parallèle…je profite de ces derniers moments de glisse…l’arrivée devient imminente. Golf de Corrençon, 13 h 40. De nombreux clients sont attablés au restaurant des hauts plateaux, une légère odeur d’huile chatouille mes narines…Retour difficile à la civilisation. La neige s’est transformé en soupe. L’air est chaud. Je me sens fiévreux.

Ce que j’observe à cet instant la cohorte de touristes, l’empilement des autocars me donne envie de partir…Le rêve se termine. Cette réalité que je ne souhaite pas commenter, ne me convient pas.

Heureux. Cette traversée du Vercors, je l’ai pensé, rêvé, dessiné et parcouru ! Objectif réussi !

Quatre jours pour parcourir une terre d’exception, une montagne de rêves, une immensité de doutes et de joies. Réaliser un songe, construire sa trace, fut mes objectifs pour cette traversée du Vercors 2006.
Au niveau sportif, j’ai acquis des réflexes, une technique de progression qui me permettront de découvrir prochainement des terres plus lointaines…

Visitez www.skirandonnenordique.com, le site officiel de Régis Cahn - Ski de randonnée nordique en tractant une pulka - Raid et treks à l'étranger- Bivouac hivernal

Cet article t'a plu ? Partage le sur tes réseaux sociaux

RegisCahn

Régis Cahn
Rédacteur
Envoyer un mail
Summits année : 0 | Summits mois : 0 | Summits total : 9
     > Classement des I-Trekkeurs
www.skirandonnenordique.com : Ski de Randonnée Nordique - Pulka - Tests matériel outdoor


Page principale de l'article

Traversée du Vercors à ski - GTV
La traversée du Vercors est un projet en soi. C’est aussi une phase d’entraînement, de validation, avant de fouler les terres du grand nord. La Grande Traversé...

Articles de l'univers Voyage

Les hauts plateaux du Vercors en pulka
François Quiquet, en préparation pour son raid nordique en Laponie, est allé se préparer sur les hauts plateaux du Vercors. Objectif : s'entraîner en autonomie...

Ski de randonnée nordique sur les hauts plateaux du Vercors
Vidéo de trois jours de ski de randonnée nordique sur les hauts plateaux du Vercors. François, Florent et Michel gagnent la cabane du Pré-Peyret et explorent l...

Le bassin d'Arcachon à pied
Carnet de randonnée du tour du bassin d'Arcachon : par le sentier du littoral et la route, en passant par les 10 communes du bassin : Arcachon, La Teste-de-Buch...

Tour du Queyras (GR 58 ®)
Carnet de trekking du Tour du Queyras (GR 58) à pied réalisé en solitaire. Ce sentier de randonnée dans les Alpes du sud passe par une des plus belles régions d...

Mare a Mare sud
Carnet de Trekking en solitaire sur le Mare a Mare sud entre Propriano et Porto-Vecchio. Ce sentier de randonnée, d'une mer à l'autre, au coeur de l'Alta rocca,...

Sentier des douaniers (GR 34 ®)
Récit d'une randonnée sur le célèbre sentier des douaniers (GR 34) entre le Mont Saint Michel, porte de la Bretagne, et Saint Brieuc. 11 jours de marche et 245...

Tour de la Hague
Carnet d’une randonnée itinérante qui fait le tour de la Hague (GR 223 et GRP). Cinq jours de marche en boucle au départ de Cherbourg, sur les bords de mer, ent...

Toulon - Saint Tropez
Carnet d'une randonnée pédestre entre Toulon et Saint Tropez par les GR 99, 4 et 49, en passant par l'intérieur du pays (Gorges du Verdon, villages et paysages ...

Tour des Ecrins (GR 54 ®)
Récit du tour des Ecrins (GR 54) entre Monetiers les Bains et Bourg d'Oisans en sept jours. A tour de rôle, François et Simon mettent des mots sur les journées ...

Tour de Belle île en mer
Tour de Belle île en mer à pied en 4 jours en campings et gîtes d'étape. Située dans le sud de la Bretagne à 14 km au large de la presqu'île de Quiberon, Belle...

Photos de l'univers Voyage