Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |
Vous êtes ici >> Accueil/Carnets de Randonnée et de Trekking, reportages, diaporamas et vidéos/France/Alpes/Week-end de préparation à l'alpinisme

Week-end de préparation à l'alpinisme

Rédigé le 08/05/2014 - Lu 3766 fois
Week-end de préparation à l'alpinismeVous avez un prochain projet de trek en altitude ? Le Kilimandjaro peut-être ou dans les Andes ? Envie de vous lancer dans un projet d'alpinisme ou d'expédition ? Une ascension du Mont-Blanc, un sommet ou Himalaya ou une raondonnée glaciaire dans les Alpes ? J'ai participé à un week-end autour de Chamonix organisé par Atalante qui prépare à la haute montagne et désinhiber ceux qui aimeraient se lancer sans toutefois oser le faire.

Début octobre, j'ai participé autour de Chamonix à un week-end organisé par Atalante qui s'intitulait "Préparation aux sommets et randonnées glaciaires".

Ces trois jours avaient pour objectifs de :

  • rassembler des randonneurs qui ont déjà expérimenté le trek en montagne et qui envisagent de partir en voyage en très haute altitude et/ou avoir une première expérience de randonnée glaciaire,
  • donner les outils et les instruments pour découvrir la montagne à cette altitude et en sécurité,
  • démystifier la randonnée glacière et expliquer que celle-ci peut être pratiquée par toute personne en bonne santé,
  • réunir des personnes passionnées par la montagne dans un cadre convivial et leur donner envie d'expérimenter la haute montagne,
  • partager des expériences.

 

Ce week-end alliait à la fois un aspect pratique avec deux longues journées de randonnée de 8h et 9h et un aspect théorique avec la projection de films sur le Mont Blanc et sur l'Everest.

Arrivé un vendredi soir, je rejoins le groupe qui est composé de personnes venant des quatre coins de la France et même de Belgique et d'Italie. Il y a aussi bien des novices en trek que des randonneurs aguerris qui participent à ce week-end soit pour se perfectionner soit profiter tout simplement d'un agréable week-end automnal en montagne. Nous avons tout d'abord reçu un briefing et avons récupéré le matériel pour la sortie glaciaire à savoir piolet, baudrier, crampons, casque et chaussures cramponnables.
Après un dîner convivial, nous assistons à la projection du film "Objectif Mont Blanc" qui nous fait plonger dans l'ambiance.

Jour J : l'aiguillette des Houches

Après un petit déjeuner copieux, nous quittons Chamonix vers 9h pour aller vers l’Aiguillette des Houches qui se situe à 2280 mètres d'altitude. Nous sommes accompagnés par deux guides de haute montagne, Eric et Manu qui en plus de nous guider, nous donnent d'excellents conseils sur le trek en montagne. La règle de base pour tout trek est : il faut s'économiser et y aller doucement en mettant un pied devant l'autre. L'autre règle est de ne pas trop se couvrir : mieux vaut avoir un peu trop froid au départ que d'être trop couvert. Des règles de bon sens qu'il n'est pas inutile de réentendre.

Nous démarrons la randonnée malheureusement sous la pluie et la brume et nous arrêtons une première fois au Christ Roi, une statue monumentale érigée en 1933. Nous poursuivons ensuite vers La Flatière située à 1380m.

 

De là, nous avons une magnifique vue sur le sommet du Goûter.

Nous continuons progressivement pour atteindre tout d'abord Les Pontets à 1550m, puis la Pierre Blanche à 1697m et enfin l'Aiguillette des Houches, située à 2285m.

En cours de route, nous avons pu déguster de délicieuses myrtilles. Arrivés au sommet il fait environ 5° :  le bonnet, les gants et la veste polaire sont donc bien utiles et permettent de se réchauffer. Après une pause pique-nique, nous entamons la descente et profitons même d'une éclaircie ! Normalement, nous aurions du avoir droit à superbe vue sur le Mont Blanc mais malheureusement, les conditions météorologiques ne nous ont pas permis d'en profiter. Raison de plus de refaire cette randonnée !

Rencontre avec Bernard Muller, guide de haute montagne

De retour à l'hôtel à 17h petite pause sauna-hamam avant d'assister à l'intervention du guide de haute montagne Bernard Muller et à la projection du film "Mon Everest à moi". Bernard est un guide qui a à son actif l'ascension de plusieurs sommets himalayens dont l'Everest. Il nous a prodigué ses conseils sur la préparation physique et l'acclimatation et nous a également donné des informations sur le matériel et l'équipement nécessaires à la randonnée en haute montagne.

Pour Bernard, la montagne est avant tout un engagement et une maîtrise du risque. Après avoir gravi les hauts sommets, Bernard a eu envie de partager et de transmettre sa passion. Lors de l'ascension d'un sommet tel que l'Everest, l'enjeu principal est l'acclimatation."Le succès d'une ascension ne réside pas dans le physique mais dans le mental. Gravir un haut sommet, c'est aller au bout de soi-même". A qui l'altitude est-elle réservée ? On peut se poser la question. L'alpinisme est une activité abordable. "C'est ouvert à tous" nous dit-il et ajoute "le mental est le plus important. L'acclimatation doit se faire calmement et tranquillement. Il faut marcher lentement, et ne pas mettre son corps à l'épreuve".

Nous avons également droit à des conseils sur le choix du matériel en montagne (sac à dos, sac de couchage, gants, ..) avec un mot d'ordre trouver le meilleur rapport poids efficacité. Sur I-Trekkings, c'est ce qui est entonné depuis le début lors des tests de produits.

Randonnée glaciaire sur la mer de glace

Après cette partie théorique, nous poursuivons le lendemain matin après un réveil à l'aube à 5h00 en direction de la mer de glace pour effectuer une randonnée glaciaire. Nous sommes accompagnés de trois guides, Patrick, Laurent et François. Il fait encore nuit quand nous quittons Chamonix à pied vers le Chalet des Mottets situé à 1638m.

De là, nous poursuivons vers la mer de glace. C'est un glacier alpin situé sur la face nord du Mont Blanc. Il mesure 7 kms de long, a une surface de 35 km2 et l'épaisseur de la glace est en moyenne de 200m. Suite au réchauffement climatique, il a perdu 2,5 kms de longueur et 150m d'épaisseur en 200 ans. Mais il reste encore de quoi l'arpenter à pied ou à ski (l'hiver).

Au sommet de la mer de glace, nous commençons par mettre nos baudrier et casque et par nous encorder. Nous démarrons la descente des échelles sur environ 200m. Nous sommes encordés en 3 groupes d'environ 8 personnes. La vue est vertigineuse mais l'excitation du groupe est à son comble. Cela s'apparente à de la via-ferrata.

Arrivés à la mer de glace, nous accrochons les crampons et apprenons à avancer à l'aide de notre piolet et de nos chaussures équipées de crampons. Au final, ça n'a rien de sorcier. Le paysage est magnifique d'autant plus que le soleil est de la partie. C'est bien mieux qu'hier.

Nous profitons de ce cadre unique pour pique-niquer puis nous initier à l'alpinisme et notamment à la montée avec une poignée autobloquante dans le cadre d'une ascension.

Après un dernier tour sur la mer de glace où nous apercevons un moulin, nous décramponnons nos chaussures et nous remettons en cordée pour gravir à nouveau les échelles. Nous rentrons sur Chamonix la tête remplie d'images et en ce qui me concerne les pieds en compote (mes chaussures étaient trop petites !). La tête est déjà ailleurs. Où sera ma prochaine virée en haute montagne ? Je file sur le site internet d'Atalante et me mets à rêver de mon voyage.

Plus d'informations sur les week-ends de préparation : www.atalante.fr

Cet article t'a plu ? Partage le sur tes réseaux sociaux

laurentlingelser

Laurent LINGELSER
Rédacteur
Envoyer un mail
Summits année : 0 | Summits mois : 0 | Summits total : 19
     > Classement des I-Trekkeurs
Je suis Laurent, entrepreneur, voyageur et blogueur. Alsacien d’origine, profondément Européen, Parisien d’adoption, polyglotte (je parle 5 langues), j'ai toujours aimé voyager et aller la découverte d’...
 


Articles de l'univers Voyage

Ascension du Mont-Blanc
Récit de mon ascension du Mont Blanc par le refuge du Goûter (voie de St Gervais). C'est la voie la plus parcourue du Mont Blanc, elle est principalement utilis...

Haute route du Grand Paradis
Récit d'un combiné trekking / randonnée glaciaire du parc national de la Vanoise en France à celui du Grand Paradis en Italie, entre alpages et haute montagne, ...

Dôme des Ecrins
Récit de l'ascension du Dôme de Neige des Ecrins (4015 m) en deux jours depuis le Pré de Mme Carle... Cette course, la plus fréquentée du massif des Ecrins, es...

Haute Route Chamonix Zermatt
La Haute route entre Chamonix et Zermatt, les deux capitales mondiales de l'alpinisme, est devenue une référence de la randonnée glaciaire. Sans doute parce qu'...

Traversée des Dômes de Miage
La traversée des Dômes de Miage dans le massif du Mont-Blanc est une splendide course glaciaire au départ des Contamines-Monjoie. On accède désormais au refuge ...

Guide Randonnée Suisse
Fiche Pays de la Suisse : Carte d’identité - Formalités - Transports - Santé - Sécurité - Climat - Zones de trekking - Liens internes - Contacts. Des informati...

Ascension du Mont-Blanc
Plus haut sommet d'Europe occidental, le Mont-Blanc et ses 4810 mètres sont convoités chaque année par des milliers de cordées d'alpinistes. Au départ des Houc...

Diaporama Chamonix-Zermatt
La Haute Route Chamonix-Zermatt est la randonnée glaciaire la plus réputée des Alpes. Elle relie les deux capitales européennes de l'alpinisme par les glaciers....

En cordée sur le glacier d’Aletsch
Avec ses 23,1 km, le glacier d’Aletsch, dans le canton du Valais en Suisse, est le plus long et le plus grand des Alpes. Sans doute aussi le plus beau. Se prome...

Diaporama Massif du Mont-Blanc
Diaporama photo du massif du Mont-Blanc. Adulé par les aficionados de la montagne, qu'il soit alpiniste ou randonneur, le massif du Mont-Blanc s'élève par delà ...

Photos de l'univers Voyage