Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |
Vous êtes ici >> Accueil/Actualités randonnées, trekkings et équipement du randonneur/La traversée de l'Alaska : J-4 pour les 2 aventuriers !

La traversée de l'Alaska : J-4 pour les 2 aventuriers !

Rédigé le 01/07/2011 - Lu 5145 fois

Dimitri Labat et Anthony Binst ont pour projet de rallier Anchorage à Fairbanks (les deux villes principales d'Alaska) en 25 Jours de marche et de bateau (alternés), du 05/07/2011 au 03/08/2011.

(Source photo : http://born-to-explore.e-monsite.com)

Ils filmeront et photographieront cet exploit (qu'une poignée de personnes a déjà effectué), leurs découvertes humaines et scientifiques : en effet, l'Alaska, en été, offre des conditions d'observation de la faune et de la flore sauvage (ou vierge de toute anthropisation) ainsi que des aurores boréales exceptionnelles. Ils seront hébergés chez l'habitant ou en tente afin de découvrir la véritable vie du peuple Alaskien.

Le projet se décompose en 2 parties : - le tournage en Alaska (Anthony & Dimitri) ; - la post-production en France (Rémi & Anthony).
Rémi est un monteur professionnel, il assurera la post-production d'un documentaire exploitable pour une ou plusieurs présentations aux lycéens des Alpes maritimes, et de Grasse en particulier. Des conférences sur cette aventure sont également prévues dans l'université de Nice et Paris.

Enfin, le point culminant de leur voyage sera la plantation du drapeau grassois et la pose d'une plaque expliquant leur projet et promouvant leur partenaire principal, à Fairbanks, sur le toit du monde.

En hommage à ceux qui ont marché sur la lune, Dimitri et Anthony veulent représenter aussi ceux qui, à l'autre bout du monde, réalisent leur rêve. Cette idée a germé dans leurs esprits lors d'une conversation autour du Monde. Étant tous les deux des passionnés de voyages, l’envergure d’un voyage d’exploration les a motivés, eux qui rêvaient de marcher à la rencontre des peuples afin de découvrir une autre façon de penser, une autre façon de voir le monde. L'idée initiale, qui se portait plus vers la Scandinavie, leur paraissait trop proche de l'Europe (et France) natale, ils sont donc partis sur l'idée, confirmée il y a quelques mois, de l'Alaska.

Rencontrer les habitants, pouvoir de temps en temps être invité à partager un potage autour de grandes discussions, découvrir un style de vie et des métiers (la pêche dans ces climats polaires, l’ardeur du bûcheron, des artisans, les commerçants, les trappeurs) est un rêve pour tous les deux.

L’idée d’un périple sauvage en Alaska a déjà fait rêver plus d’une personne en quête d’aventures ; mais sa réalisation concrète présente beaucoup d’obstacles, tant financiers que techniques et psychologiques. "Effectuer un tel périple à un jeune âge sera une expérience unique et enrichissante pour tous les jeunes à qui nous la présenterons, d’autant plus que notre jeunesse rend cette aventure accessible, le rêve prend une forme concrète pour eux et l’idée du voyage naît" déclarent les 2 voyageurs.

"Nous avons pleine conscience que ce périple sera extrêmement éprouvant d’un point de vue physique, comme moral. Nous avons donc pensé aux moyens qui rendront ce périple faisable pour des jeunes de notre âge qui ne sommes pas des alpinistes professionnels - diriection par des règles strictes de sécurité dont voici les grandes lignes ;
- une marche limitée à cinq heures par jour, et qui ne dépasse pas plus de trois jours d’affilée en pleine nature.
- sécurité maximum ; nous ne dormirons sous la tente qu'après être certains que l'endroit, après consultation de cartes et de guides locaux expérimentés, ne présente pas de risques naturels élevés (gel, ours, à découvert en cas de tempête, sujets à des éboulements, inondables).
- nous aurons une réserve de forfait téléphone à notre disposition pour les urgences.
- nous alternerons marche et étude de la faune et de la flore locale, des aspects physiques et biologiques de l’environnement, ainsi que des photos et vidéos.
- sur la fin du périple, nous resterons à une certaine proximité (quelques kilomètres) d’une route fréquentée dans le cas où nous soyons pris par le temps et devions prendre un taxi pour prendre notre avion à temps à Fairbanks.
- nous ne tenterons pas d’explorations hasardeuses (cavernes, crevasses, ascension de montagnes, traversées de torrents) sans les équipements, et/ou guides, appropriés.
- une trousse de secours complète, préparée en amont, avec le nécessaire aux premiers secours (bandages, aspi-venin, anti-inflammatoire, désinfectant, médicaments...) sera indispensable dans nos bagages."

 

Départ dans 4 jours !

> Accédez au site

> Rejoignez les sur facebook

 

audrey

Audrey
Administrateur
Envoyer un mail
Summits année : 0 | Summits mois : 0 | Summits total : 3648
     > Classement des I-Trekkeurs
Audrey, graphiste et photographe, je suis passionnée de voyages et d'art !