Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |
Vous êtes ici >> Accueil/Carnets de Randonnée et de Trekking, reportages, diaporamas et vidéos/Amérique/Etats-Unis/Colorado : 3 randonnées Backcountry dans le Rocky Mountain National Park

Colorado : 3 randonnées Backcountry dans le Rocky Mountain National Park

Rédigé le 31/07/2013 - Lu 5748 fois
Colorado : 3 randonnées Backcountry dans le Rocky Mountain National ParkAvec 570 kilomètres de chemins de randonnée, le Rocky Mountain National Park dans le Colorado est le paradis des randonneurs et du « backcountry », la randonnée avec bivouac. I-Trekkings présente trois itinéraires de 2/3 jours pour explorer en profondeur les paysages sauvages et montagneux du parc national. Ouvrez l’œil, élans, marmottes, wapitis, rapaces et ours noirs ne sont pas loin.

Le Rocky Mountain National Park au nord-est de Denver est sans doute ce qui se fait de mieux dans le Colorado pour la randonnée. D’une superficie de 1078 km², le parc national compte 58 sommets de plus de 4000 mètres d’altitude et environ 570 kilomètres de sentiers balisés. La faune sauvage y est très présente et il est assez facile de croiser des pikas (petits rongeurs), wapitis, élans, marmottes. Avec beaucoup plus de chances, ours noirs et cougars peuvent aussi être observés.

Dans cet article, je vous propose trois itinéraires variés au cœur du parc national des Rocheuses à réaliser sur plusieurs jours, ce que les américains appellent le « backcountry ». Permis obligatoire (lisez l’encart pour plus d’infos). Par faute de temps et aussi en raison de névés très importants fin juin, je n’ai pu les réaliser mais j’ai pu en parcourir une partie à chaque fois.

Ascension de Longs peak par la Keyhole route

  • Départ : Longs Peak Ranger station
  • Arrivée : Longs Peak Ranger station
  • Couleur du tracé sur la carte : jaune
  • Distance : 24,1 km
  • Difficulté : Très difficile
  • Durée : 2 jours (13 heures)

Le Longs Peak est la plus haute montagne du parc national des Rocheuses avec ses 14 259 pieds (4346 m). Voilà pourquoi son ascension est très populaire. Mais attention, il ne s’agit pas d’une randonnée facile mais bien d’une ascension éprouvante (1446 mètres) sur pierriers avec des passages vertigineux, alternant passages alpins et escalade.

Vue sur le Longs Peak depuis Moraine Park

L’ascension peut se faire en une grosse journée de marche mais il est préférable de la réaliser en deux jours. Le premier jour, la randonnée démarre du « Longs Peak Ranger station » au sud-est du parc national. Bivouac à Boulderfield. Le lendemain, les choses sérieuses avec quelques passages d’escalade (4b). Ascension matinale en passant par « The Keyhole », « The Throught » et « The Narrow » avant d’atteindre le sommet.

Ressources :

Backcountry : Mode d’emploi

Le bivouac dans les parcs nationaux américains répond à des règles précises qu’il convient de respecter. Avant toute chose, le randonneur doit être autonome à 100% pour son hébergement, sa nourriture et son équipement. La règle de base est « leave no trace », partir sans laisser aucune trace. Pour vous protéger des animaux sauvages, vous devez impérativement disposer d’un bidon pour stocker la nourriture.

Marguerite Gilies, ranger au backcountry office du Rocky Mountain National Park

Un permis de bivouac (20$) doit impérativement être demandé auprès du Backcountry office du Rocky Mountain National Park. Deux bureaux se chargent des permis « Backountry » : le Beaver Meadows Visitor Center et le Kawuneeche Visitor Center (ouvert de 8h00 à 16h30). Vous pouvez aussi faire la demande par téléphone (1er mars au 15 mai) ou par écrit (à partir du 1er mars). Le nombre de randonneurs étant limité, mieux vaut ne pas s’y prendre à la dernière minute.
Durant l’été, il est impératif de prendre son permis avant 10h00 du matin le premier jour de la randonnée. Si vous arrivez en retard, le permis sera annulé et remis à d’autres randonneurs sur liste d’attente. De juin à Septembre, les randonneurs ont le droit à un maximum de 7 nuits en bivouac.

Veuillez prendre connaissance de toutes les obligations auprès de ce guide du « Backcountry » réalisé par le Rocky Mountain National Park.

Contact :
Rocky Mountain National Park
Backcountry Office
1000 W. Hwy 36
Estes Park, CO 80517
Tel : (970) 586-1242

 Les crêtes des plus hauts sommets des Rocheuses constituent la ligne de partage des eaux

Sur le Continental Divide Scenic Trail

  • Départ : Grand Lake
  • Arrivée : Grand Lake
  • Couleur du tracé sur la carte : rouge
  • Distance : 41 km
  • Difficulté : difficile sur 2 jours ; modéré sur 3 jours
  • Nombre de jours : 2/3

Le Continental Divide Scenic Trail est un itinéraire de (très) Grande Randonnée américain qui suit la ligne de partage des eaux (Continental Divide) le long de la chaîne des Rocheuses, de la frontière canadienne à la frontière mexicaine sur 4988 km. Il faut environ 6 mois pour réaliser ce trekking en entier.

Le Continental Divide Scenic Trail traverse le Rocky Mountain National Park. L’itinéraire entre par l’ouest par le Bowen Gulch Trail. Pour ma part, je préconise un départ de Grand Lake. D’abord prendre le Tonahutu trail vers le nord sur environ 7 km jusqu’à « Big Meadows » où on récupère le parcours du Continental Divide Scenic Trail (commun avec la suite du Tonahutu trail). Le sentier est relativement plat. Puis, cap vers l’est. 6 emplacements de bivouac s’échelonnent le long du sentier. En fonction de votre forme, arrêtez-vous à l’un ou l’autre. Pour effectuer l’itinéraire sur 2 jours, mieux vaut s’arrêter au campement « Renegade ». Si vous optez pour 3 jours, le « Granite Falls » campsite vous permettra de profiter plus longtemps de la cascade. A partir d’ici, le sentier suit réellement la ligne de partage des eaux et passe par le col Ptarmigan avant de prendre plein sud par le North Inlet Trail. Ceux qui ont prévu de faire l’itinéraire en trois jours peuvent dormir sur la zone de bivouac du « July ». Poursuivre sur le North Inlet Trail jusqu’à Grand Lake.

Le Continental Divide Scenic Trail continue pour sa part vers le sud...

La ronde des lacs

  • Départ : parking du Fern Lake
  • Arrivée : parking du Fern Lake
  • Couleur du tracé sur la carte : bleue
  • Distance : 41 km
  • Difficulté : modéré
  • Nombre de jours : 3

Cette randonnée d’un niveau plus modéré se réalise sur des sentiers globalement bien balisés mais passe quand même plusieurs fois les 3200 mètres. L’itinéraire démarre depuis le parking du Fern lake et se dirige vers l’ouest en suivant la rivière Big Thomson. Passage près de cascades (Fern Falls et Marguerite Falls) avant de longer plusieurs beaux lacs d’altitude (Fern lake, odessa lake). Le sentier grimpe sérieusement et se rapproche des montagnes de plus de 4000 m qui sont juste au dessus de nos têtes. Plusieurs lieux de bivouac sont possibles : à Fern lake, Odessa lake et plus loin à Doudough un peu après le Two rivers lake.

Mills Lake, le lac en option

Le lendemain, poursuite sur le Fern lake trail jusqu’au Bear lake. Là, deux options possibles : le chemin le plus court (mais aussi le plus fréquenté) passe par Alberta Falls ; le plus intéressant (mais aussi le moins bien balisé) ,longe le Nymph lake et le dream lake. Des noms évocateurs qui vous laissent imaginer l’ambiance. Avant le lac Haiyaha, prendre un sentier mal marqué vers le sud-est. Il traverse une forêt sur 1,2 miles et rejoint le sentier de « Glacier Gorge ». En option, l’aller-retour au Mills lake. Ne pas perdre trop de temps car il reste 4,5 km pour rejoindre le camp de Boulder Brook pour la seconde nuit.

Pour la dernière journée, l’itinéraire emprunte d’abord le North Longs Peak Loop vers le nord et rejoint le Bierstadt lake après avoir traversé une ancienne moraine. La boucle se termine en apothéose par le Cub lake, le beaver ponds (ouvrez l’œil, nombreuses marmottes) et le Moraine park apprécié des wapitis.

Wapitis au détour d'un sentier

Informations pratiques

Comment y aller ?

Plusieurs compagnies aériennes desservent Denver dont US Airways bien positionné côté tarif. Pour trouver le vol au meilleur prix, utilisez notre comparateur de vols.

Livres de voyage

En savoir plus sur le Colorado : www.colorado.com (en français)

Cet article t'a plu ? Partage le sur tes réseaux sociaux

itrekkings

Grégory Rohart
Administrateur
Envoyer un mail
Summits année : 983 | Summits mois : 15 | Summits total : 10252
     > Classement des I-Trekkeurs
Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien s...
 


Articles de l'univers Voyage

North Boundary Trail
Cette randonnée d'une longueur assez inhabituelle est faite pour les amoureux de la nature et de la vie sauvage. Malgré le faible dénivelé, ce trek nécessite un...

Randonnée dans le Rocky Mountain National Park
Cap vers le Colorado et le parc national des Rocky Mountain au nord de Denver. Partons à la découverte du parc national en randonnée. En chemin, observons la fa...

Chilkoot Trail, sur les traces des chercheurs d'or
Récit d'un trek de 5 jours passé sur la piste Chilkoot, entre Dyea en Alaska et Bennett en Colombie-Britannique, sur les traces de la célèbre ruée vers l’or du ...

Randonnée dans le Parc National de Yosemite
Vidéo d'une randonnée en boucle de trois jours dans le parc national de Yosemite en Californie. A partir de la Yosemite Valley, l'itinéraire serpente autour du...

Sierra Nevada : sur le Pacific Crest Trail
Elodie et Stéphane rentrent d'un trek de 4300 km sur le Pacific Crest Trail entre El Campo aux Etats-Unis (Californie) et Manning Park en Colombie Britannique ...

Glacier Peak Wilderness
Ascension du Glacier Peak (3212 mètres) dans la chaine des Cascades au nord ouest des Etats-Unis. Très peu fréquenté au contraire du Mont Rainier, le sommet n'e...

Yosemite : Randonnée autour du Half Dome
Yosemite constitue l’un des endroits les plus merveilleux pour partir en randonnée en Californie. Durant trois jours, nous cheminons autour du Half Dome, le som...

Photos de l'univers Voyage