Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |
Vous êtes ici >> Accueil/Carnets de Randonnée et de Trekking, reportages, diaporamas et vidéos/Afrique/Maurice/Les plus belles randonnées de l’île Maurice

Les plus belles randonnées de l’île Maurice

Rédigé le 03/10/2016 - Lu 36775 fois
Les plus belles randonnées de l’île MauriceParadis des vacances balnéaires et « honeymoon », l’île Maurice est aussi une magnifique destination de randonnée aussi surprenant que cela peut paraître. Lagons turquoises, plages désertes, cascades, forêts endémiques et luxuriantes sont au programme des plus belles randonnées de Maurice : Piton de la Rivière Noire, Tamarin Falls, Morne Brabant, le Pouce, Pieter Both et bien d’autres.

Réputée pour ses plages de sable blanc ourlées de filaos, ses lagons turquoises et ses hôtels de luxe, l’île Maurice n’est pas à proprement parlée la destination favorite des randonneurs de l’archipel des Mascareignes. La Réunion, distante de 220 km, lui ravit cette place avec ses hauts volcans. Si Maurice n’a pas de grandes possibilités de trekking, l’île « carte postale » offre de très belles possibilités de randonnée à la journée.

Comme Rodrigues et la Réunion, Maurice est d’origine volcanique. L’île s’est fortement érodée donnant naissance à de magnifiques lagons aux multiples couleurs. De ses volcans aujourd’hui éteints, il subsistent un relief modéré dans l’ouest et le sud. Si l’altitude des pitons est modeste (828 m pour le Piton de la Rivière Noire, la plus haute montagne de Maurice), les randonnées pour accéder aux sommets sont parfois engagées. Tour d’horizon des plus belles randonnées à réaliser à l’île Maurice.

Panorama depuis le sommet du Piton de la Rivière Noire

Le Piton de la Rivière Noire

Le piton de la Petite Rivière Noire (828 m) au cœur du parc national des gorges de Rivière Noire est une des randonnées les plus réputées de Maurice.

On peut l’atteindre facilement par le sentier n°5 qui part le long de la route de la Plaine Champagne. Mais Yann de Maroussem, guide de randonnée et de trail sur l’île, a ouvert un chemin plus sportif qui part du fond des gorges pour atteindre le sommet par une belle forêt endémique. La haut, panorama splendide du Morne Brabant au sud au Trois Mamelles au Nord en passant par les Gorges de la Rivière Noire, l’île aux Bénitiers et le lagon des Fonds Blancs.

Terre des 7 couleurs de Chamarel

Du sommet, Yann propose un retour par Plaine Champagne (7h00 de randonnée et 1000 mètres de dénivelé) ou sur Chamarel (5h00) par un sentier abrupt, souvent humide et sécurisé par des cordes. La descente sur Chamarel peut être l’occasion de poursuivre la découverte par la visite du site des Terres des 7 couleurs.

  • Piton de la Rivière Noire depuis Plaine Champagne : 3h00 - facile
  • Piton de la Rivière Noire depuis les gorges et retour par Plaine Champagne : 7h00 - D+/D- : 1000 m - difficile
  • Piton de la Rivière Noire depuis les gorges et retour sur Chamarel : 5h00 - difficulté moyenne

Découvrez aussi le récit de randonnée de Charlote & M du blog Traces de Voyages au parc national des gorges de la Rivières Noires.

Les cascades de Tamarin Falls

Tamarin Falls est un magnifique écrin de nature proposant 7 cascades en enfilade. En mode pédestre ou canyoning, Olivier Bourquin d’Otelair, peut vous accompagner sur le site et vous faire découvrir les plus beaux points de vue et vous apprendre les bases de la sécurité en canyoning. Approche pédagogue et très pro !
La descente du canyon existe en deux versions : une courte d’une 1/2 journée et une plus longue d’une journée. Au programme : rappels, sauts et marche dans un canyon ouvert.

Canyoning à Tamarin Falls © Olivier Bourquin

Pour les marcheurs purs et durs, le dépaysement est aussi vivifiant au cœur de cette forêt luxuriante. La randonnée propose une découverte progressive (mais sportive) des cascades avec des baignade dans les bassins naturels, et même des massages naturels sous l’une des cascades!

7 espèces d’orchidée sur place et présence du paille-en-queue, l’un des oiseaux emblématiques de Maurice. Incontournable à l’île Maurice !

  • Randonnée : de 2h00 à une journée - niveau facile à moyen
  • Canyoning : niveau facile pour la 1/2 journée - niveau moyen pour la journée - déconseillé pour les personnes sujettes aux vertiges

L’ascension du Morne Brabant

Inscrit sur la liste mondiale du patrimoine de l’UNESCO, le Morne Brabant (555 m) au sud ouest de Maurice est une autre randonnée inévitable de l’île. Aujourd’hui célébrée pour sa beauté, la montagne évoque pourtant de dramatiques souvenirs. Elle servait de refuge aux esclaves « marrons » qui tentaient d’échapper à leur maître entre la fin du XVIIe et le début du XIXe siècle. Une histoire locale raconte qu’en 1834 les esclaves se jetèrent du haut du Morne pour échapper à la police alors qu’on venait leur annoncer l’abolition de l’esclavage.

Randonnée au Morne Brabant

Le terrain étant privé, Yann de Maroussem est le seul à pouvoir emmener les randonneurs au sommet du Morne Brabant. Après une première partie facile montant à 255 mètres, le sentier devient nettement plus abrupt et conduit jusqu’à une croix à 500 mètres d’altitude. Pour y arriver, il faut poser les mains sur le basalte ou s’aider des cordes. Tout le long de la montée, les panoramas sur le lagon sont exceptionnels. En chemin, observation possible de mangoustes, biches, cochons sauvages, pailles-en-queue ainsi que de la plante endémique Trochetia boutoniana, plus communément appelée la boucle d’oreille.

  • Durée : 3h00 - niveau moyen - déconseillé pour les personnes sujettes aux vertiges

La chaîne de Moka

La chaîne de Moka qui coupe l'île du nord-est au sud-ouest est constitué de plusieurs sommets hauts de plus de 800 mètres. La montagne du Pouce (812 m), facilement reconnaissable de loin, est la randonnée la plus courue du secteur. On atteint le sommet en deux heures. Vue à 360 ° de l’île. Après la randonnée, on conseille la visite de la maison Eureka liée à la famille de JMG Le Clézio, prix Nobel de littérature 2008.

  • Durée : 3h00 - niveau facile à moyen

Pieter Both (823 m), du nom du premier gouverneur général des Indes néerlandaises qui périt dans la baie du Tombeau, est une autre montagne appréciée des grimpeurs. Plus technique que le Pouce , son ascension est à réserver à ceux qui ont le pied montagnard. Guide plus que conseillé. Otelair peut vous y emmener. Belle vue sur Port-Louis du sommet.

Sommet de Pieter Both

Et aussi...

Il existe de nombreuses autres possibilités de randonnée et d’ascension à l’île Maurice. Parmi les plus populaires : la montagne du Lion (480 m) au sud est de l’île, les trois Mamelles, la Tourelle de Tamarin à l’ouest et les randonnées dans les domaines privées (vallée de Ferney, 7 vallées, Frederica Reserve Naturelle, Domaine du Chasseur...).

L’île Maurice offre de nombreuses activités outdoor et marines : randonnée, canyoning, escalade, vtt, plongée sous-marine, kitesurf... De quoi passer des vacances actives tout en profitant aussi des magnifiques plages, de la gastronomie et de la culture mauricienne.

Informations pratiques

Comment s’y rendre ?

Corsair propose trois rotations par semaine pour l’île Maurice au départ de Paris Orly sud.

Avec Qui partir ?

Nouvelles Frontières propose un voyage à pied en liberté de 10 jours.

Quand partir ?

On peut se rendre à Maurice toute l’année mais l’hiver austral (notre été) est parfait pour la randonnée car les températures y sont agréables (22° en moyenne) et les précipitations peu nombreuses (70 mm par mois environ). La meilleure période s’étale de juin à novembre.

Plus d'infos

A ne pas oublier : crème solaire, anti moustique, eau, chapeau et veste imperméable.

Office de Tourisme de l'île Maurice : www.tourism-mauritius.mu/fr/

Cet article t'a plu ? Partage le sur tes réseaux sociaux

itrekkings

Grégory Rohart
Administrateur
Envoyer un mail
Summits année : 968 | Summits mois : 0 | Summits total : 10252
     > Classement des I-Trekkeurs
Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien s...
 


Articles de l'univers Voyage