Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |
Vous êtes ici >> Accueil/Actualités randonnées, trekkings et équipement du randonneur/Jack Wolfskin vise le zéro rejet de produit chimique d'ici 2020

Jack Wolfskin vise le zéro rejet de produit chimique d'ici 2020

Rédigé le 28/09/2012 - Lu 2032 fois

Le fournisseur d'équipements outdoor Jack Wolfskin annonce sa participation au programme ZDHC – pour Zéro Rejet de Produits Chimiques Dangereux – et rejoint ainsi d’autres marques mondialement connues comme Adidas, Nike, Puma ou encore H&M. C’est la première entreprise de vêtements outdoor à signer cet engagement. L’idée, d’ici 2020, est de pouvoir prétendre à la mise en œuvre d’une chaîne industrielle cent pour cent propre. Cela concerne autant le produit fini que l’ensemble du processus de production. Les signataires présenteront des documents faisant état de leurs avancements : chaque trimestre d’abord, puis annuellement, de 2013 à 2020. « Pour l'industrie de l'outdoor, l'objectif du projet est extrêmement exigeant. », déclare Christian Brandt, Directeur d'Exploitation de Jack Wolfskin. « Le secteur représente une part infime par rapport à l'ensemble du marché du textile en se concentrant sur des petites et moyennes entreprises et sa production est fortement basée sur la division du travail. Nous ne pourrons atteindre l'objectif du projet Joint Roadmap que dans le cadre d'une initiative comme le programme ZDHC qui regroupe un grand nombre d'acteurs importants. »

Depuis plusieurs années, dans une liste de substances nocives spécifique à l'entreprise, Jack Wolfskin régule les valeurs limites pour les produits chimiques d'une manière souvent plus stricte que les règlementations légales ou les normes du secteur. Bien avant la norme OEKO-TEX® 100, Jack Wolfskin a par exemple régulé l'utilisation du PFOA*, basant ses objectifs sur la version stricte de la norme bluesign®. Le processus de substitution du PFOA sera achevé avec succès en 2014.


En dépit des contraintes imposées par le programme, Jack Wolfskin positionne donc sa marque dans une logique de communication visant à la qualifier de sérieuse et de propre. Un défi tout à l’honneur de l’équipementier.


* Le PFOA c’est quoi ? L'acide perfluorooctanoïque (APFO ou PFOA en anglais), aussi connu sous les noms de C8 et de perfluorooctanoate, est un acide carboxylique perfluoré et un tensioactif fluoré synthétique stable. Une de ses applications industrielles est son utilisation en tant que tensioactif dans les polymérisation en émulsion de fluoropolymères. Le PFOA est synthétisé industriellement depuis les années 1940. Il est aussi formé à partir de la décomposition de précurseurs tels que certains fluorotélomères. Le PFOA est indéfiniment persistant dans l'environnement. C'est un produit toxique et cancérigène avéré chez l'animal. Chez l'homme, il est détecté dans le sang de la population générale à des concentrations de l'ordre du partie par million qu'une étude parue en 2009 a mis en lien avec l'infertilité. (source : wikipedia)

Plus d’infos : site de Jack Wolfskin et site du projet ZDHC

solomonkane

David Genestal
Administrateur
Envoyer un mail
David Genestal
Summits année : 240 | Summits mois : 0 | Summits total : 2064
     > Classement des I-Trekkeurs
A force de voir gamin des grands avec des gros sacs, le moment est forcément arrivé où j'ai eu envie de faire comme eux. De randos à la journée en trek de plusieurs jours, je finis par tenter l'expérience des treks au long cours : traversée des Pyrénées (2002)...