Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |
Vous êtes ici >> Accueil/Actualités randonnées, trekkings et équipement du randonneur/Assises de l'Alpinisme, 1er bilan

Assises de l'Alpinisme, 1er bilan

Rédigé le 30/05/2011 - Lu 2958 fois

Au printemps 2011 sont organisées, à l'initiative de l'OPMA (Observatoire des Pratiques de la Montagne et de l'Alpinisme), les premières "Assises de l'Alpinisme et des activités de montagne". Ces Assises sont préparées par un collectif issu du milieu de la montagne, représentant à parts égales les différentes institutions.

> QUELLE MONTAGNE EN 2020 ? Parrainées par Catherine Destivelle : Grenoble, 1 & 2 avril 2011 / Chamonix, 28 mai 2011.

> L'objectif : créer une coordination active des instances concernées par les pratiques de montagne en milieu non aménagé. A partir d'un constat partagé, d'une vision d'avenir commune et d'orientations clairement définies, le second objectif est de formuler des propositions et d'impulser leur mise en œuvre pour redonner force et attrait à ces pratiques.

> Bilan de l'étape finale à Chamonix :
L'évènement de Chamonix, qui s'est déroulé samedi dernier au Majestic, avait pour objectif la présentation d'un certain nombre de constats et de propositions, sous la forme d'un Manifeste.
Le Manifeste est préparé et présenté par un collectif représentant à part égale toutes les institutions de la montagne : FFCAM, FFME, SNGM, SNAM, GHM, MW, GTA, SNGRGE, UCPA, SNAPEC. Ce rassemblement au sein d'un même collectif pour porter un constat et des propositions communes est une première dans le monde de la montagne.

Ce Manifeste a été présenté à une table ronde d'invités représentant différents pouvoirs publics :
Vianney Sevaistre (Sous-directeur de l'Emploi et des Formations, Ministère des Sports), Claude Comet (Conseillère déléguée au tourisme et à la montagne, Région Rhône-Alpes), Bernard Soulage (Vice-président délégué à l'Europe et aux relations internationales, Région Rhône-Alpes), Joël Giraud (Président de la Convention Alpine, député des Hautes Alpes, Vice-Président du Conseil Régional PACA), Martial Saddier (député de Haute Savoie - Association Nationale des Elus de Montagne), Eric Fournier (Maire de Chamonix Mont-Blanc), Pierre Humblet (Président de la Commission alpinisme, Union Internationale des Associations d'Alpinisme), Jean-Michel Brun (Vice Président, Comité National Olympique Sportif Français), Nicolas Evrard (Secrétaire général, Association Européenne des élus de Montagne), Liliane Ménissier (Inspectrice d'Académie, Ministère de l'Education Nationale), Blaise Agresti (Conseiller technique montagne - Direction générale de la Gendarmerie Nationale).

Par ailleurs, plus de 100 personnes étaient présentes pour assister à ce débat, représentant chacune une institution liée à la montagne.

Sur www.assisesdelalpinisme2011.fr , retrouvez :
- Une vidéo de 6 min sur les Assises de Chamonix,
- L'intégralité des tables rondes en vidéo.
- Des photos disponibles
- Dès la semaine prochaine, un texte de synthèse des Assises de Chamonix.



> Quelques axes forts et prises de décision issus des débats :


Les institutions de la montagne créent une Coordination Nationale, une organisation collective dotée de moyens et opérationnelle début 2012, qui se donne différents objectifs :
- Mettre en place collectivement et suivre les actions proposées dans le Manifeste.
- Mutualiser les moyens et les forces vives sur les dossiers qui concernent l'ensemble des pratiques de montagne (ex. : relance de la pratique pour les jeunes, rôle et missions des refuges, formation et diplômes, assurances...)
- Instaurer une représentation commune des pratiquants.
- Constituer un lobby pour défendre d'une seule voix les pratiques de montagne et milieu peu ou pas aménagé.

Cette Coordination a pour but d'intégrer par la suite l'ensemble des acteurs de la montagne, qu'ils soient sportifs, économiques, ou politiques, pour rassembler les compétences nécessaires à la poursuite de ses objectifs.

Le Manifeste des Assises sera officiellement présenté aux Ministres des Sports, de l'Environnement, de l'Education, ainsi qu'aux Secrétariats d'Etat au Tourisme, et à la Jeunesse et la Vie associative, afin d'obtenir des positionnements institutionnels. Par ailleurs, une demande sera déposée pour que le Manifeste soit officiellement présenté et étudié durant l'Assemblée du Sport de juin 2011.

Les élus et représentants des pouvoirs publics présents autour de la table ronde soutiennent fortement les propositions issues des Assises et contenues dans le Manifeste, et se déclarent prêts à appuyer, politiquement mais aussi financièrement, la création de la Coordination nationale.

En conclusion de cette table ronde, il apparaît que ces Assises de Chamonix ne sont pas la fin, mais bien le début d'un processus visant à réunir l'ensemble des montagnards autour de la promotion et la défense de leurs activités. 

Réfléchir les activités de montagne de manière commune permettra à la fois de mieux représenter les pratiquants (qui passent d'une activité à l'autre), mais aussi d'appréhender ces pratiques sous forme de système : en effet, celles-ci s'exercent dans un milieu fragile qui doit être préservé, mais aussi dans un contexte économique et de développement territorial.

 

Pour aller plus loin : www.assisesdelalpinisme2011.fr

 

audrey

Audrey
Administrateur
Envoyer un mail
Summits année : 0 | Summits mois : 0 | Summits total : 3648
     > Classement des I-Trekkeurs
Audrey, graphiste et photographe, je suis passionnée de voyages et d'art !