Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |
Vous êtes ici >> Accueil/Actualités randonnées, trekkings et équipement du randonneur/RaidLight-Vertical développe le Made In France

RaidLight-Vertical développe le Made In France

Rédigé le 28/11/2012 - Lu 1929 fois

Le « fait maison » est d'actualité ! En 2009, Raidlight crée une marque « Made in France by Raidlight » avec des produits 100% fabriqués en France. Cela concerne aujourd'hui une gamme d'une douzaine de produits textiles qui représentent 8% du chiffre d'affaire. Raidlight-Vertical souhaite apporter sa contribution transparente au Made in France. Aujourd'hui, c'est 90% à l'étranger, 50% des dépenses annuelles sont faites en France : 25% en masse salariale (28 salariés), 25% en achats généraux, promotion, logistique, impôts... Et 8% de Made in France que la marque envisage de développer encore ! Depuis 2009, Raidlight-Vertical souhaite donner une chance au Made in France. Le choix est donc désormais en partie entre les mains des utilisateurs, clients, consommateurs. Pour expliquer ce choix, Benoit Laval, président de la SAS Raidlight-Vertical a répondu à trois questions.

Pourquoi faire du textile Made in France ?

« Il n'y a pas d'avantage technologique ou qualité à faire de la confection textile en France, les machines à coudre et les savoir-faire sont quasi identiques partout dans le monde pour cette industrie de main d'œuvre. C'est donc un choix délibéré de tenter de produire une partie en France. Pour laisser le choix au client mais aussi parce qu'en ces temps de « crise », nous voulons apporter un axe « social » à nos productions. Aujourd'hui, le constat est que ce choix « Made in France » est réel, chez nous, pour 8% du chiffre d'affaire. Pour d'autres produits où la « quantité de main d'œuvre » influe moins sur le coût de revient, il y a encore des pistes en France, par exemple avec la gamme de chaussettes, la majorité des bidons, et des bâtons qui sont produis en France chez Guidetti. Chercher à conserver un savoir-faire textile et à le valoriser, tel est l'objectif de Raidlight-Vertical. Ainsi l'atelier de conception est ouvert à la vue de tous les clients dans notre siège social à Saint-Pierre-de-Chartreuse (Isère), et organise plus de 50 visites de l'entreprise par an. Une quinzaine de classes d'étudiants ont également été reçues dans l'année écoulée. Un savoir-faire textile français entretenu et revendiqué.

Quels produits sont fabriqués en France ?

« Partant du constat que le coût de main d'œuvre varie de 1 à 5 entre France et Asie, Raidlight et Vertical se sont orientés vers des produits assez simples ne demandant que peu de temps-minute. L'objectif est de ne pas ajouter un surcoût supérieur à +25% du prix de vente par rapport à un prix concurrent. Et pour cela, il a fallu rogner les marges, et demander aux distributeurs de faire de même. La gamme concerne des maillots, sous-vêtements, et sacs à dos assez simples à produire, et où la valeur du produit se situe plus dans la matière utilisée. La gamme Made in France by Raidlight est entièrement conçue et confectionnée ici, il ne s'agit pas d'un simple rajout de broderie ou autre artifice. »

L'avenir du Made in France ?

« Aujourd'hui, pour l'ensemble des produits dans la grande usine qu'est l'Asie, le coût du transport augmente comme le prix des matières premières dans le monde. Pendant quelques décennies, il était possible d'avoir « mieux et moins cher en produisant plus loin ». Mais depuis trois ans, le coût horaire en Asie augmente de +10% à +15% par an. (La fluctuation de l'euro, lorsqu'il baisse à cause de la crise européenne, accroit encore ce facteur). Et la politique industrielle de pays comme la Chine ou le Vietnam est de monter en gamme de production vers des produits technologiques, et d'abandonner progressivement des secteurs comme le textile. La Chine évolue très vite. Quel pays (ou continent) pourra remplacer un pays comme la Chine ? D'après Raidlight-Vertical il n'y aura plus cette ressource « à très bas coût » pour produire les produits tel que nous consommons aujourd'hui. Sans parler de relocalisation, impossible pour certains produits qui exigent beaucoup de main d'œuvre (les sacs a dos), d'être entièrement français ! Nous pouvons donc espérer que la France et l'Europe redeviendront à moyen terme et sur certains produits plus compétitifs par rapport aux autres pays »

Plus d'infos : RaidLight-Vertical

 

solomonkane

David Genestal
Administrateur
Envoyer un mail
David Genestal
Summits année : 240 | Summits mois : 0 | Summits total : 2064
     > Classement des I-Trekkeurs
A force de voir gamin des grands avec des gros sacs, le moment est forcément arrivé où j'ai eu envie de faire comme eux. De randos à la journée en trek de plusieurs jours, je finis par tenter l'expérience des treks au long cours : traversée des Pyrénées (2002)...
 


Articles de l'univers Matériel

Test sac à dos Raidlight Aventure
Test du sac à dos Raidlight Aventure à l'occasion d'un week-end de randonnée dans le Vercors. Avis.

Test veste Vertical Trek Plume
Test de la nouvelle veste légère de la marque française Vertical, la Trek Plume, équipée de sa membrane imper-respirante MP+© 2 couches. Je l’ai emmenée durant ...

Test maillot Vertical Technical MC
Test du maillot Vertical Technical MC ultraléger durant deux treks de 10 jours dans les Carpates sous un soleil d’été. Un t-shirt annoncé léger, respirant et au...