Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |

Tolka – Chomrong

Rédigé le 01/01/2008 - Lu 5226 fois
Tolka – Chomrong - Sanctuaire des Annapurnas

Annapurna sudDépart : 1790 m
Arrivée : 2100 m
D+ : 850 m
D- : 520 m
Temps de marche : 7h00 (pauses comprises)

6h00. Je suis réveillé par le chant du coq mais ne sort que trente minutes plus tard du sac de couchage. Dehors, c’est encore couvert. La barbe !  Je fais mon sac sans me précipiter et sors à 7h00 pour le petit-déjeuner. Entre temps, le ciel s’est dégagé comme par miracle. L’Annapurna sud (7219 m) et le Hiun Chuli (6441 m) se laissent regarder avec délice, une tasse de chocolat dans la main droite. Le petit-déjeuner est gargantuesque et mon appétit un peu moindre. Du coup, un chapati reste sur la table.

8h00. Je pars en compagnie de Yung. Le sentier descend dans le centre de Tolka. Une femme est assise sur le devant de chez elle ; elle est entrain de tisser tandis que son fiston, pieds nus, se mangent les mains. Nous enjambons un pont puis arrivons à Landruk, charmant village de caractère aux maisons de torchis et aux toits de chaume. Les villageois sont dans les champs ou écossent les lentilles. Elles finiront dans une assiette, très probablement suite à la commande d’un dal-bhat (riz lentilles), plat traditionnel népalais.

TisseuseLandruk

Modi KholaA la sortie du village, Yung prend la direction du Ghandruk et moi celle de Chomrong. Chacun continue sa route seul. Le chemin s’éloigne des habitations et descend jusqu’à la Modi Khola qu’il longe jusqu’à New Bridge, point le plus bas de la journée (1340 m). De la rivière, le point de vue sur l’Annapurna sud est vertigineux. Près de 7000 mètres de dénivelé. Je m’arrête 30 minutes pour me poser et boire un coca avant d’entamer la montée. Les premières pentes sont raides puis s’adoucissent pour rejoindre le village d’Udi. Courte et raide descente jusqu’à la rivière. Traversée du pont suivie d’une montée éprouvante jusqu’à Jhinudanda à 1650 mètres. Cramé, je pose mon sac et m’assoit à table. J’avale un fried rice et boit mon litre d’eau. Ici pas d’eau en bouteille à acheter mais de l’eau bouillie. Ainsi, le problème du recyclage du plastique ne se pose pas et les bactéries finissent au même endroit : à la morgue !

Je ne repars que deux heures plus tard. Le lieu invite à la paresse. Une source d’eau chaude se trouve à 30 minutes de marche d’ici mais j’ai abusé du temps et il me faut monter à Chomrong par une pente raide. Rapidement, je transpire à grosses goutes. Les marches n’en finissent pas. Le soleil tape fort. L’air est suffocant. Je souffle comme un asthmatique. Je dois m’arrêter pour récupérer. Un peu plus haut, j’ai les muscles des cuisses qui se tétanisent. Une nouvelle pause s’impose mais pas de Kit Kat en vue (la pause Kit kat ~ laissez tomber ce n’est pas grave). Je croise un trio de français. On discute trois minutes. Ça me donne du courage… pour deux lacets… puis à nouveau les douleurs. Je passe les premières habitations de Taulung et vomis. Je m’arrête quelques instants et finis la journée difficilement à Chomrong.

Lodge de Chomrong

J’ai une saloperie dans le corps. Nausées, vomissements et fièvres me tapent sur le système. Je m’installe à l’excellent View Top Lodge and Restaurant. Pas de vue, c’est encoure bouché ! Quelques minutes plus tard, un belge investit la chambre. Il vadrouille depuis deux mois entre Tibet et Népal, à pied et à vélo et enfile des étapes impressionnantes. 15 jours pour faire le Tour des Annapurnas et le Sanctuaire des Annapurnas.

Chomrong, village Gurung, constitue les dernières véritables habitations. Plus haut, on ne trouve que des lodges tenus par des familles du village ou de Ghandruk. Lorsque l’hiver est trop rude, les gardiens redescendent vivre auprès de leur famille.

Cet article t'a plu ? Partage le sur tes réseaux sociaux

itrekkings

Grégory Rohart
Administrateur
Envoyer un mail
Summits année : 983 | Summits mois : 15 | Summits total : 10252
     > Classement des I-Trekkeurs
Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien s...
Le trek du camp de base de l'Everest offre des paysages de haute-montagne, un véritable écrin minéral.
Le sanctuaire des Annapurnas traverse plus de villages dans la partie basse du trek et offre une belle vue à 360° au camp de base à 4000 m.
Pour les paysages, j'opterai pour le trek de l'Everest et pour les rencontres pour le sanctuaire des Annapurnas
Bonkour Gregory,

Je me questionnais à savoir lequel des deux treks entre celui des Annapurnas et le camp de base de l'Everest offre les paysages les plus beaux et une expérience culturelle plus complète? Et lequel selon toi est le plus facile à parcourir?
Merci pour tes réponses.


Page principale de l'article

Sanctuaire des Annapurnas
Carnet d’un trekking de 7 jours menant au Camp de base de l’Annapurna au cœur du sanctuaire des Annapurnas, véritables chapelets de sommets enneigés de 6000 à 8...

Articles de l'univers Voyage

Grande Boucle des Annapurnas
Carnet d'un trekking de 18 jours de marche sur deux des plus mythiques treks au Népal : le tour des Annapurnas et le Sanctuaire des Annapurnas. Un itinéraire d...

Népal : Camp de base de l'Annapurna - Acte 1
Vidéo d'un trekking au Camp de base de l'Annapurna au Népal. Plutôt que de simplement rendre compte de son trek, Marc Preschia raconte la vie des guides et port...

Camp de base des Annapurna
Carnet d'un trek au Népal au cœur des Annapurna. Dans son sanctuaire, le panorama sur les montagnes est saisissants : Machhapuchhare (6983 m), Annapurna sud (72...

Trekking de l'Helambu et du Langtang
Carnet d'un trekking au Népal d’une quinzaine de jours dans la région de l’Hélambu et du Langtang, riche en cultures en terrasse et en villages d'ethnies différ...

Traversée du Zanskar
Carnet d'un trekking en autonomie réalisé en août 2004 au Ladakh entre Lamayuru et Padum. Les montagnes du Zanskar offrent un paysage surprenant où le désert d'...

Mustang : à pied au royaume interdit
Carnet d’un trekking de 15 jours au Mustang dans le nord du Népal à la frontière du Tibet. Longtemps interdit aux étrangers, le Mustang s’ouvre peu à peu aux vo...

Camp de base de l'Everest
Fin mars 2004, je suis parti à destination du Népal pour un mois, afin d'y effectuer mon trek. J'ai fait l'ascension de l'Everest jusqu'à son Camp de Base à 538...

Tour du Manaslu
Trekking de 13 jours chez l’habitant et en lodge sur le Tour du Manaslu, incontestablement l’un des plus beaux treks du Népal. Depuis le village de Baluwa, nous...

Langtang, Gosainkund et Helambu
Carnet d'un trekking de deux semaines dans les régions du Langtang et d'Helambu que nous joignons par les lacs sacrés de Gosainkund, lieu de pèlerinage hindou. ...

Ascension du Baruntse
Esthétique et varié, austère et froid, le Baruntse (7168 m) dans la région du Khumbu au Népal demande un engagement physique et psychologique important et ne pe...

Photos de l'univers Voyage