Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |
Vous êtes ici >> Accueil/Actualités randonnées, trekkings et équipement du randonneur/Patagonia demande à ses clients de ne pas répondre à la fièvre acheteuse de Noël

Patagonia demande à ses clients de ne pas répondre à la fièvre acheteuse de Noël

Rédigé le 30/11/2011 - Lu 2311 fois

Dans le cadre de son projet « Common Threads » en Europe, Patagonia demande à tous ses clients de ne pas céder à la fièvre acheteuse des fins d'année. Cet engagement mutuel s'appuie sur les 5 R : Réduire, Réparer, Réutiliser, Recycler et Réinventer.

Patagonia : N'achetez pas cette veste

Ne pas acheter inutilement

Patagonia demande à ses clients de ne pas répondre aux pulsions d'achat des fêtes de Noël pour réduire les achats inutiles. Aux Etats-Unis, Patagonia a même diffusé dans le Times au lendemain de Thanksgiving une publicité précisant « n’achetez pas cette veste ». Simple coup marketing ou véritable engagement écologique ? Sans doute un peu des deux. Mais, il est vrai qu'I-Trekkings ne peut que se réjouir de l'engagement éco responsable de la marque américaine.

Recycler les vêtements Patagonia

En 2006, année du lancement du Programme Common Threads, Patagonia a également été la première marque, avec ses sous-vêtements techniques Capilene®, à demander à ses consommateurs de Recycler.

Année après année, l’initiative s’est développée. Patagonia récupère désormais tous les vêtements usagés portant sa marque, recycle tout ce qu’elle peut et conserve ce qui ne peut l’être encore. Lorsque les clients retournent leurs vêtements, ils contribuent à ce que leur produit ne finisse ni en décharge ni incinéré. Mais ce « R » arrive en dernier. Plutôt que de recycler, il convient avant tout d'éviter d'acheter (Réduire), de Réparer ou de Réutiliser les produits.

Patagonia : Common Threads

Réparer ce qui est endommagé

Patagonia s’engage à Réparer rapidement tout ce qui est endommagé. Sa politique est de retourner un article réparé dans un délai de 4 semaines, transport inclus. Patagonia prend en charge les frais de réparation des défauts dont ils sont responsables et facture les réparations dues à l’usure ou à un accroc.

Patagonia a signé un partenariat avec Ebay pour les vêtements d'occasion

Pour aider ses clients à acheter et vendre leurs vêtement d'occasion (Réutiliser), Patagonia a uni ses forces à Ebay pour lancer un marché virtuel. Le service n'est pour le moment disponible qu'aux Etats-Unis mais il se pourrait qu'il arrive en Europe. Selon Rick Ridgeway, Vice-président des Initiatives Environnementales de Patagonia : « eBay et Patagonia ont créé cette boutique unique pour encourager les clients à aller fouiller dans leurs placards, en ressortir les vêtements Patagonia dont ils n’ont plus besoin et les proposer sur eBay pour prolonger leur durée de vie utile ».

Un monde plus respectueux à réinventer

Patagonia avec ses clients espèrent Réinventer un monde plus durable. Réinventer un monde dans lequel l'Homme ne puisera que ce que la nature peut remplacer. À l’heure actuelle, 8 500 personnes ont signé le « pacte ». Le but de Patagonia est d’atteindre le chiffre de 50 000, d’ici un an.

L'Homme utilise actuellement les ressources d’une planète et demie. Le coût environnemental de tout ce que nous produisons est phénoménal. Prenez par exemple la veste R2®, une des meilleures ventes Patagonia. Pour la fabriquer, il faut 135 litres d’eau, soit les besoins quotidiens (3 litres par jour) de 45 personnes. Depuis son point de départ, composée à 60% de polyester recyclé, jusqu’à l' entrepôt de Reno, elle a émis plus de 9 kilos de CO2, soit 24 fois le poids du produit fini. Avant d’arriver au Nevada, elle aura laissé derrière elle des déchets équivalents aux deux-tiers de son poids.

Des chiffres qui rappellent l'importance de l'engagement. Serez-vous de la partie ? Engagez-vous !

Site internet : www.patagonia.com

itrekkings

Grégory Rohart
Administrateur
Envoyer un mail
Grégory Rohart Photographies
Summits année : 968 | Summits mois : 0 | Summits total : 10252
     > Classement des I-Trekkeurs
Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences f...