Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |

Guide de randonnée Djibouti

Rédigé le 11/12/2014 - Lu 4089 fois
Guide de randonnée DjiboutiFiche Pays de Djibouti : Carte d’identité - Formalités - Transports - Santé - Sécurité - Climat - Zones de trekking - Liens internes - Contacts. Des informations pratiques pour préparer ses randonnées et trekkings à Djibouti

Carte d’identité

  • Intitulé officiel du pays : République de Djibouti
  • Capitale : Djibouti
  • Superficie : 23 200 km2
  • Population : 850 000 habitants
  • Peuples et ethnies : Afars et Issas principalement, immigrés Ethiopiens, avec en plus dans la capitale des Indous, Yéménites, et soldats (Français, Américains, Japonais)
  • Langues officielles : français et arabe. Langues usuelles : Afar et Somali.
  • Religions : Islam et minorité Catholique (Européens, Ethiopiens).
  • Fêtes et festivals : 27 juin, anniversaire de l’indépendance (1977). Aïd Al-Kabir, commémore le sacrifice d’Abraham, Aïd El-Fitr marque la fin du Ramadan.
  • Plats nationaux : Cabri farci, galettes de couscous (culture nomade), poisson « moukbassa » (culture Yéménite), cuisine française dans la capitale
  • Décalage horaire : + 2h en hiver, + 1h en été par rapport à la France.
  • Poids et mesures : système métrique (kilogrammes, kilomètres…)
  • Monnaie : Franc Djibouti (DJF), indexé sur le dollar : 1 USD = 181 DJF = 0,78 €
  • Electricité : 220 V/50 Hz
  • Indicatif téléphonique (depuis la France) : + 00 253 + n° du correspondant
  • Durée de vol : Environ 6h, depuis Paris, 600€
  • Entrée et séjour : Guide des formalités

Transports

S’y rendre : Vols quotidiens avec 1 ou 2 escles desservant Djibouti depuis Paris avec Qatar Airways, Egyptair, Kenya Airways, Ethiopian Airlines, Emirates...). 

Bons plans : Utilisez notre comparateur de vols pour trouver votre billet d'avion au meilleur prix.

Transports sur place :

Si vous partez à Djibouti par le biais d’une agence de voyage, les transferts sont inclus, en 4x4 en général.

  • Bus : des minibus relient la capitale aux principales villes de Djibouti. Pas d’horaires définis.
  • Taxis-brousse : ils relient les principales villes aux villages alentours. Pas d’horaires.
  • Un bac (autorise les voitures sur réservation) relie Djibouti à Tadjourah et Djibouti à Obock.
  • En voiture : Possibilité de louer un véhicule dans la capitale.

Santé

Quelques cas de paludisme ont été observés dans la capitale et à Dikhil.
Attention à la qualité de l’eau et des aliments qui n’est pas toujours aux standards Français.
Sur place, les risques de déshydratation et d’insolation sont élevés en raison des hautes températures, du peu d’ombre et des accès limités à l’eau potable.
De manière générale, consultez votre médecin avant de partir afin de mettre à jour vos vaccins et de vous constituer une trousse préventive de pharmacie.

Sécurité

Djibouti est un pays relativement sûr en partie grâce à une forte présence militaire (base française, américaine, japonaise). Néanmoins des conflits avec les pays limitrophes (Erytrée), les flux importants de réfugiés (Somalie) ou encore la menace terroriste rendent l’accès à certaines zones impossibles.

Veuillez consulter le site de l’ambassade de France à Djibouti pour plus d’informations.

Climat : quand partir ?

Il est important d’éviter les mois les plus chauds de l’année. Privilégier la période d’octobre à avril.

Pourquoi Djibouti ?

Djibouti appartient historiquement aux pasteurs nomades. Afars ou Issas, la marche fait partie intégrante de la culture traditionnelle, en tant que moyen de locomotion. Le trekkeur ici n’est pas vu uniquement comme un étranger, mais d’abord comme un voyageur à pied, et donc un hôte potentiel. L’hospitalité proverbiale des nomades même en partie sédentarisés n’est pas usurpée.

Le défit sportif à Djibouti réside dans le climat et les ressources limitées : Djibouti est un pays de cailloux, chaud, dur. Les dénivelés peuvent y être importants, la progression difficile. C’est un trekking d’aventure, en marge des grands circuits habituels, avec pourtant son lot de paysages exceptionnels : panoramas et à-pics depuis les sommets, visions lunaires dans les champs de lave, oasis de verdure dans les palmeraies, banquise de sel… Il est difficile de combiner tout cela en un seul trek, mais la taille du pays rend les transferts d’un point à l’autre relativement rapides.

 

Zones de trekking

  • Massif du Goda (près de Tadjourah) : tour des campements touristiques à travers la forêt du Day, dans le lit des oueds, sur les pentes du mont Goda. Etapes de 6 à 15 km.
  • Massif des Mablas (près d’Obock) : traversée du massif, 3 étapes de 9 à 12 km (nuit dans les villages).
  • Sur les traces des écrivains aventuriers : la caravane Kessel (oued Kalou, lac Assal, Ghoubet-El-Karhab) Bivouac uniquement.
  • La caravane du sel : du lac Assal vers les Allols et la plaine de Doda. Soumis à l’accord des autorités djiboutiennes.
  • + de nombreuses randonnées sur la journée.

Contacts et informations complémentaires

Ambassade de France à Djibouti
45 Boulevard du Maréchal Foch
BP 2039 - DJIBOUTI
Téléphone : 00 253 21 35 09 63
internet.djibouti-amba@diplomatie.gouv.fr

Ambassade de Djibouti en France
26 rue Émile-Ménier
75116 PARIS
Téléphone : 01 47 27 49 22

Agences de voyage :

Documentation :

Cet article t'a plu ? Partage le sur tes réseaux sociaux

Djibouti : nos suggestions de randonnées et trekkings
Allibert
dans les pas d'henri de monfreid - 9j.
 
2445.00
 
La Balaguère
du simien à la corne d'afrique. - 14j.
 
3095.00
 
Allibert
les pistes du sel - 13j.
 
3195.00
 

frturpin

Francois Turpin
Rédacteur
Envoyer un mail
Summits année : 0 | Summits mois : 0 | Summits total : 54
     > Classement des I-Trekkeurs
Bonjour ! Je me présente, François, trekkeur ! J'ai eu l'occasion de marcher au Népal, à Djibouti et en Australie. J'ai écrit un guide de randonnée : Djibouti trekking - Rencontres nomades sur Djibouti....
 


Articles de l'univers Voyage

Djibouti : Trekking dans la région du mont Goda
Trekking à Djibouti, dans la corne de l’Afrique. Circuit dans les Monts Goda, à la rencontre des cultures traditionnelles nomades afar et issa. Des décors atypi...

Actualités de l'univers Voyage

> [Livre] Djibouti trekking - rencontres nomades