Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |

Sud Vercors

Rédigé le 01/03/2008 - Lu 8180 fois
Sud VercorsCarnet d'une randonnée week-end réalisé en mai dans le sud du Vercors entre Abbaye de Valcroissant et Archiane. En ce week-end de mai, la neige est encore bien présente, rendant la progression plus délicate et plus pimenté.
Cet article se compose de plusieurs pages à retrouver à la fin de l'article !

Jour 1 : Abbaye de Valcroissant (649m) – Cabane de Chatillon

5h15 : réveil à Montpellier, un peu dur mais c’est pour la « bonne cause » alors on ne se plaint pas.

5h45 : départ pour Archiane où je dois retrouver Arnaud, Pierre, Inès et Loïc qui viennent de Lyon. La route se passe bien, il fait beau à Montpellier mais plus je me rapproche du Vercors, plus les nuages se font menaçants. Finalement en arrivant sur place, il pleut et les sommets sont enneigés !! Ca promet pour la suite compte tenu du programme qu’Arnaud nous a concocté (passage de 3 vires !!)

J’arrive à Archiane à 8h30, je rentre dans le petit village en voiture n’ayant pas vu le panneau d’interdiction. Oups, je me gare au bord de la route et j’attends le reste de l’équipe, en profitant pour faire une petite visite du village.

8h50 : Je croise un groupe de marcheurs qui partent les raquettes accrochées au sac !! Et 10 minutes plus tard, j’aperçois Arnaud et Inès qui arrivent à pied, ils ont garés leur voiture un peu plus bas sur le parking ! Je laisse ma voiture à Archiane (cette fois sur le parking) et nous repartons tous en direction du départ de la rando : l’abbaye de Valcroissant.


Après une pause à la boulangerie pour le rituel des croissants, nous arrivons à l’abbaye et nous préparons pour le week end. Le sac d’Arnaud est assez impressionnant !! Le mien n’est pas léger non plus…

10h30 : Après une premier aller-retour inutile (Arnaud stp : prends la carte dans le bon sens, sinon on ne va jamais s’en sortir !!), nous prenons la direction du col de Ménil. Le sentier en forêt est agréable, nous prenons un bon petit rythme pour monter, au fur et à mesure de notre progression, nous découvrons les imposantes falaises enneigées sur notre droite qui contrastent avec le vert et les arbres sous lesquels nous progressons. Après 1h20 d’efforts nous atteignons le col de Ménil. Le temps est mitigé, alternance de nuages et d’éclaircies !

Nous quittons les sentiers balisés pour nous rapprocher de la falaise, la première heure se passe bien, nous rencontrons les premières traces de neige et progressons toujours en forêt, le sentier est bien tracé quoique plus étroit qu’auparavant. Plus nous montons, plus il y a de neige !! oups on n’avait pas trop prévu ça mais c’est pas grave c’est plus drôle comme ça. On se fait rapidement mouillé par la neige tombant des arbres… Nous sortons ensuite de la forêt, c’est là que les choses commencent à devenir un peu plus technique, nous sommes au bas d’un pierrier et de la falaise, il va donc nous falloir monter tout là-haut. Vu de là, c’est pas gagné, mais où peut bien passer ce fichu sentier ??? Nous suivons les cairns, les cherchant les uns après les autres !

On attaque droit dans la pente, et je peux vous dire que de la pente il y en a !! Les mains dans la neige sont parfois bien utiles, mais la neige c’est froid ! On grimpouille en suivant les cairns, Pierre nous fait quelques solos et revient en disant : « ouh là là, je me suis fait un peu peur là, t’avais raison ça passait pas Marie !! ». De notre côté, on joue la sécurité, un petit coup d’œil sur la carte et sur le terrain pour essayer de trouver le meilleur passage… Heureusement les bouquetins nous laissent quelques traces qui nous sont très utiles mais il faut faire attention car parfois : »le chamois est fourbe » et nous entraîne dans des passages très techniques. Après une bonne heure de grimpouille, nous atteignons le bas d’un goulet que nous devons remonterIMGP0194-dans le pas de peyrolles(3).JPG (513297 bytes) (toujours aller plus haut) mais les bouquetins fond descendre des caillasses d’une vire au-dessus et le coin devient vite très dangereux, nous nous réfugions vite de l’autre côté pour éviter les pierres.

Nous continuons de monter, grimpouiller avec ou sans l’aide des mains en suivant les traces IMGP0200-pas de peyrolles(6).JPG (341353 bytes)de chamois, les cairns, notre intuition,… Les cuisses commencent à chauffer. Arrivés sur un replat, nous apercevons sur une vire de l’autre côté, un bouquetin qui nous observe. Nous repartons vers le sommet et après 5h de montée au total, nous atteignons une arête et le sommet : c’est magnifique. L’arête n’est pas longue mais c’est impressionnant d’avoir le vide des deux côtés et la vue depuis le sommet est splendide. En plus, le soleil est revenu pour nous chauffer le dos !! Nous avons d’un côté le vide et de l’autre l’immensité des hauts-plateaux du Vercors enneigés ! Nous profitons de la vue pendant quelques instants, savourant cette splendide montée et ne réalisant pas trop que nous sommes partis depuis 5h00 !!

Nous cherchons ensuite un endroit pour faire la pause casse-croûte. Nous nous posons dans la neige vierge de traces au soleil.

16h00 : Après une demi-heure de pause, nous repartons sur les hauts-plateaux enneigés du Vercors. J’accuse le coup, j’ai mal aux pattes mais je suis la troupe, nous alternons montées et descentes sur les buttes du plateau, c’est très cassant avec en plus la neige, ça devient franchement galère !! On part d’abord « hors-piste » pour prendre le chemin le plus court mais nous nous rendons vite compte que nous aurions moins de mal à rejoindre le GR et à suivre les traces !! C’est donc ce que nous faisons…


En contrebas du dôme, les traces descendent, nous les suivons, seulement elles ne vont pas à la cabane et nous sommes descendus trop bas, il va donc falloir remonter ou partir en traversée à travers la forêt !! Dernier effort, Arnaud laisse la tête à Loïc et Pierre, il est bien cassé aussi, je prends 100m dans la vue mais je continue à mon petit rythme et après 30 minutes de galère dans la neige en forêt, nous apercevons un peu plus bas dans une zone bien dégagée, la bergerie et la cabane du Châtillon.
Quand nous atteignons la cabane, celle-ci est déjà occupée par 3 « compteurs de Tetra », mais la cabane est grande et nous avons largement la place de nous y installer. Le feu est déjà allumé et c’est bien agréable de pouvoir s’asseoir au chaud sur l’unique banc de la cabane.

Après un bon thé (ou café), nous attaquons le repas : soupe et pâte au fromage.

Deux autres marcheurs arrivent, ils dormiront en-bas…

Nous mettons un peu d’ambiance dans la cabane en racontant nos aventures et les endroits par lesquels nous sommes montés !! Les gens nous demandent si nous avons eu beaucoup de neige : euh oui ça fait 5 heures qu’on marche dedans et vous ?? « il y en a seulement depuis 100m » !!!

Pierre et Arnaud entament un concours « de blocs » sur les rails soutenant le plafond de la cabane !!

Puis vient 22h30, je pars me coucher, tous les autres marcheurs sont déjà en haut, en train d’essayer de dormir, ce n’est pas évident… Quelques minutes plus tard, le reste de la troupe suit et part dans un fou-rire !! Puis le calme revient et tout le monde s’endort. !

Les pages de l'article :
Cabane de Chatillon – Archiane

Cet article t'a plu ? Partage le sur tes réseaux sociaux

mdroopy

Marie DIEUDONNE
Rédacteur
Envoyer un mail
Summits année : 0 | Summits mois : 0 | Summits total : 0
     > Classement des I-Trekkeurs
 


Articles de l'univers Voyage

Tour du Queyras (GR 58 ®)
Carnet de trekking du Tour du Queyras (GR 58) à pied réalisé en solitaire. Ce sentier de randonnée dans les Alpes du sud passe par une des plus belles régions d...

Larche Menton (GR5 ® - GR52 ®)
Début Juillet 2002 : nous décidons de suivre les GR 5 et GR 52, depuis Larche jusqu'à Menton. Nous choisissons une formule relax : pas d'étape de plus de sept h...

Randonnées dans les Dolomites
Carnet d'une randonnée d'une semaine dans le massif des Dolomites en Italie. Avec leur physionomie bien à elles, les Dolomites, aux sommets acérés et aux verte...

10 idées de week-end randonnée en France
Quelles randonnées avez-vous prévu pour vos prochains week-ends ? Vous ne savez pas encore ? I-Trekkings a sélectionné pour vous 10 idées de randonnée de 2 et 3...

GR5 ®, de Larche à Modane
Deux ans après le tronçon Larche-Menton, nous avons cette anne décidé de suivre le GR5 sur le tronçon Modane-Larche, avec Michèle, Bruno et Olivier. Compte-tenu...

GR 58 ® - Tour du Queyras
Récit du tour du Queyras (GR 58 ®) au départ de Ceillac en huit jours. Une randonnée réalisée en solo de refuge en refuge dans le parc naturel du Queyras. Une d...

Tour des glaciers de la Vanoise
Le Tour des glaciers de la Vanoise, appelé également le tour du dôme de Chasseforêt, est une des Grandes Randonnées (GR) classiques des Alpes et de France. Cett...

Tour des Aiguilles Rouges
Randonnée de 4 jours autour des Aiguilles Rouges entre le massif du Mont-Blanc et les rochers des Fiz dans les Alpes. Un itinéraire panoramique de toute beauté ...

Tour de l'Arcalod
Grande classique de la randonnée dans les Bauges, le tour de la pointe de l'Arcalod (2217 m) est un superbe itinéraire pédestre de deux jours situé en grande pa...

Tour des Glaciers de la Vanoise
Le Tour des Glacier de la Vanoise est l'une des randonnées françaises les plus courues. Il permet de tutoyer des sommets majestueux comme la Grande Casse ou la ...

Photos de l'univers Voyage