Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |


Vous êtes ici >> Accueil/Carnets de Randonnée et de Trekking, reportages, diaporamas et vidéos/France/Pyrénées/Via Garona, le nouveau GR 861 vers Saint-Jacques-de-Compostelle

Via Garona, le nouveau GR 861 vers Saint-Jacques-de-Compostelle

Rédigé le 23/08/2017 - Lu 916 fois
Via Garona, le nouveau GR 861 vers Saint-Jacques-de-CompostelleDécouverte du GR 861 de la via Garona entre Toulouse et Saint-Bertrand-de-Comminges. Il longe la Garonne en direction de Saint-Jacques-de-Compostelle et comporte pas moins de six monuments inscrits au Patrimoine mondial de l’Unesco sur 170 km de long.

Un nouveau GR, le GR 861, vient d’être ouvert dans le sud-ouest, en Haute-Garonne. Baptisé Via Garona –parce que ses 170 km longent la Garonne-, il relie Toulouse à Saint-Bertrand de Comminges, dans le piémont pyrénéen. C’est en fait une voie historique sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, empruntée par les pèlerins pendant sept siècles puis abandonnée à la Révolution, qui renaît.

Alangui sous le soleil dans une boucle de cette rivière paresseuse qu’est l’Arize, le village de Rieux-Volvestre est tout bonnement magnifique. Nul besoin de grands discours pour comprendre pourquoi il est classé parmi les « Plus beaux détours de France ».

C’est dans ses magnifiques décors de briques rouges qu’a été tourné le film à succès « Le retour de Martin Guerre », avec Gérard Depardieu. De superbes maisons médiévales à colombages, des tours mais aussi une cathédrale, un ancien évêché, les vestiges d’une abbaye clunisienne… Je suis franchement éberlué par tant de richesses dans un si petit bourg. A peine plus de 2 500 habitants, pensez donc !

 

GR 861 : une voie historique qui revient à la vie

Mais Rieux n’a pas toujours été cet endroit paisible dont raffolent les touristes en mal de vieilles pierres. Au Moyen Age, il a compté jusqu’à 12 000 âmes, ce qui en faisait une véritable petite ville. Cité libre –où l’on ne paie pas l’impôt au seigneur– à partir du XIIIe, elle doit en grande partie son essor et sa richesse à une situation privilégiée au carrefour de voies jacquaires.

Et tout comme les pèlerins du Moyen Âge, ce sont ces chemins qui m’amènent à Rieux. Le GR 861 emprunte en effet le tracé d’une voie historique, très fréquentée durant sept siècles puis tombée dans l’oubli à la Révolution. Courant le long de la Garonne, elle prolonge le chemin de Conques pour faire le lien entre la via Podensis, la voie du Puy-en-Velay, et celle du Piémont, devenues le GR 65 et le GR 653.

 

La Via Garona est revenue à la vie grâce à un grand marcheur devant l’Eternel, Jean-Marc Souchon, originaire de cette région. A force de patience et d’obstination, il en a reconstitué le tracé, l’histoire. Puis obtenu que le Conseil départemental de la Haute-Garonne lui emboîte le pas pour financer les travaux, qui se sont terminés au début de l’été 2017.

Pour ma part, je découvre la Via Garona par bribes. Des morceaux choisis, toujours vers le sud, en direction de Saint-Jacques. Ainsi j’ai en toile de fond la silhouette revigorante des Pyrénées d’où dépasse, dans ma ligne de mire, le pic de Cagire. D’ailleurs, j’avoue un net penchant pour les dernières étapes, celles qui viennent tutoyer les montagnes. Rien de raisonné, puisque chacun des sept tronçons peut se flatter à la fois de paysages et d’ouvrages remarquables.

 

Randonneur aguerri, Patrice Navel, que j’ai rencontré à Martres-Tolosane, est bien de cet avis. « Chaque étape est différente de la précédente, explique le jeune retraité arborant une barbe bien fournie. Originaire de La Réunion, cet ancien prof est en vacances dans les Pyrénées. La région est vraiment très belle. Pas beaucoup de dénivelé, mais le parcours me plaît beaucoup. C’est magique ».

Les Chemins de Saint-Jacques, Patrice les connaît bien pour en avoir beaucoup pratiqué. Depuis une quinzaine d’années, il leur consacre quasiment tout son temps libre. Il a déjà marché sur cinq d’entre eux –dont le plus long, celui du Mont-Saint-Michel avec ses 1 825 km– de bout en bout ! Impossible pour lui de résister, lorsqu’il entend parler de cette marche inaugurale du GR 861. Il s’est joint sans hésiter au groupe d’une quarantaine de personnes, début juillet.

 

Six monuments au patrimoine de l’Unesco sur la Via Garona

« Le GR 861 n’a pas encore le balisage spécifique des Chemins de Saint-Jacques, indique Patrice, ni d’hébergement pèlerin encore. Mais c’est un beau Chemin, sans doute même l’un des plus beaux grâce aux monuments qui le jalonnent ». Pas moins de six monuments sont d’ailleurs inscrits au Patrimoine mondial de l’Unesco, au titre des Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France.

Pour ma part, ceux qui m’ont le plus impressionné sont ceux qui marquent le départ et l’arrivée de la Via Garona. D’abord, la basilique Saint-Sernin au cœur de Toulouse, qui marque le km 0. Le plus vaste édifice roman en France, le plus ancien de la ville rose, construit pour l’accueil des pèlerins à la fin du XIe s.

A l’autre extrémité du Chemin, l’ancienne cathédrale de Saint-Bertrand-de-Comminges, tout aussi imposante et majestueuse, m’a encore plus marqué. Peut-être parce qu ‘elle s’élève dans un tout petit village, presque en pleine nature. Parce qu’elle forme, avec la gracieuse basilique de Saint-Just, à Valcabrère, juste à ses pieds plus bas dans la plaine, un si magnifique et harmonieux ensemble. Le mécréant que je suis ne peut que s’incliner devant tant de beauté réunie.

 

Informations pratiques

La FFRandonnée édite un topoguide consacré au GR 861 détaillant les 7 à 10 jours d’itinérance, avec des aperçus historiques et touristiques. Il comporte aussi 31 autres promenades et randonnées.

Bonnes adresses

  • Hôtel-restaurant du Lac à Boussens (**) à Boussens. Face à la Garonne, qui fait ici un large coude, un havre de paix doté d’une excellente table.
  • Resto de la Halle à Rieux-Volvestre. Un endroit accueillant en plein cœur du village, avec une succulente cuisine d’autrefois à des prix doux.
  • Restaurant Castet à Martres-Tolosane, une escale gastronomique très courue, à juste titre.
  • Hôtel-restaurant du Commerce (***) à Saint-Gaudens, un établissement calme et confortable (avec spa) à deux pas du centre historique, avec une table généreuse.
  • Hôtel Riquet (***) à Toulouse. Au calme, près de la gare et à une dizaine de minutes à pied du Capitole.

Photos : © CDT31 Manuel HUYNH

Cet article t'a plu ? Partage le sur tes réseaux sociaux

wolff

Bernard Frantz
Rédacteur
Envoyer un mail
Summits année : 60 | Summits mois : 0 | Summits total : 668
     > Classement des I-Trekkeurs
 


Articles de l'univers Voyage

Tour des Ecrins (GR 54 ®)
Récit du tour des Ecrins (GR 54) entre Monetiers les Bains et Bourg d'Oisans en sept jours. A tour de rôle, François et Simon mettent des mots sur les journées ...

Cappadoce et Taurus
Carnet d'une randonnée de 8 jours dans deux régions très différentes de la Turquie : la Cappadoce et ses maisons troglodytiques et les Monts Taurus, chaîne de m...

Traversée des Pyrénées (HRP)
Carnet d'un trekking traversant les Pyrénées par la Haute Route Pyrénéenne (HRP) avec variantes par les sommets : Table des Trois Rois, Vignemale par la crête ...

GR5 ®, de Larche à Modane
Deux ans après le tronçon Larche-Menton, nous avons cette anne décidé de suivre le GR5 sur le tronçon Modane-Larche, avec Michèle, Bruno et Olivier. Compte-tenu...

Tour du Mont-Blanc
Le Tour du Mont-Blanc, grand classique des Alpes est une des plus belles randonnée d'Europe. Nicolas revient sur sa randonnée réalisée en septembre et en solo....

Tour des Aiguilles Rouges
Randonnée de 4 jours autour des Aiguilles Rouges entre le massif du Mont-Blanc et les rochers des Fiz dans les Alpes. Un itinéraire panoramique de toute beauté ...

Transalpine - La traversée des Alpes
Carnet d'un trekking exceptionnel de 2300 kilomètres en solitaire traversant l'arc alpin entre Nice et Vienne s'étendant sur huit pays : la France, Monaco, l'It...

Gr10 ® de Cauterets à Fos
Retour sur le GR10 ! Nous décidons en cet été 2003 de poursuivre notre chemin pendant quinze jours, de Cauterets à Fos. Nous tenterons de nouveau le passage de ...

10 jours de randonnée au coeur des Pyrénées
J'ai réalisé cette randonnée du 26 juillet au 5 août 2007, de CAUTERETS à ARTIGUES-DE-GRIPP, en suivant partiellement le GR10, le GR10C, et différents chemins n...

Haute Route Pyrénéenne
Carnet d'une randonnée en solitaire sur la Haute Route Pyrénéenne (HRP) qui traverse les Pyrénées. Ce journal, tout à fait fidèle, relate cette aventure réalisé...

Photos de l'univers Voyage