Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |
Vous êtes ici >> Accueil/Actualités randonnées, trekkings et équipement du randonneur/Ifremmont : Un nouveau traitement contre les gelures !

Ifremmont : Un nouveau traitement contre les gelures !

Rédigé le 19/01/2011 - Lu 4883 fois

Un nouveau traitement pour guérir les gelures a été découvert par l’IFREMMONT à Chamonix.

L’IFREMMONT en partenariat avec les Hôpitaux du Pays du Mont-Blanc vient de publier dans le New England Journal of Medicine un nouveau traitement vasculaire qui permet de diviser par 2 le risque d’amputation des patients atteints de gelures graves des extrémités.
 

Lire l'article

Cette pathologie qui touche les alpinistes et les habitants de contrées froides, atteint également de plus en plus les SDF dans les grandes villes, aboutissant à des amputations irréversibles.
Ce traitement est une première mondiale et révolutionne le pronostic car il n’existait, au jour d’aujourd’hui, aucun traitement ayant fait la preuve de son efficacité. Les retombées de ce traitement sont importantes pour toutes les pathologies vasculaires (cardio vasculaire, chirurgie vasculaire)
Cette étude est le résultat d’un long protocole randomisé réalisé sur plus de 15 ans au sein des Hôpitaux du Mont-Blanc et plus particulièrement à Chamonix en France par le Docteur Emmanuel Cauchy et son équipe, spécialistes des pathologies du froid et de l’altitude,
Le Docteur Cauchy est actuellement président de l’Ifremmont et praticien hospitalier urgentiste aux hôpitaux du Mont-Blanc.
Par ailleurs, la molécule utilisée (iloprost) va permettre de remplacer le buflomedil qui vient d’être retiré du marché.

L’IFREMMONT forme des guides du Kilimandjaro

En collaboration avec les agences Tirawa et Terres d’Aventure, IFREMMONT inaugure une école de formation en médecine de montagne pour les guides Tanzaniens du Kilimandjaro.

Du 3 au 6 décembre dernier, le Docteur Emmanuel Cauchy, président de IFREMMONT, a proposé un premier programme sur place destiné aux guides locaux dont le travail consiste à accompagner les protagonistes du monde entier en quête du plus haut sommet africain.
Le Kilimanjaro, qui culmine à 5 860 mètres d’altitude, est un des sommets du monde les plus souvent gravis du fait de son accessibilité, sa faible technicité et de l’environnement dans lequel il se trouve . Il n’en reste pas moins l’un des sommets où sont comptabilisés de nombreux problèmes médicaux, parfois mortels, liés à la baisse de pression en oxygène qui résulte de l’altitude (œdème pulmonaire et œdème cérébral de haute altitude).
L’objectif du projet est de proposer aux guides africains et aux agences qui les emploient, un niveau de formation de type « Mountain medicine : Level One » pour améliorer leur connaissance et leur niveau de compétence.
L’Ifremmont est labellisé par l’UNITAR (ONU) pour offrir ce type de compétence.
 

Les thèmes du programme : Altitude, Mal des montagnes et ses complications, Œil et altitude, Trouble du sommeil, Hypothermie, Hyperthermie, Gelures, Gestes de premiers secours, Réanimation cardio-pulmonaire, Attelle de fortune, Critères de rapatriement et signes d’alerte.
 

> Voir la vidéo

Devant le succès de cette formation, d’autres cibles sont d’ores et déjà programmées : Népal, Inde et Amérique du Sud

Pour voir le site de l'Ifremmont cliquez ici

audrey

Audrey
Administrateur
Envoyer un mail
Summits année : 0 | Summits mois : 0 | Summits total : 3648
     > Classement des I-Trekkeurs
Audrey, graphiste et photographe, je suis passionnée de voyages et d'art !