Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |
Vous êtes ici >> Accueil/Actualités randonnées, trekkings et équipement du randonneur/Le Pourri d’Emmanuel Ostian

Le Pourri d’Emmanuel Ostian

Rédigé le 10/02/2012 - Lu 2578 fois

Le Pourri, premier roman d’Emmanuel Ostian, n’est pas l’histoire d’un flic ripoux. C’est un conte moderne et poétique empli de personnages truculents et de réflexion sur la nostalgie qui tient les sentiments en vie. Dauphinois, vivant depuis des années dans les rédactions des plus grandes chaînes de télévision, Emmanuel Ostian raconte la rencontre de deux hommes que tout oppose au départ et qu’une course en montagne va rapprocher. Un homme va se trouver, l’autre se perdre. Le Pourri est un chemin d’amitié en pente raide comme on les aime.

Le Pourri d’Emmanuel Ostian

Professeur retraité, prophète humaniste retiré dans ses montagnes après avoir connu une gloire urbaine, Jean Vialat part un beau matin vers sa montagne préférée, le Pourri. Pour le surveiller et veiller sur sa sécurité, l’État dépêche un militaire à ses basque. Très vite, le jeune capitaine Efflisch, cornac involontaire de cette course qui le dépasse, va s’attacher au vieux poète. Il tombe en amitié, à mesure que le sommet se rapproche et que Jean, retrouvant les fantômes de sa jeunesse, lui parle de la fin, de sa fin.

La collection Hommes et Montagnes des éditions Glénat nous livre une fois de plus un roman truculent sur fond de montagne. Dès les premières pages, le lecteur est pris au piège, encordé au livre comme à ses compagnes de course.

Extrait

Au petit matin, les deux hommes étaient repartis. Vialat lançait souvent un regard en arrière, pour s’assurer que les poursuivants avaient bien pris le mauvais chemin. Ne voyant personne, et entendant par instants des voix venues d’une autre crête, il était rassuré. Jeannot calculait que pour les retrouver à présent, même les meilleurs alpinistes devaient redescendre pendant des heures et remonter pendant de plus longues heures encore. Il donnait donc une cadence particulièrement lente à ce début de journée.

Après quelque temps, il s’assit sans même prévenir Efflisch. Celui-ci, qui avait pris de l’avance, revint en trombe s’asseoir à ses côtés, s’inquiétant de son visage assombri par une raison inconnue. (...)
« C’est beau, non ? Amenez ici un sénateur, un criminel, un garagiste, laissez-les quelques heures au bord d’un névé et ils se rapprocheront. »

A propos d’ Emmanuel Ostian

Dauphinois de père et Savoyard de mère, Emmanuel Ostian a été pendant dix ans grand reporter, puis chef de service à TF1. Après trois années à LCI comme adjoint du service étranger, il a rejoint le magazine Envoyé spécial sur France 2 en 2007, avant de devenir rédacteur en chef de Dimanche+. Suite ce parcours de reporter, la plupart du temps sur des terrains lointains et pour l'essentiel sur des conflits (Kosovo, Afghanistan, Golfe, Gaza, Liban, Darfour…), Emmanuel Ostian vient de prendre le poste de directeur des magazines de KM Presse.
Cet alpin d’origine randonne, fait quelques petites courses d'amateur… bref, vit la perpétuelle nostalgie de ses montagnes et y revient dès qu’il le peut avec ses quatre enfants (dont des triplés) : « C'est en montagne que je me sens heureux. »

A propos de l’ouvrage

  • Editeur : Glénat
  • Collection Hommes et Montagnes
  • Format : 140 x 225 mm ; 192 pages ; Façonnage: Souple
  • ISBN : 9782723487764
  • Prix : 15,95 €
  • Acheter sur Amazon

 

itrekkings

Grégory Rohart
Administrateur
Envoyer un mail
Grégory Rohart Photographies
Summits année : 968 | Summits mois : 0 | Summits total : 10252
     > Classement des I-Trekkeurs
Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences f...