Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |
Vous êtes ici >> Accueil/Actualités randonnées, trekkings et équipement du randonneur/Les randonneurs sains et saufs dans la Vallée des Merveilles

Les randonneurs sains et saufs dans la Vallée des Merveilles

Rédigé le 26/01/2011 - Lu 2560 fois

Vallée des Merveilles © Philippe KurlapskiUn groupe de huit jeunes randonneurs, dont six mineurs, s'est retrouvé piégé samedi soir au « pas de l’Arpette » dans le Mercantour.

C'est sur un col culminant à 2510 m d’altitude entre la vallée de la Gordolasque et la vallée des Merveilles, balayé par un vent soufflant en rafales, que le groupe s’est retrouvé bloqué sur de la glace vive. Sans pouvoir avancer ni rebrousser chemin. 

« Ces hommes d’une trentaine d’années étaient surtout effrayés, lorsqu’ils ont vu l’un d’eux dévisser pour faire une chute de 200 m, heureusement sans gravité. S’ils ont réussi à le ramener indemne jusqu’à eux, en revanche, ils n’avaient plus l’énergie de poursuivre cette randonnée difficile et très sportive. C’est en composant le 112 sur son téléphone portable que l’un d’eux a réussi à nous contacter pour donner l’alerte. En attendant l’arrivée des secours, nous leur avons donné par téléphone des consignes de sécurité. Se mettre à l’abri du vent, se serrer les uns contre les autres, bouger les pieds, bras et mains afin d’éviter les engelures » raconte un CRS du secours en montagne qui, depuis le QG de Saint-Martin-Vésubie, a coordonné l’intervention.

Ils ont pu être secourus dans la soirée par la Sécurité civile de Mandelieu et par les CRS.

Deux des randonneurs, héliportés vers 22 heures après une première rotation d'hélico, présentaient des symptomes proches de l'hypothermie et souffraient de gelures marquées aux orteils. Ils ont été transférés aux urgences de l’hôpital Saint-Roch de Nice où ils se trouvaient toujours ce dimanche.

Selon les CRS du secours en montagne, le groupe, peu aguerri aux difficultés de la randonnée à raquettes, s’était mis en marche vers midi et demi, c’est-à-dire un peu tard. À cette période de l’année, le jour tombe vite et la température en altitude peut descendre à -15, voire -20°C.

Source : Nice Matin
 

audrey

Audrey
Administrateur
Envoyer un mail
Summits année : 0 | Summits mois : 0 | Summits total : 3648
     > Classement des I-Trekkeurs
Audrey, graphiste et photographe, je suis passionnée de voyages et d'art !