Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |
Vous êtes ici >> Accueil/Actualités randonnées, trekkings et équipement du randonneur/La Balaguère dévoile un nouveau voyage en Ethiopie

La Balaguère dévoile un nouveau voyage en Ethiopie

Rédigé le 05/01/2015 - Lu 4878 fois

En janvier et en mars ou, au-delà, en octobre et novembre – pas avant ! – la Balaguère invite les voyageurs à découvrir l’Ethiopie du Simien à la Corne d’Afrique. Un condensé de cette destination en un seul voyage et sur les traces de deux éminentes personnalités : Arthur Rimbaud et Harou Tazief. Le point de départ de ce périple c’est l’Abyssinie, berceau de l’Histoire éthiopienne qui porte en elle les joyaux architecturaux et picturaux de la chrétienté orthodoxe, au cœur d’un massif montagneux à l’identité fortement rurale.

Labilela, l’essentielle

Incontournable, la cité monastique de Labilela ouvre ses portes au voyageur pour lui faire découvrir, à 2630 mètres d’altitude, son ensemble d’églises monolithiques taillées à même le roc. Lalibela est un haut lieu du christianisme éthiopien, lieu de pèlerinage et de dévotions. Biete Medhani Alem, avec ses cinq nefs, est considérée comme la plus vaste église monolithique au monde. Sur le plan artistique, les onze églises ont toutes quelque chose d’unique par leur exécution, leur taille ainsi que par la variété et la hardiesse de leur forme.

En immersion au cœur du Parc de l’Awash

Le voyage se poursuit vers l’Est d’Addis Abeba, en direction du Parc national de l'Awash qui couvre une surface de 756 km². A l’intérieur de ses frontières se découvrent une faune nombreuse de grands mammifères, des troupeaux d’oryx et de gazelles et près de 400 espèces d'oiseaux évoluant dans un environnement de savane piquetée d'acacia. Au-delà, la cité historique et culturelle d’Harar la Millénaire, inscrite au Patrimoine Mondiale de l’Humanité, sert d’escale avant de gagner et franchir la frontière djiboutienne.

Ghoubbet El Kharab et la région des lacs

A partir d’ici les paysages désertiques remplissent l’horizon. Le lac Abbé, salé et endoréique d’Afrique de l’Est surgit. Ici le théâtre de la Nature donne des représentations quotidiennes dans un paysage fantastique et tourmenté. Le lac Assal est là. Entre rift africain et continental, la région est unique au monde du point de vue géophysique. Une leçon de géologie à ciel ouvert qui se termine dans les eaux chaudes du Golfe de Tadjourath avant de rejoindre Djibouti en boutre.

du 31/01/2015 au 13/02/2015 : 2995 euros, du 07/03/2015 au 20/03/2015 ou du 17/10/2015 au 30/10/2015 ou du 21/11/2015 au 04/12/2015 : 2895 euros (15 jours - 14 nuits - 13 jours de marche et visites, aérien compris)

Plus d’infos : site de la Balaguère

solomonkane

David Genestal
Administrateur
Envoyer un mail
David Genestal
Summits année : 240 | Summits mois : 0 | Summits total : 2064
     > Classement des I-Trekkeurs
A force de voir gamin des grands avec des gros sacs, le moment est forcément arrivé où j'ai eu envie de faire comme eux. De randos à la journée en trek de plusieurs jours, je finis par tenter l'expérience des treks au long cours : traversée des Pyrénées (2002)...
 


Articles de l'univers Voyage

Randonnée dans le parc national des Simiens
4 jours de trekking dans le parc national de simiens. Une aire protégée absolument sublime, incontournable pour les trekkeurs qui se rendent dans le nord de l'E...

La plaine du Danakil, ailleurs … sur Terre
Retour sur un voyage réalisé fin janvier dernier en terre Afar, aux confins de l'Ethiopie, dans la dépression du Danakil. Ici se produisent quelques unes des ma...