Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |

Le Mont Blanc

Rédigé le 01/03/2008 - Lu 4137 fois
Le Mont Blanc - Transalpine
Le Mont-Blanc… (France)
Temps de marche : 2 jours
Dénivelé positif : 2500 m


Je passe deux jours dans la vallée de Chamonix afin d'attendre des amis qui doivent me rejoindre. J'en profite pour me reposer et me
détendre, sans oublier de faire des petites marches pour ne pas être sujet aux courbatures. Je scrute le Mont-Blanc à longueur de journée, je n'ai jamais été si proche de son sommet. Voila des années que je l'observe depuis les cimes des Alpes, que je le scrute sous toutes ses coutures.

Cette fois-ci, c'est pour de bon, demain je me lancerai à l'assaut de ses 4808 mètres.
Rejoint au petit matin par mes amis, nous prenons le téléphérique qui nous dépose à la gare de Bellevue où nous montons à bord du mythique tramway du Mont-Blanc. Notre ascension débute véritablement au terminus du Tramway, au Nid d'Aigle à 2370 mètres.
La marche d'approche jusqu'au refuge du Goûter se fait sans souci sous un grand ciel bleu. Nous passons par le glacier de Tête Rousse, puis le fameux "Grand Couloir", un passage que je trouve bien moins impressionnant que son nom et sa réputation. La suite est par contre plus délicate à mon goût, la pente est raide, équipée de câbles à certains endroits, le passage est étroit et nous croisons ceux qui redescendent. Il faut faire également attention aux nombreuses chutes de pierres, que l'on ne voit pas forcément arriver vu l'inclinaison de la pente. Tout cela sur les deux heures de montée qu'il reste. Je me ferai prendre pour cible par deux pierres, heureusement les impacts sont sans gravité.


Arrivé au refuge du Goûter en fin de matinée, nous attrapons rapidement le "rythme refuge", c'est-à-dire que nous cassons la croûte, discutons un peu, puis allons faire la sieste de 14 à 17 heures, tout au moins, nous essayons… Puis recommence le cycle en soirée, jusqu’au coucher à 20 heures.

Après une nuit à 3800 mètres, sans sommeil pour trois d'entre nous, nous quittons le dortoir vers deux heures du matin. Nous avalons
quelques calories, avant de former deux cordées. Les crampons chaussés, les frontales allumées, nous partons pour l'ascension du sommet. La météo n'est malheureusement pas des nôtres. Le brouillard, le vent, la neige et le froid nous accompagnent pour ces 1000 mètres de montée. Je n'ai jamais autant subi l'ivresse des montagnes que pendant cette ascension, pourtant habitué ces dernières années à prendre de l'altitude sans jamais en être victime. A 4400 mètres, je commence à avoir le souffle court, mon rythme de marche diminue, à 4500, je suis obligé de faire des pauses, à 4600, je suis sur les genoux et je crains de ne pas y arriver. Puis je comprends… Si je souffre autant, c'est que j'en bave pour deux. Dans mon sac, j'ai la photo de mon père, nous avions rêvé de ce sommet ensemble, il en est malheureusement autrement. Je me motive, je dois y arriver, je dois porter sa photo, je dois arriver au sommet pour lui.

A la lecture des 4700 mètres sur mon altimètre, je reprends confiance, le sommet est proche… Plus que 100 mètres. Je donne tout ce qui me reste… Et enfin 4808 mètres ! Nous y sommes tous les quatre en même temps, laissant éclater notre joie sur une arrête de quelques mètres plongée dans un brouillard si dense qu'il ne nous laisse aucune visibilité, au point que nous ne nous sommes pas reconnus sur le coup une fois arrivés au sommet à 5 minutes d'intervalle.

Cet article t'a plu ? Partage le sur tes réseaux sociaux

simon

Simon Dubuis
Rédacteur
Envoyer un mail
Summits année : 650 | Summits mois : 10 | Summits total : 1978
     > Classement des I-Trekkeurs
Voici quelques années, je me suis échappé d'une vie qu'il faut souvent suivre au pas... Aujourd'hui je déborde d'énergie que je dépense dans la marche afin de parcourir des milliers de kilomètres pour découvrir les mer...
Bravo je découvre votre voyage le 11/02/2013 par hasard je trouve cela exceptionnel, courageux et donne un peu de bonheur dans ce monde hybride
Très beau itinéraire. J'espère un jour faire de même.
Merci pour tous les détails complets.


Page principale de l'article

Transalpine - La traversée des Alpes
Carnet d'un trekking exceptionnel de 2300 kilomètres en solitaire traversant l'arc alpin entre Nice et Vienne s'étendant sur huit pays : la France, Monaco, l'It...

Articles de l'univers Voyage

Transalpine : de Samoëns à Trieste
Carnet d'une randonnée itinérante de Samoëns à Trieste sur les chemins de nos voisins Suisses, Autrichiens, Liechtensteinois, Allemands, Italiens et Slovènes. ...

Tour des Ecrins (GR 54 ®)
Récit du tour des Ecrins (GR 54) entre Monetiers les Bains et Bourg d'Oisans en sept jours. A tour de rôle, François et Simon mettent des mots sur les journées ...

GR5 ®, de Larche à Modane
Deux ans après le tronçon Larche-Menton, nous avons cette anne décidé de suivre le GR5 sur le tronçon Modane-Larche, avec Michèle, Bruno et Olivier. Compte-tenu...

Tour du Mont-Blanc
Le Tour du Mont-Blanc, grand classique des Alpes est une des plus belles randonnée d'Europe. Nicolas revient sur sa randonnée réalisée en septembre et en solo....

Tour du Cervin
Carnet de Trekking du Tour du Cervin, sommet mythique des Alpes d'une hauteur de 4478 mètres situé sur la frontière italo-suisse. Son esthéthisme particulier en...

Tour des Aiguilles Rouges
Randonnée de 4 jours autour des Aiguilles Rouges entre le massif du Mont-Blanc et les rochers des Fiz dans les Alpes. Un itinéraire panoramique de toute beauté ...

Trois jours dans le parc national des Écrins
Randonnée de trois jours en boucle au cœur du parc national des Ecrins au départ de Bourg d'Arud. Cap vers le lac et le col de la Muzelle, Valsenestre, le lac d...

Tour du Mont Blanc
Le Tour du Mont blanc appartient aux randonnées mythiques. En 1767 Horace-Bénédict de Saussure le parcourut pour la première fois. Aujourd'hui, chaque année en ...

Tour du Cervin
Le Cervin, pyramide naturelle quasi parfaite, géant des Alpes, est la montagne de tous les superlatifs. Depuis 2002, on peut en faire le tour à pied. Le Tour d...

Haute route du Grand Paradis
Récit d'un combiné trekking / randonnée glaciaire du parc national de la Vanoise en France à celui du Grand Paradis en Italie, entre alpages et haute montagne, ...

Photos de l'univers Voyage